10 ans d'European Poker Tour en chiffres

ept generic
(photo Neil Stoddart, PokerStars)

Qui a atteint le plus de tables finales ? Qui a gagné le plus gros premier prix ? Pourquoi la quête d'un doublé n'aurait-elle pu être l'affaire que de quelques semaines plutôt que celle de 10 ans ?

Plus que quelques minutes de lecture et vous aurez les réponses !

La saison 11 de l'European Poker Tour débute ce samedi à Barcelone, gravant un peu plus le nom du tour dans la légende du poker. Et le Main Event sera le 100ème de l'histoire !

Après 10 ans et 99 Main Event de l'EPT, les nombres et données se sont accumulées. Pour marquer le coup nous avons compilé certains de ces chiffres les plus intéressants. Et vous pourriez même être surpris de voir certains des joueurs en tête des classements.


Top 5 joueurs le plus souvent payés


#

Nom

Nombre de cashs

1

Luca Pagano

20

2

Jonny Lodden

17

3

Alexander Kravchenko

15

-

Bertrand Grospellier

15

5

Roberto Romanello

13


Top 5 joueurs ayant le plus souvent terminé dans le Top 10


#

Nom

Nombre de Top 10

1

Luca Pagano

7

2

Mike McDonald

5

-

Martin Jacobson

5

-

Johannes Strassmann†

5

5

Steve O’Dwyer

4


Top 5 pays les plus souvent vainqueurs


#

Pays

Titres

1

Grande-Bretagne

16

2

Etats-Unis

14

3

Allemagne

11

4

France

8

-

Suède

8


Top 5 pays aux plus grands nombres de joueurs en tables finales


#

Pays

Tables finales cumulées

1

Etats-Unis

82

2

Grande-Bretagne

72

3

France

63

4

Suède

57

5

Allemagne

56


Top 5 plus gros gains


EPT Monte Carlo

Saison 5

Pieter de Korver

2 300 000 €

EPT Bahamas

Saison 5

Poorya Nazari

2 227 000 €

EPT Monte Carlo

Saison 4

Glen Chorny

2 020 000 €

EPT Monte Carlo

Saison 3

Gavin Griffin

1 925 010 €

EPT Monte Carlo

Saison 6

Nicolas Chouity

1 700 000 €

(le taux de change euro - dollar subissant des variations, Poorya Nazari peut parfois se retrouver devant Pieter de Korver)


Top 5 classement de l'argent gagné "All-Time"


1

Mike McDonald

Canada

3 309 772 $

2

Glen Chorny

Canada

3 327 354 $

3

Pieter de Korver

Netherlands

3 066 850 $

4

Poorya Nazari

Canada

3 000 000 $

5

Dimitar Danchev

Bulgaria

2 804 107 $

On notera que trois joueurs de ce classement sont Canadiens.
Le Bulgare Dimitar Danchev doit sa position dans ce Top 5 à une victoire (PCA 2013) et une deuxième place (San Remo 2011) en Main Events d'EPT.


En vrac


  • Les tables finales de l'EPT sont composées de 8 joueurs, tandis qu'elles le sont de 9 aux WSOP, et de 6 au WPT.
  • Prizepool total cumulé sur tous les EPT ayant eu lieu : plus de 617 millions d'euros, dont 357 millions ont été payés dans les différents Main Events.
  • IMG3270
    Vicky Coren, la seule double-championne de l'EPT.
  • Trond Eisvig (Norvège) est parvenu à atteindre la table finale à trois reprises en une année lors de la saison 4, un record. Il a terminé 5è à Barcelone, 4è à Dublin, et 8è à Varsovie.
  • Le seul joueur à avoir réussi à remporter deux titres de l'EPT est une joueuse, Victoria Coren-Mitchell. Elle a gagné l'EPT de Londres saison 3, et celui de San Remo en saison 10.
  • De nombreux joueurs couraient après un deuxième sacre depuis de très nombreuses années. Pourtant cette quête aurait pu ne jamais vraiment avoir eu lieu : Ram Vaswani a remporté le troisième event de l'EPT saison 1 à Dublin, puis aura terminé 2è de l'EPT suivant à Copenhague, défait par Noah Boeken.
  • Le Canadien Mike McDonald aura été celui qui se sera approché le plus souvent de ce deuxième sacre. Après sa victoire à Dortmund en 2008, il atteignit à nouveau la table finale l'année suivante (5è). Puis il termina 11è à Barcelone en 2009, 3è à Deauville en 2010, 27è à Prague en 2011, 9è à Madrid en 2012, 20è à Londres en 2013, et 2è au PCA des Bahamas en 2014.
  • Max Heinzelmann a terminé 2è de l'EPT Berlin en 2011. Trois semaines plus tard il terminant à nouveau 2è lors de l'EPT San Remo.
  • Un total de 60 450 joueurs ont pris part aux tournois de l'EPT. La plus faible affluence aura pu être enregistrée en saison 1 (1468 joueurs), tandis que la plus haute l'aura été lors de la saison 6 (9157 joueurs).
  • Le joueur le plus régulier de l'EPT est sans doute Luca Pagano. Le joueur italien a atteint la toute première table finale, et a depuis à nouveau réussi la même performance à 6 reprises.
  • Pagano est également en tête au nombre de places dans le Top 10, de places payées, et du classement général (en termes de points) sans jamais avoir gagné le moindre Main Event.
  • On retrouve 3 autres joueurs n'ayant jamais gagné d'EPT dans le Top 10 : Martin Jacobson, Pierre Neuville, et feu Johannes Strassmann.

Classement

Joueur

Points

1

Luca Pagano

5550

2

Bertrand Grospellier

4605

3

Mike McDonald

4216

4

Jonny Lodden

4156

5

Martin Jacobson

4035

6

Kevin MacPhee

3967

7

Pierre Neuville

3744

8

Roberto Romanello

3620

9

Sebastian Ruthenberg

3504

10

Johannes Strassmann†

3466


Côté micro...

Les co-fondateurs John Duthie et Colin Murray étaient aussi les premiers commentateurs des EPTs. Greg Raymer, Daniel Negreanu et Vicky Coren fournissaient quant à eux des analyses.

James Hartigan pris la relève lors de la saison 3. Il a été rejoint par Joe Stapleton lors de la saison 8, puis Mark Convey lors de la saison 10.

Depuis la saison 10, chaque jour de l'EPT est diffusé en live streaming. Lors du dernier jour, un délai d'une heure est cependant respecté afin que les téléspectateurs puissent voir les cartes des joueurs, et sans possibilité de communication aux joueurs en temps réel.

Le show de l'EPT aura connu les présentateurs suivants (toujours pour le flux international principal) : Caroline Flack, Nathalie Pinkham, Kara Scott, Michelle Orpe, Kristy Arnett, Sarah Grant, Laura Cornelius, Lynn Gilmartin, et dernièrement Jennifer Robles.


Vidéos Top 5

99 Main Event et d'innombrables mains jouées ont aussi permis de vivre de nombreux moments spectaculaires.

Dans cette série de vidéos ci-dessous, vous pourrez retrouver certains des moments les plus incroyables de l'histoire de l'EPT lors des toutes premières saisons - les meilleurs calls, les meilleurs bad beats, ou encore les plus beaux "as craqués".


Top 5 des As craqués


Top 5 des Bad beats


Top 5 des Meilleurs calls


>
A voir aussi : 10 champions de l'EPT qui ont marqué la dernière décennie

Note : En raison de vacances nous ne serons malheureusement pas en mesure de vous proposer un coverage de l'EPT de Barcelone 2014. Vous pourrez retrouver l'essentiel de ce qu'il s'est passé dans un résumé complet dans le courant de la rentrée de septembre.

 

Derniers Blog Posts »