13 Stats et Histoires folles des WSOP

Salle des WSOP
Après 47 années de WSOP, il y a des histoires à raconter.

Tout a démarré il y a 47 ans par six joueurs décidant de voter qui serait le meilleur joueur de l'année 1970. Rapidement devenues le plus long et le plus grand festival annuel de poker, les World Series ont depuis organisé plus de 1000 tournois, attiré des milliers de joueurs du monde entier, et distribué des milliards de dollars.

Et les nombres ne font qu'augmenter chaque année.

Alors connaissez-vous bien les WSOP, les World Series of Poker ?

Tandis que l'édition 2017 débute cette semaine, nous avons compilé pour vous une sélection de faits et nombres étonnants, ainsi que des accomplissements incroyables réalisés par ses joueurs sur près de cinq décennies.

1. De 1 à 85 bracelets en 47 ans

Une seule épreuve, pas de droit d'entrée, et même pas de poker tout court mais un vote. C'est à cela que se sont résumés les WSOP 1970.
Johnny Moss remportait ce vote.

Johnny Moss en 1974
Johnny Moss, le premier champion qui a lancé l'histoire.

Un an plus tard, des tournois furent cette fois organisés, et Moss prouva qu'il avait quand même mérité son titre l'année précédente. Il remportait le Main Event 1971, un tournoi alors au buy-in de 5 000 $, et où seuls 6 joueurs avaient participé.

A partir de 1972, le Main Event proposa un buy-in de 10 000 $. Une somme qui n'a plus changé depuis.
Ce qui a bougé en revanche, c'est le nombre de tournois annexes. Ceux-ci étaient au nombre de 70 en 2016, et il y en aura cette année 74. Avec les 11 tournois des WSOP Europe à l'automne, ce sont ainsi pas moins de 85 tournois à bracelet qui seront organisés en 2017.

Naturellement ce n'est pas seulement le nombre d'épreuves qui aura explosé, mais aussi le nombre de joueurs. De 6 en 1970 on est passé à des milliers d'entrées dans les années 90, plus de 50 000 après le boom du poker en 2005, et plus de 100 000 au cours de ces deux dernières années.

Il va aussi sans dire que les dotations ont énormément augmenté. Si 70 000 $ auront été gagnés en 1971, la première vraie année des Series donc, les joueurs récoltent à présent près de 250 millions de dollars sur les deux mois et demi de compétition.
Ca en fait des billets !

Voici un tableau de l'évolution du nombre de joueurs, de tournois et du cumul des pris au fil des ans :

Année Tournois Entrées Rebuys Prize Pool
1970 1 6 0 $0
1971 5 46 0 $70,000
1972 2 10 0 $100,000
1973 7 89 0 $275,000
1974 6 106 0 $427,000
1975 5 124 0 $338,000
1976 8 198 0 $480,900
1977 13 324 0 $675,580
1978 11 294 0 $776,180
1979 12 421 0 $1,030,320
1980 12 846 0 $1,788,400
1981 13 876 0 $1,881,650
1982 14 1,199 0 $2,573,600
1983 14 1,442 0 $2,709,860
1984 13 1,513 0 $3,424,700
1985 13 1,939 0 $3,554,000
1986 13 1,993 0 $4,331,900
1987 12 1,793 0 $4,757,010
1988 12 2,247 0 $5,350,500
1989 14 2,611 0 $6,237,100
1990 15 2,746 0 $6,871,300
1991 18 3,122 0 $7,841,000
1992 20 3,061 0 $7,769,000
1993 21 3,109 0 $8,023,957
1994 22 3,850 117 $9,844,500
1995 24 4,146 205 $10,701,000
1996 24 4,267 266 $11,647,000
1997 21 4,053 279 $12,259,000
1998 21 4,101 206 $12,482,000
1999 16 3,755 62 $11,803,000
2000 24 4,780 238 $15,387,500
2001 26 5,912 267 $17,789,321
2002 35 7,256 107 $19,595,930
2003 36 7,572 293 $21,788,660
2004 33 13,036 1,379 $45,971,010
2005 43 31,714 4,898 $105,955,238
2006 46 48,041 3,833 $157,875,975
2007 58 54,967 5,256 $169,966,400
2008 60 60,043 6,599 $192,307,035
2009 63 62,287 0 $183,109,814
2010 64 74,576 0 $197,207,988
2011 65 78,298 0 $206,186,853
2012 69 76,733 0 $230,521,146
2013 76 83,393 0 $221,047,100
2014 76 84,648 0 $235,621,262
2015 79 108,556 0 $218,168,749
2016 70 107,850 2 $248,312,255

Note : Statistiques sur tous les tournois des WSOP, incluant donc WSOP Europe et WSOP APAC.

Ci-dessous une représentation sous forme de graphe.
Saurez-vous repérér en un coup d'oeil le moment du boom du poker ?

Prizepools et entrees WSOP

2. Un million de joueurs

Colossus
On est plein !

Faisons vite le calcul avec tous ces chiffres, pour se rendre compte à quel point les WSOP sont devenus énormes au cours des années.

  • 1 325 tournois
  • 963 644 entrées
  • 2 626 823 144 $ distribués
  • 991 vainqueurs de bracelets différents

Cela veut donc dire qu'au cours de ce prochain mois, les WSOP enregistreront leur millionième entrée, et qu'on l'on verra aussi le 1000è vainqueur d'un bracelet en or.

Et bien sûr des dizaines de joueurs remporteront encore des millions.

3. Les Championship à 10k$ n'ont pas toujours été

10 000 $

10 000 dollars
Un Main Event s'il vous plaît !

C'est le prix que cela coûte pour jouer le Main Event. Comme nous l'avons dit précédemment, ce nombre est donc resté le même pendant 45 ans.
Mais au début des années 70, 10 000 $ avaient bien plus de valeur dans votre porte-monnaie.

10k est toujours une belle somme certes, mais selon l'indice de consommation aux Etats-Unis, en tenant compte de l'inflation, le buy-in pour le Main Event de 1972 vaudrait 57 297 $ aujourd'hui.

Cela explique notamment pourquoi de nombreux professionnels voient le Players Championship à 50 000 $ (introduit en 2006) comme le véritable tournoi pour les pros.
Pour des gens comme Negreanu, Hellmuth ou encore Holz, 10 000 $ n'est probablement que de l'argent de poche.

4. 29 ans, série en cours

Mike Sexton
Mike Sexton, toujours là (depuis 1988).

Passons maintenant à quelques statistiques sur les joueurs, et penchons-nous plus particulièrement sur les joueurs qui ont obtenu les meilleurs résultats au fil des éditions des WSOP.
Bien sûr il y a toujours Phil Hellmuth, qui détient toujours le record de 14 bracelets et qui est rentré dans l'argent 119 fois jusque là - là aussi le record.

Mais qui parmi les joueurs a réussi à être payé le plus grand nombre d'années consécutives ?

Eh bien ce n'est pas Phil Hellmuth, bien qu'il ait "cashé" lors de 27 années, et au moins une fois depuis 1996. Il y a en fait des joueurs encore plus réguliers.

Actuellement deux joueurs se partagent le record du plus grand nombre d'années consécutives avec au moins une place payée :
Berry Johnston est chaque année rentré dans l'argent entre 1982 et 2010 - cela fait 29 années de suite !
Mike Sexton détient également ce même record, depuis 1988 et série en cours. Cela veut donc dire que s'il termine au moins une fois encore dans l'argent cette année, il sera l'unique détenteur du record avec 30 cash consécutifs.

Les joueurs aux plus grandes séries de places payées consécutives aux WSOP :

Joueur Années Première Dernière
Berry Johnston 29 1982 2010
Mike Sexton 29 1988 2016
Erik Seidel 26 1991 2016
John Anthony Cernuto 25 1992 2016
T.J. Cloutier 21 1987 2007
Phil Hellmuth Jr 21 1996 2016
Chris Bjorin 20 1994 2013
Dan Heimiller 20 1997 2016

Les joueurs en gras ont leur série en cours et pourront donc améliorer leur chiffre en 2017.

5. Le curieux cas de Bill Boyd, ou 4 victoires à la suite

Finir dans l'argent un grand nombre d'années consécutives est une chose, mais gagner un bracelet lors de plusieurs éditions de suite est naturellement un exploit encore plus grand.
C'est en fait si difficile que seulement deux joueurs ont réussi à le faire 4 années de suite.

Doyle Brunson
6 en 4 ans.

Il y a Doyle Brunson, qui a gagné deux bracelets en 1976 (dont l'un dans le Main Event), deux de plus en 1977 (conservant son titre du Main), un bracelet en 1978, et un autre en 1979.
En 1980 il aura manqué de peu ses prochains bracelets, en terminant 2è du Main Event cette fois, et 2è dans une épreuve de Lowball à 10k$.

Et puis il y a donc Bill Boyd. Lui aussi a décroché un bracelet 4 années de suite. Mais sa performance est impressionnante à un autre titre : Au cours de sa vie de joueur, Bill n'aura fini dans l'argent des WSOP... que 4 fois. Du 100% !

Cependant il y a autre chose de particulier ici. Selon la base de données Hendon Mob, Boyd a remporté l'épreuve de 5-Card Stud de 1972 en battant très exactement... un seul joueur. Et en 1973, il aura gagné le même tournoi, mais cette fois il n'y avait personne en face de lui !
Décidément fut une époque où gagner un bracelet était un jeu d'enfant.

Robert Mizrachi
4 cette année ?

Plusieurs autres joueurs ont réussi à remporter 3 bracelets consécutivement, avec parmi les plus notables les deux frères Mizrachi, Michael et Robert.
Ce dernier a d'ailleurs l'opportunité de prolonger sa série s'il gagne cette année. En 2014 il a remporté le Dealer's Choice, en 2015 l'Omaha 8, et en 2016 le Stud Championship.

Les joueurs au plus grand nombre d'années consécutives avec une victoire aux WSOP

Joueur Années Première Dernière
Dolye Brunson 4 1976 1979
Bill Boyd 4 1971 1974
Allen Cunningham 3 2005 2007
Erik Seidel 3 1992 1994
Matt Matros 3 2010 2012
Robert Mizrachi 3 2014 2016
Michael Mizrachi 3 2010 2012
Johnny Moss 3 1974 1976
Gary Berland 3 1977 1979
Lakewood Louie 3 1978 1980

6. 41 ans : Les grands aînés des WSOP

Billy Baxter
Billy Baxter

Tandis que les WSOP lancent donc leur 48è édition cette année, aucun joueur n'aura pu participer à toutes les éditions depuis leur lancement.

Doyle Brunson était l'un de ceux qui avait élu Johnny Moss en 1970, et est toujours dans les parages (il vient d'ailleurs d'annoncer qu'il devrait jouer plusieurs tournois à 10 000 $ cette année). Mais il avait fait l'impasse depuis 4 ans - notamment pour raisons de forme et de santé.

Texas Dolly détient cependant un record, celui de la plus longue période entre son premier et dernier cash aux WSOP : 15 050 jours.
En 1972 Brunson réussissait sa première place payée, en terminant 3è du Main Event. Pour l'anecdote il avait gagné le plus gros de l'argent, consécutivement à un étrange deal avec Amarillo Slim.

Le dernier cash de Brunson fut aussi dans le Main Event, en 2013. Alors âgé de 79 ans, il terminait 409è, 41 ans après son premier InTheMoney.

Mais deux autres joueurs ont également 41 années de WSOP sur leur CV : Bill Baxter et Jay Heimowitz. Les deux avaient fait leurs débuts en 1975, et vu qu'ils sont toujours actifs, ils sont en mesure de battre le record de Brunson cette année.

Plus longues périodes entre leur premier et dernier cash aux WSOP

Joueur Jours Années Premier Dernier
Doyle Brunson 15 050 41 Mai 1972 Juillet 2013
Bill Baxter 15 044 41 Mai, 1975 Juillet 2016
Jay Heimowitz 15 025 41 Mai 1975 Juin 2016
Perry Green 14 297 39 Mai 1976 Juin 2015
George Huber 13 932 38 Mai 1977 Juin 2015
Jim Bechtel 13 223 36 Mai 1979 Juillet 2015
Vince Musso 13 190 36 Mai 1979 Juin 2015
Mickey Appleman 13 189 36 Mai 1980 Juin 2016
Howard Andrew 13 185 36 Mai 1976 Juin 2012
Walter Smiley 13,179 36 Mai 1976 Mai 2012
Eric Drache 13,177 36 Mai 1973 Juin 2009

7. Israelashvili et Bojang : Les machines à cash

Ismael Bojang
Bojang, quasi toujours dans l'argent.

Certains joueurs ne jouent que pour gagner, d'autres présentent un bilan équilibré, et puis il y a des joueurs tels que Roland Israelishvili ou Ismael Bojang.
Ces deux hommes sont les vrais héros des places payées, et de véritables machines à faire du cash aux WSOP.

En 2014, Bojang a enregistré un nombre record de 13 places places dans l'argent, et en 2016 Israelashvili a égalé ce record.

Encore plus impressionnant que ces chiffres est leur régularité. Sur ces 3 dernières années, Bojang a enregistré 30 ITM aux WSOP, et Israelashvili 31.

Bien qu'ils attendent toujours de remporter un premier bracelet, soyons sûr qu'ils continueront sur leur lancée en termes de places payées cette année.

Plus grand nombre de places payées sur 3 ans

Joueur Cashs Années
Roland Israelashvili 31 2014 - 2016
Ismael Bojang 30 2014 - 2016
Daniel Negreanu 27 2012 - 2014
Benjamin Yu 26 2014 - 2016
Mike Leah 26 2014 - 2016
Michael Watson 25 2013 - 2015
Daniel Kelly 25 2014 - 2016

8. L'incroyable parcours de Berry Johnston dans le Main Event

Berry Johnston
Berry Johnston : 10 fois payé dans le Main Event.

Depuis 1970, un total de 90 454 joueurs ont payé (ou gagné) leur droit d'entrée pour le Main Event des WSOP.
7 498 joueurs uniques ont réussi à finir dans l'argent au moins une fois.

En réalité, la vaste majorité de ces joueurs n'y ont été payés qu'une fois. Certains ont réussi deux ou trois fois cette performance, et d'autres ont fait encore mieux.

Parmi ces derniers, on retrouve Johnny Chan, Chris Bjorin, Doyle Brunson ou Phil Hellmuth.

Et puis il y a Berry Johnston.

Entre 1982 et 2007, il a terminé dans l'argent du Main Event 10 fois. Mieux, il a terminé 3è en 1982 et 1985, l'a gagné en 1986, et aura encore fini 5è en 1990. Un sacré performance !

Johnston a 81 ans aujourd'hui mais est toujours de la partie. Et à l'exception de 2011, il a obtenu au moins une place payée aux WSOP chaque année depuis 1982 !

Le plus grand nombre de cashes dans le Main Event

Joueur Cashs ME
Berry Johnston 10
Doyle Brunson 9
Robert Baldwin 9
Humberto Brenes 9
Phil Hellmuth Jr 8
Johnny Chan 8
Johnny Moss 8
Chris Bjorin 8
Jay Heimowitz 7
Allen Cunningham 7
Justin Cuong Van Tran 7
Mike Sexton 7
Donnacha O'Dea 7
Jason Lester 7
John Esposito 7

9. Main Event ou jour de la marmotte ?

Ronnie Bardah
Ronnie Bardah

Imaginez que vous rentrez dans l'argent au Main Event, que vous alliez loin et que vous trouvez la sortie lors du Jour 4 ou 5.

Maintenant imaginez que la même chose arrive l'année suivante. Et puis encore l'année d'après. Et puis encore jusqu'à arriver à 5 fois consécutives.

Bravo, vous devez vous appeler Ronnie Bardah.
Ronnie détient le record du plus grand nombre de cash consécutifs dans le Main Event, entre 2010 et 2014.

Deux joueurs pourraient le rejoindre cette année : l'Indien Aditya Agarwal, et le Croate Goran Mandic. Tous deux ont en effet terminé dans l'argent du Main entre 2013 et l'année dernière.

Un autre nom que nous devons mentionner ici, est celui d'Andrew Brokos. Il a cashé dans le Main Event en 2006, 2007, 2008, 2010 et 2011. Il n'aura pas manqué grand chose pour une série de 6. Mais il aura aussi réussi à finir dans le Top 100 les 3 dernières fois.

Plus grand nombre de places payées consécutives dans le Main Event

Joueur Cashs ME Années
Ronnie Bardah 5 2011 - 2015
Aditya Agarwal 4 2013 - 2016
Goran Mandic 4 2013 - 2016
Evan Jarvis 4 2012 - 2015
Giuseppe Zarbo 4 2011 - 2014
Christian Harder 4 2010 - 2013
Chris Bjorin 4 2008 - 2011
Diogo Borges 4 2008 - 2011
Chris Overgard 4 2007 - 2010
Theodore Park 4 2005 - 2008
Bo Sehlstedt 4 2004 - 2007
Robert Turner 4 1991 - 1994

10. Le triste record de Tony Cousineau

L'Américain Tony Cousineau possède un record assez unique aux WSOP.

Tony Cousineau
Tony Cousineau, la persévérance avant tout.

Depuis 1999, il a réussi à inscrire 74 places payées à son palmarès. Seulement 7 joueurs ont réussi à faire mieux.

D'un côté donc, Cousineau est l'un des joueurs les plus en vue des World Series.

Le problème... c'est que pas une seule victoire ne fait partie de ses 74 cashs. Ni même de 2è ou 3è place.

Son meilleur résultat est une 4è place dans une épreuve d'Omaha en 2001.

Cousineau est donc toujours le joueur à avoir réussi le plus grand nombre de places payées sans victoire.

Le plus de cashs aux WSOP sans avoir gagné de bracelet

Joueur Pays Cashs 1er
Tony Cousineau United States 74 0 0 0
Roland Israelashvili United States 63 0 0 1
Tom McCormick United States 59 0 0 2
Yueqi Zhu United States 55 0 2 3
Shannon Shorr United States 54 0 1 2
Allen Kessler United States 51 0 3 0
Thomas Koral United States 47 0 0 0
Michael Watson Canada 46 0 4 0
Mark Gregorich United States 46 0 1 2
Nam Le United States 46 0 1 1
David Levi United States 46 0 0 3
Stephen Chidwick England 45 0 1 1
Annand Ramdin United States 45 0 0 0

11. Encore plus de chiffres et statistiques en vrac

Avant d'aborder les statistiques concernant les pays, voici quelques nombres qui permettent de mieux se rendre compte de toute la grandeur des World Series of Poker.

Année Fait marquant
1983 Premier Main Event avec plus de 1 m$
1991 Premier Main Event avec plus de 2 m$
1996 Premier tournoi hors ME avec plus de 1m $ (Limit Hold'em à 2000$)
1997 Premier Main Event avec plus de 3 m$
2000 Premier Main Event avec plus de 5 m$
2004 Premier tournoi hors Hold'em avec plus de 1m $ (PLO à 5000$)
2005 Premier Main Event avec plus de 50 m$
Nombre Fait
963,644 Total d'entrées depuis 1970
103,349 Total de places payées depuis 1970
90,454 Total d'entrées dans le Main Event depuis 1970
40,657 Nombre de joueurs uniques à avoir été payés aux WSOP
22,374 Record du plus grand nombre d'entrées : The Colossus 2015
9,784 Total de places payées dans le Main Event depuis 1970
7,498 Nombre de joueurs uniques à avoir été payés dans le Main Event
2,483 Record d'entrées d'un tournoi hors Holdem (PLO à 565$ en 2016)
568 Tournois avec un prizepool de plus de 1 m$
237 Tournois avec plus de 1000 joueurs
49 Tournois avec un prizepool de plus de 5 m$
23 Tournois avec plus de 5000 joueurs
23 Tournois avec un prizepool de plus de 10 m$
1 Plus petit nombre d'entrées dans un tournoi (5-Card Stud en 1973)
$57,297 L'équivalent de 10 000 $ en 1972 aujourd'hui
$7,104,000 Plus gros prizepool hors tournoi de Hold'em (HORSE à 50k$ en 2007)
$8,317,612 Somme totale de tous les buy-in depuis 1970
$42,666,672 Plus gros prizepool hors Main Event (One Drop à 1m$ en 2012)
$82,512,162 Plus gros prizepool de l'histoire des WSOP (Main Event 2006)
$2,626,823,114 Montant total d'argent distribué depuis 1970

12. Les US Series of Poker : Les 1040

Le poker a toujours été - et est encore - un sport très américain.
Et avec les WSOP principaux organisés à Las Vegas il est bien évidemment tout naturel de retrouver une majorité de joueurs américains.

Du coup, environ 3/4 des places payées sont tombées dans leur escarcelle, et 78% des bracelets sont restés à domicile (soit 1 040 bracelets). C'est 20 fois de plus que le pays qui suit au classement, le Canada.

En fait, durant les 12 premières années des Series, aucun joueur non-Américain n'est rentré dans l'argent. C'est en 1982 qu'un ressortissant d'un autre pays que les Etats-Unis est parvenu à stopper cette série.

Il faut dire que la plupart des pays ont fait leurs vrais débuts à la fin des années 80 et au début des années 90. Et même certains plus tard.
Par exemple, la Russie n'a enregistré son premier cash pas avant 2003.

On voit à présent apparaître chaque année de nouveaux pays aux WSOP. En 2016, des joueurs de l'Egypte et de l'Arabie Saoudite ont par exemple cashé pour la première fois pour leur pays dans l'histoire des Series.

13. Les meilleurs joueurs

1 325 tournois ont été organisés depuis 1970.

Phil Hellmuth
Toujours le n°1.

Même s'il ne les a certainement pas joués tous, Phil Hellmuth est quand même parvenu à enregistrer 119 places payées (le record), soit un taux d'ITM estimé de 20%.

Bien sûr il a aussi remporté 14 bracelets, a fini 27 fois sur le podium, et a réussi plus de 50 fois à se classer dans les neuf derniers joueurs (dont une majorité de tables finales).
Alors oui, on peut sans doute dire que le Poker Brat reste le meilleur joueur des WSOP.

Nous avons compilé d'autres données sur le classement des 40 657 joueurs qui ont terminé payé aux WSOP sur ses 47 dernières années. Voici le Top 25 :

Joueur Pays Cashs 1er FT (<10è) Cashs ME
Phil Hellmuth Jr United States 119 14 10 3 58 8
Johnny Chan United States 46 10 5 2 28 8
Doyle Brunson United States 37 10 4 5 26 9
Phil Ivey United States 56 10 4 3 30 5
Johnny Moss United States 26 9 2 1 21 8
Erik Seidel United States 101 8 3 5 41 3
Men Nguyen United States 85 7 6 7 41 4
Bill Baxter United States 34 7 2 1 15 3
Daniel Negreanu Canada 92 6 7 3 35 5
T.J. Cloutier United States 65 6 5 4 38 4
Ted Forrest United States 38 6 3 2 19 1
Jeff Lisandro Australia 61 6 2 2 23 1
Layne Flack United States 46 6 2 2 20 1
Jay Heimowitz United States 40 6 1 4 22 7
Chris Ferguson United States 74 5 5 1 33 3
David Chiu United States 71 5 4 2 24 4
Allen Cunningham United States 61 5 3 1 19 7
Tom McEvoy United States 46 5 2 6 21 3
Scotty Nguyen United States 52 5 2 2 23 5
Gary Berland United States 11 5 2 2 11 2
Jason Mercier United States 57 5 2 1 20 2
Stu Ungar United States 15 5 2 0 11 4
Berry Johnston United States 68 5 1 6 30 10
John Juanda Indonesia 65 5 1 2 33 3
Daniel Alaei United States 34 5 0 0 8 4

>> Feuille avec le classement de tous les joueurs des WSOP depuis 1970