15 Astuces pour Gagner plus souvent aux tournois Beat the Clock

La nouvelle forme de tournois inventée par PokerStars est très différente des tournois sit-and-go classiques. Mais bien que reposant beaucoup sur la réussite au tirage des cartes, il est toujours possible de maximiser vos chances de gagner plus souvent.

Nous parlons donc aujourd'hui des tournois sit-and-go hyper turbo "Beat the Clock", dont la promotion est assurée en grandes pompes par la star du ballon rond Cristiano Ronaldo.

Ces tournois ultra-rapides sont clairement dédiés aux joueurs récréatifs et joueurs sur téléphone mobile, qui veulent essentiellement s'amuser ou tuer quelques minutes dans les transports en commun par exemple.

Les Beat the Clock ignorent considérablement certains fondamentaux du poker. Mais tout est simple et clair comme de l'eau de roche :

  • Chaque tournoi ne dure que 5 minutes.
  • Les blindes augmentent à chaque minute.
  • 3 joueurs par table.
  • Vous changez de table après chaque main (concept du "Zoom Poker").
  • Tous les joueurs survivants lorsque les 5 minutes sont écoulées se partagent le prizepool, au prorata de leur nombre de jetons.
Des liasses de billets (dollars)
1- Survivez 5 minutes. 2- Ramassez l'argent.

Il s'agit purement de la forme de tournoi multi-tables la plus rapide jamais inventée. Et elle peut se révéler addictive !

La questions qui nous intéresse ici : Est-il possible de gagner sur le long terme en jouant ces tournois ?

Pour être honnête c'est peu probable (le prélèvement de 11,1% rend la tâche encore plus difficile).
En contrepartie, le niveau des joueurs est souvent très bas.

Bien qu'il s'agisse donc plus d'un divertissement que de vrai poker au sens noble, cela reste du Texas Hold'em et donc du poker quand même !
Il est ainsi toujours possible d'adapter son jeu pour être un peu meilleur, et donc obtenir de meilleures chances de gain que vos adversaires jouant "au pif".

Nous vous avons donc préparé une liste de 15 conseils pour améliorer vos chances de gagner dans les tournois Beat the Clock.

Structure de jeu standard des tournois Beat the Clock

Avant de commencer, jetons un œil aux informations de base d'un Beat the Clock classique.
A l'heure où nous écrivons ces lignes, PokerStars.fr ne propose pour l'instant qu'une option de jeu à 27 joueurs, à 1€ ou 5€ de buy-in. Mais d'autres options seront naturellement bientôt proposées (PokerStars international propose par exemple un tournoi de base à 48 joueurs à 1$, 5$ ou 10$ de buy-in).

  • Format : No-Limit Hold'em Sit'n'go Hyper turbo format Zoom
  • Droit d'entrée : 1€ (0,90€ + 0,10€) ou 5€ (4,50€ + 0,50€)
  • Joueurs : 27
  • Tapis de départ : 5 000 jetons (12,5 grosses blindes)
  • Blindes de départ : 200 / 400 - ante 80

Les blindes augmentent donc à chaque minute de jeu écoulée. Voici la structure complète :

Niveau 1 — 200 / 400 + ante 80
Niveau 2 — 250 / 500 + ante 100
Niveau 3 — 300 / 600 + ante 120
Niveau 4 — 400 / 800 + ante 160
Niveau 5 — 500 / 1000 + ante 200

Nos 15 Conseils pour les tournois Beat the Clock

1) Au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, il s'agit d'un jeu de push or fold avec en gros quasi seulement deux options qui s'offrent à vous : tapis ou rien (soit vous envoyez votre tapis soit vous vous couchez).

2) Vos jetons ont une valeur similaire à dans une partie de cash game. Vos 5 000 jetons de départ valent donc exactement 0,90€. Si vous avez 10 000 jetons quand la partie se termine, vous gagnez donc 1,80€. Gardez ça en tête.

Viktor Blom sur son ordinateur
Réveillez l'Isildur qui est en vous.

3) Prudence = Vous êtes mort. Si vous êtes un joueur serré, vous allez devoir considérablement élargir votre jeu dans les Beat the Clock. Avec 12,5 BB et des blindes qui augmentent toutes les minutes, c'est l'heure des all-in.

4) Soyez conscient que les Beat the Clock ont beaucoup de variance. Vous pouvez facilement finir éliminé de 10 tournois à la suite en 20 minutes.
D'un autre côté, vous pouvez aussi tout à fait connaître une belle série de victoires avec de gros tapis.

5) Jouer plus de mains = Se faire manger par les antes.  C'est un équilibre difficile à trouver, car vous pouvez perdre beaucoup de jetons de par les blindes et les antes en passant simplement un grand nombre de mains en attendant de toucher une premium.
Ne faire que survivre en attendant une grosse paire n'est donc pas suffisant.

6) En raison de la nature express des tournois Beat the Clock, il est facile de gagner des points fidélité joueur (VPPs) très rapidement. Cela peut donc valoir le coup pour débloquer un bonus par exemple.
Assurez-vous juste de ne pas griller votre bankroll dans le processus.

7) Etes-vous familier de la stratégie push or fold ? Apprenez-là, et sachez l'aimer comme il se doit ici.

Tournoi Beat the Clock
Aucune hésitation à avoir ici : C'est tapis !

8) L'initiative est très importante en Beat the Clock. Vous allez devoir souvent faire tapis en position UTG et depuis le bouton. Soyez l'agresseur. Il est toujours plus facile de faire tapis et de décourager les autres joueurs, que de payer soi-même un tapis adverse (a t-il une grosse main, ou qui soit meilleure que la mienne ?)

9) Gardez un œil sur le chronomètre en bas à droite. Lorsqu'il atteint 1 minute restante, certains joueurs vont ralentir et vous n'allez peut-être vous retrouver impliqué que dans une ou deux mains.
Mais tout dépendra aussi bien sûr de votre tapis, car une minute reste plus qu'il n'en faut pour vous faire manger par les blindes du dernier niveau si votre tapis est petit.

10) Il y a quelque part une bulle entourant la fin du jeu. Vous allez ainsi pouvoir mettre la pression sur tout joueur qui cherche juste à survivre pour se glisser dans l'argent. Ces joueurs ne vont plus prendre de risque, même avec certaines mains excellentes à trois joueurs comme un as.
Rappelez-vous aussi que si vous atteignez l'argent avec un petit tas de jetons, vous perdrez en fait de l'argent. Du coup ça ne vaut pas tant le coup.

11) Une seule bonne main peut vous faire rentrer dans l'argent.
Admettons que vous doubliez dès la première main du tournoi, au bouton. Ces 10 000 jetons ou un peu plus sont déjà l'équivalent de quelques 2€, soit le double de votre buy-in.
Cependant il vous faudra encore aller au combat, car vous ne pourrez pas simplement attendre ensuite. 10 000 jetons n'est pas suffisant pour tenir toute la partie.

Beat the Clock gagné

12) Parfois vous allez être éliminé dès la première main, même si vous avez fait ce qu'il fallait. Oubliez. Ne tiltez pas. Passez juste au prochain.

13) Le plus gros de la stratégie pour le Zoom Poker est toujours pertinent pour les tournois Beat the Clock. Par exemple prendre des notes sur les joueurs est très difficile vu que vous changez de table après chaque main.
Cependant sur la fin du tournoi vous allez souvent retrouver les mêmes joueurs. Quelques notes rapides peuvent donc toujours servir, y compris si vous retrouvez ces joueurs dans d'autres Beat the Clock plus tard.

14) Ciblez les signes de faiblesse. Si vous avez 2 joueurs qui limpent dans le pot, vous devriez envoyer le tapis avec une large variété de mains. Il est parfois facile de sous-estimer à quel point ces pots ont de la valeur en pouvant être volés !

15) La valeur des mains à 3 joueurs est beaucoup plus haute qu'à une table pleine.
Vous l'avez sans doute déjà appris à propos de la stratégie globale du poker. Moins de joueurs à la table = moins de chances que quelqu'un d'autre ait une grosse main (ou même un as par exemple) = valeur accrue pour toutes les mains avec un roi voire un dame, les as bien sûr (même mal accompagnés) et les petites paires. Toutes ces mains sont de bonnes mains pour envoyer le tapis.

Enfin pour finir rappelez-vous que votre objectif principal devrait être d'accumuler des jetons, plutôt que votre position dans le tournoi. Souvenez-vous que vous êtes payé selon le nombre de vos jetons, pas selon si vous finissez 1er, 2è ou 3è.