Une seconde chance dans la vie pour Steven Thompson Vila

Steven Thompson Vila
Une deuxième place qui ouvre un nouveau chapitre dans la vie de Steven Thompson.

Le joueur costaricain Steven Thompson Vila a manqué de peu son premier bracelet WSOP, mais il a gagné quelque chose d'une plus grande valeur : une seconde chance dans la vie.

Sa deuxième place dans l'Event 21 de No-Limit Hold'em 6-handed à 3 000$ pour 328 487$ est de loin le plus gros résultat dans la carrière de Thompson. Mais surtout elle va faire une extraordinaire différence dans sa vie.

Durant ces trois dernières années, Thompson a lutté contre l'addiction à la drogue et au jeu. Cela lui aura coûté son mariage, sa joie de vivre, et aurait même pu lui coûter la vie.

"Je me suis fait tirer dessus à cause de l'argent que je devais" a confié à PokerListings celui qui aurait pu devenir le deuxième Costaricain vainqueur d'un bracelet (après Humberto Brenes).

"Quand j'ai commencé je trouvais des gens pour me prêter de l'argent, comme ça je pouvais jouer au poker. Puis tôt ou tard je redemandais de l'argent mais pour la drogue ou jouer dans les casinos. Je suis tombé très bas.

Je ne sais même pas qui m'a tiré dessus parce que j'ai eu beaucoup de dettes. Et il y avait quelques gros bras parmi mes créanciers.
Ils me menaçaient et me disaient que si je ne payais pas, ils allaient me kidnapper.
Je me suis fait tabasser deux fois. Ça a été des mauvais moments.

Ce furent les trois pires années de ma vie. Maintenant j'ai une autre chance."

Un backer lui redonne une chance

Thompson raconte que sa vie était encore en danger à cause de ses dettes pas plus tard qu'il y a un mois et demi.

C'est alors qu'il a rencontre un backer (un "supporteur", quelqu'un qui allait le financer dans le jargon). Cet homme décida de lui donner la chance d'éponger ses dettes et de le remettre en selle au poker.

Steven Thompson Vila
"Maintenant je peux naître à nouveau."

Son premier tournoi après cette rencontre providentielle fut le LAPT Panama, où il aura fini 23è du Main Event.
Puis il sera donc venu à Las Vegas pour les WSOP, où il aura d'abord terminé 21è dans une épreuve à 1 500$ avant ce gros résultat.

"Mon backer m'a dit que j'avais un bon cœur et que j'étais une bonne personne."

Auparavant, Thompson avait envoyé des lettres à des célèbres joueurs de poker du monde entier, demandant une chance.

"Certains ont répondu, certains non, certains m'ont dit d'aller me faire foutre. Mais j'ai continué de le faire parce que je voulais vraiment quelqu'un qui me donne la chance de prouver ce dont j'étais capable."

Steve dit aussi que son fils est sa plus grande motivation pour avancer et s'assurer que ses addictions au jeu et à la drogue restent désormais dans le passé.

"Il fallait vraiment que je m'en sorte. J'ai un fils de 7 ans, il est la meilleure chose dans ma vie.

Après mon divorce je ne le vois plus beaucoup, donc je veux me remettre sur les rails pour pouvoir être là pour lui."

Thompson affirme que son gain de cette 2è place va effacer 100% de ses dettes et va lui permettre de réaliser son rêve : celui de jouer le Main Event des WSOP.

"Maintenant je peux remettre les compteurs à zéro et naître à nouveau."

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire