Les 10 mains historiques du PokerStars Caribbean Adventure

pl ronaldo nazario 01

Le PCA 2016 vient de débuter aux Bahamas, l'occasion de revenir sur 10 gros coups qui ont fait la légende de ce premier tournoi de l'année.

Le PokerStars Caribbean Adventure faisant partie du circuit EPT est donc de retour. Et de nouveaux records devraient tomber grâce à la réduction de moitié du buy-in de son Main Event, à 5 300$.

Tandis que la table finale à 6 joueurs a été atteinte dans le Super High Roller à 100.000$ (avec Bryn Kenney, Isaac Haxton, Mustapha Kanit ou encore le champion du monde Joe McKeehen), et en attendant le Main Event qui se déroulera à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 13 janvier (à suivre en direct live vidéo en toute fin d'article), voici le Top 10 des mains qui ont marqué l'histoire du PCA, sélectionnées par PokerStars. Avec en guest stars des Dominik Panka, Mike McDonald, Vanessa Selbst, Jake Cody et même Ronaldo lui-même.


10- Mike McDonald vs Dominik Panka - Main Event PCA 2014

Heads-up entre le Canadien Mike McDonald et le jeune Polonais Dominik Panka (22 ans).

Tous les regards se portaient sur "Timex" McDonald, en route vers un deuxième titre après sa victoire à Dortmund en 2008. Mais personne n'avait lu le script selon lequel Panka se dresserait au milieu.

Les deux hommes auront livré un récital dans ce heads-up mémorable dans l'histoire de l'European Poker Tour. Pendant trois heures et demi, ils auront lutté pour aller chercher le trophée.


9- Kevin Schulz vs Diego Ventura - Main Event PCA 2015

Vous êtes forcément heureux si vous gagnez 1,5 million de dollars. Mais si vous pouvez le faire avec style, il y a de quoi se sentir encore plus fier.

C'est exactement ce qu'a fait l'Américain Kevin Schulz, vainqueur en 2015, lorsque son adversaire péruvien a tenté un bluff : il avait bel et bien raison.


8- Eugenio Mattar vs Ronaldo - Main Event PCA 2015

En comparaison des autres mains de ce top 10, il manque ici un certain nombre d'éléments clé d'une bonne main de poker. Pas de bluff ou de call un peu fou ici.

Mais l'excitation était néanmoins bel et bien là avec la présence de Ronaldo, l'ancienne star du Real Madrid, FC Barcelone, Inter Milan, et bien sûr de l'équipe nationale de football du Brésil.
Le jeune retraité était venu se mesurer à la crème du poker en tant qu'amateur. Et il aura réussi une très belle performance avec une 26è place (sur 816).


7- Harrison Gimbel vs Tyler Reiman - Main Event PCA 2010

Voici un heads-up s'étant déroulé au pic du boom du poker. Deux jeunes Américains se retrouvaient face-à-face dans un duel pour 2,2 millions de dollars.

Et le final qui aura tourné en faveur d'Harrison Gimbel, 19 ans, aura été palpitant, avec l'une de ces rivers "magiques" s'étant invitée au destin du tournoi.

Et vous, l'auriez-vous risqué comme Gimbel ?


6- Dan Shak vs Vanessa Selbst - Super High Roller PCA 2014

Rendons-nous cette fois-ci du côté de l'un des High Roller, et même le Super High Roller de 2014.

Ce qu'il faut ici savoir, c'est que ce n'était pas la première fois que Dan Shak et Vanessa Selbst avaient maille l'un avec l'autre. A l'EPT de Barcelone déjà, les deux s'étaient affrontés au cours d'une grosse main.

Ici, le tournoi en était cependant à un stade bien plus avancé, puisqu'il ne restait plus que 9 joueurs, avec 8 seulement payés.
Shak et Selbst possédaient un gros tapis, avec quatre autres joueurs ayant eux moins de 10 blindes. La logique aurait donc voulu qu'ils attendent patiemment qu'un de ces petits stacks saute avant de se chercher des poux. Surtout lorsque l'on sait que le prix minimum (celui du 8è) était de 217 320$.

Mais bon, nous parlons ici de Dan Shak et Vanessa Selbst...


5- Alex Gomes vs Kevin Saul - Main Event PCA 2009

Peu se souviendront sans doute du PCA 2009, mais sa présence dans ce top est due ici au Brésilien Alex Gomes, qui apparaît d'ailleurs deux fois dans cette liste - cette fois face à la légende du poker en ligne Kevin Saul.

Une paire d'as bien jouée sur un joli flop face à un bluff avec hauteur roi, une nouvelle river bienvenue (ou malvenue selon le point de vue)... Toute la magie du poker est présente.

Gomes allait ensuite prendre le chip lead. Ce qui n'aura cependant pas été suffisant pour aller chercher la victoire au bout, comme vous allez le découvrir dans la prochaine vidéo...


4- Benny Spindler vs Alex Gomes - Main Event PCA 2009

Personne n'avait prévenu Gomes que l'Allemand Benny Spindler serait sur sa route, et surtout de cette manière.

Gomes touche à nouveau les as, mais Spindler, l'un des joueurs les plus agressifs du circuit, allait connaître beaucoup de réussite avec K-J en mains, et ce dès le flop...


3- Isaac Haxton vs Ryan Daut - Main Event PCA 2007

En 2007, le PCA prit la décision risquée de jouer sa table finale en extérieur. Les conditions météorologiques n'étaient pas les meilleures pour les joueurs, mais cette configuration fait à présent pleinement partie de la légende de cette main, impliquant Ryan Daut et Ike Haxton cheveux de rock star au vent.

Certains d'entre vous se souviendront peut-être doublement de ce coup, puisque cette finale avait été diffusée par Canal+ lors des diffusions du World Poker Tour présenté par Patrick Bruel.

Comment oublier en effet ce qui n'est ni plus ni moins que le plus grand bluff de l'histoire du PCA, et même l'un des plus grands bluffs du poker télévisé tout court ?

Deux joueurs dévergondés n'ayant absolument rien en mains sur un flop A-Q-4 K Q, ça donne ainsi ça :


2- Robert Mizrachi vs Jake Cody - Main Event PCA 2013

Parfois, même les meilleurs font des erreurs. Vous voulez voir un pro subir un véritable mal de crâne face à un bluff ? C'est ce qui est arrivé à Robert Mizrachi face à Jake Cody au PCA 2013. Pendant 8 minutes 30 Mizrachi se sera demandé quoi faire face à la mise de Cody...
(à partir de 13'00 sur la vidéo)


1- Galen Hall vs Chris Oliver - Main Event PCA 2011

Et voici la meilleure main de l'histoire du PCA. En tout cas la plus populaire si l'on en juge par son nombre de gens l'ayant visionnée. Ce qu'il y a dedans ? Du lourd niveau mises et beaucoup d'excitation.

Chris Oliver avait atteint la table finale en tant que chip leader, et allait ensuite se montrer suffisamment chanceux pour remporter un gros pot face à Galen Hall, malheureux à la river mais auteur d'un fold de grande classe.

Mais ce dernier allait être récompensé un peu plus tard, puisque c'est lui qui soulevait le trophée.



- Pour suivre le PCA 2016 en direct streaming :

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire