10 Moves Essentiels du Hold'em : Le Limp Re-Raise

Chips2
Le limp re-raise peut marcher comme un piège ou comme un bluff.

Suite de notre série à succès sur les Coups Essentiels à connaître au Texas Hold'em. Cette semaine notre article se penche sur un coup puissant s'effectuant en deux temps : le limp re-raise

Ce move peut être utilisé pour sous-jouer une main premium, ou pour bluffer votre adversaire et le chasse du pot pré-flop.

Le plus souvent utilisé comme un piège, le limp re-raise peut vous aider à varier votre jeu et garder en permanence vos adversaires dans l'incertitude des cartes que vous pouvez avoir.

En apprenant quand et où le faire, vous aurez ainsi une autre arme à votre arsenal pour accroître vos profits au poker.

C'est quoi ? Le limp re-raise est l'action de limper pré-flop (juste payer la grosse blinde), d'attendre qu'un de vos adversaires relance après vous, puis de le sur-relancer (re-raise) lorsque l'action revient à vous.

Pourquoi ? En ne faisant que limper, vous allez piéger des adversaires qui auraient jeté leurs cartes si vous aviez relancé en premier.

IMG71
Le limp re-raise marche mieux contre les joueurs agressifs.
 

Quand ? Le limp re-raise peut être utilisé en cash games, sit-and-go et tournois.

Où ? Les deux positions desquelles vous allez effectuer ce move le plus souvent sont celle UTG (under the gun, la première après les blindes), et la petite blinde.

Qui ? Le limp re-raise fonctionne mieux contre des adversaires agressifs, qui relancent souvent quand vous limpez.


Le Limp Re-Raise fait proprement

Le limp re-raise peut être fait de différentes façons, que nous allons voir. Mais l'usage de loin le plus efficace pour les débutants, est celui pour la valeur (rentabiliser).

Dans cet article, nous allons vous apprendre les deux principales façons que vous pouvez suivre pour limper sur-relancer pour la valeur :

  • Depuis la position UTG, avec des mains premiums, pour piéger vos adversaires.
  • Quand tout le monde s'est couché jusqu'à vous à la petite blinde, et que vous avez une grosse main.

Et en guise de conseil stratégique avancé, nous allons vous montrer comment avec un peu de courage, vous pouvez transformer ces deux situations en opportunités de bluff.


Le Limp Re-Raise avec les As, Under the Gun

Si vous avez déjà joué un peu au poker, il y a des chances pour que vous ayez déjà vu quelqu'un limper en premier de parole, pour ensuite sur-relancer après que quelqu'un ait relancé.

Il est important de savoir reconnaître cette situation, car 9 fois sur 10 ce joueur qui limpe re-raise va avoir une main monstre.

Mais bien que ce move se montre quelque part transparent, il existe toujours des moyens de l'utiliser pour obtenir de la valeur.

bullets 19891
La plupart du temps, quand quelqu'un limpe puis sur-relance UTG, c'est qu'il a les as (voire les rois).
 

Le meilleur moment pour faire un limp re-raise avec les as, est dans un tournoi ou sit-and-go, quand vous avez entre 10 et 30 grosses blindes.
Et c'est particulièrement efficace à une table de jeu agressive, où vous pouvez être sûr de pouvoir compter sur un relanceur après votre limp.

En ne faisant que limper, vous allez pousser vos adversaires agressifs à relancer en position, cherchant à récupérer les blindes, antes éventuels, et votre mise. Vous entendrez en effet souvent dans les stratégies de jeu qu'il est mauvais de simplement suivre pré-flop, et qu'il vaut mieux soit relancer, soit se coucher. C'est pourquoi il est aussi conseillé de "punir" les limpeurs en relançant, et donc pourquoi les bons joueurs agressifs vont souvent le faire, parfois même sans jeu.

En limpant pour les pousser à relancer, vous les forcez ainsi à mettre plus d'argent dans le pot, avec bon nombre de mains qu'ils auraient couché si vous aviez vous-même relancé.

Vous leur donnez également ici une belle opportunité de faire une grosse erreur en suivant votre sur-relance.

C'est pourquoi il est important de faire une relance suffisamment substantielle pour vous assurer de leur donner une mauvaise cote du pot pour suivre.

Sur-relancer environ 3 fois la relance initiale fera le boulot.

Ce move est particulièrement efficace lorsque vous êtes short-stack, étant donné que vous pourrez sur-relancer à tapis quand quelqu'un relance avant vous.

 

Le Limp Re-Raise depuis la Petite Blinde

La deuxième façon la plus courante d'utiliser le limp re-raise pour rentabiliser, est lorsque vous avez une grosse main à la petite blinde, et que tout le monde s'est couché jusqu'à vous.

Il vous faut aussi vous assurer d'abord que le joueur à la grosse blinde est agressif, et envisagera de vous relancer si vous ne faites que compléter sa blinde.

Imaginez que vous recevez QQ, et que tout le monde se couche donc jusqu'à vous à la petite blinde. Vous voulez obtenir de la valeur pour cette main, mais si vous relancez, votre adversaire risque de coucher la plupart de ses mains.

En limpant, vous pouvez exploiter son agressivité. Etant en position et comme vous avez montré de la faiblesse en ne faisant que suivre, il sera enclin à relancer avec bon nombre de mains.

IMG8174
Les bons joueurs ne font jamais la même chose avec les mêmes cartes à chaque fois.
 

Maintenant vous avez alors l'opportunité de placer une autre relance, et soit remporter le pot dès à présent, soit jouer post-flop avec une main de départ de loin supérieure à ce qu'il a normalement.


Le Limp Re-Raise en Bluff - Pour Varier votre Jeu

Comme nous l'avons mentionné auparavant, le gros problème avec le limp re-raise est qu'en gros vous dites clairement à la table que vous avez les as.

Et tandis que pour les débutants c'est généralement vrai, vous allez voir plus de joueurs avancés limper sur-relancer en position UTG et à la petite blinde en bluff.

Cette technique est efficace pour deux raisons.

Premièrement, cela vous fera gagner de l'argent directement. C'est une ligne de jeu si forte que la plupart des joueurs croiront juste que vous avez un monstre en mains, et se coucheront.

Deuxièmement, cela variera votre éventail de mains avec lesquelles vous limpez sur-relancer. Ce qui veut dire que cela montrera à vos adversaires que ce n'est pas parce que vous limpez sur-relancez que vous avez forcément les as.

Si vous limpez sur-relancez avec 9 T en position UTG par exemple, et que votre adversaire fait all-in, vous pouvez montrer votre bluff et rigoler de vous être fait attraper.

Puis, quelques orbites plus tard, quand vous attraperez les as et que vous limperez sur-relancerez de la même position, vos adversaires seront bien plus prêts à vous payer ou même vous sur-sur-relancer. Vous aurez ainsi plus de chances de les piéger, et de gagner gros avec vos as.


Les 10 Moves Essentiels du Texas Hold'em - déjà publiés

(série 2)

(série 1)

 

    assets/photos/_resampled/croppedimage6060-pokerlistings-france.jpg
    A propos de PokerListings France
    La rédaction de PokerListings France inclut des rédacteurs confirmés réguliers, experts du poker et suivant l'actualité au jour le jour afin de vous proposer le meilleur et l'essentiel de l'actualité poker, mais aussi des informations sur les promotions des salles, et des articles plus décalés.

    Vous pourriez aussi Aimer

    Veuillez correctement remplir les champs requis !

    Erreur !

    Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

    Commentaire ajouté. Merci !

    Aucun commentaire