5 Astuces pour Sortir d'une Mauvaise passe

andrew robl 22037

Si vous jouez sérieusement au poker depuis un certain temps, vous avez probablement déjà vécu une mauvaise passe, un downswing.

Toutes les mauvaises séries peuvent être franchement démoralisantes.

Si vous jouez au poker depuis suffisamment longtemps, elles sont pourtant tout autant inévitables que le soleil couchant. Ou voir vos as craqués à la bulle.

Ce qui sépare les excellents joueurs des bons, est leur capacité à faire avec ces "downswings".

Nous en avons tous été là. Les défaites commencent à s'enchaîner jour après jour et vous accumulez les pertes. Vous sentez que vous jouez bien, mais les cartes ne vont simplement pas dans votre sens.

Le poker est un jeu régi par la chance à court terme. Si vous aviez une machine à voyager dans le temps et la possibilité de changer une carte dans chacune des éditions des WSOP, vous pourriez garantir de pouvoir changer l'issue du tournoi tout entier avec cette simple carte.

Cela devrait vous faire prendre conscience du poids placé dans les cartes qui sortent.

Lorsque les cartes ne sont pas avec vous, il est tout à fait possible de jouer votre meilleur poker et de quand même perdre 20 000 mains, 600 tournois, ou même plus.

Malheureusement (si l'on peut dire), c'est la nature du jeu.

Si vous avez déjà connu une longue de ces séries, vous pouvez attester du fait que cela vous fasse vous interroger sur tout ce que vous avez toujours fait au poker.
Vous commencez à vous demander si vous avez déjà vraiment été bon. Vous vous demandez si les joueurs deviennent tous meilleurs ou si le paquet de cartes est monté contre vous.

jerrys in the money 11581

En réalité, vous êtes probablement tout aussi proche, à quelques cartes, d'une bonne série.

Voici cinq conseils pour vous remettre sur de bons rails.


1) Faites une Pause

Quand vous en arrivez à un stade où vous n'avez même plus envie de jouer au poker, justement, arrêtez. Vous risquez d'être stupéfait de voir à quel point vous vous sentirez mieux après avoir pris un jour ou deux de repos loin du jeu pour vous relaxer.

Au milieu d'une mauvaise série, la frustration prendra souvent le meilleur de vous. Personne ne joue son meilleur poker lorsqu'il tilte. Même un petit peu.

Une coupure bien méritée après s'être pris un "2-outer" ou une couleur à la rivière vous permettra de vous changer les idées et de revenir dans le jeu avec l'esprit frais.


2) Gardez la Perspective des Choses

Vous êtes un joueur gagnant. Vous avez fait de belles choses au poker pour en arriver là. Pour sûr tout n'a pas été qu'une histoire de chance.

Les mauvaises passes arrivent à tout le monde, elles font partie du jeu. Il peut sembler que vous ne pouvez pas gagner sur une période, mais en réalité rien n'a changé - vous jouez à un jeu dominé par la chance à court terme.

Sur le long terme, les bons joueurs gagneront toujours, et les mauvais perdront.

Vous n'avez pas le choix : il vous faut prendre les bonnes choses avec les mauvaises. Si vous voulez profiter de ces jours à 10 buy-ins remportés qui vous font vous mettre en arrêt maladie pour la journée, vous devez savoir encaisser le revers de la médaille, ces séries noires prolongées.


3) Descendez d'une Marche

Les downswings peuvent être dûrs à supporter à la fois pour votre moral et pour votre bankroll. Une bonne façon de retomber sur vos pieds, est de descendre de limite, d'enjeux.

Jouer plus faible vous donne déjà une chance de jouer avec un niveau de stress plus bas. Avec vos épaules libérées du poids de l'argent, vous pouvez mieux vous concentrer pour battre vos adversaires.

Lorsque vous "run bad" pour reprendre l'un des termes anglais à la mode, il ne faut parfois que quelques sessions gagnantes pour vous remettre en confiance. Vous pouvez alors re-sauter dans votre partie habituelle dès que vous vous sentez prêt !

juanda


4) Jetez un Oeil à votre Jeu

Bien que les dowswings soient donc inévitables, plus longtemps ils durent et plus vous devriez quand même jeter un oeil à votre jeu pour analyse.

Tout le monde se croit plus fort qu'il ne l'est réellement. Et connaître un dowswing est une bonne opportunité pour vraiment se pencher sur votre jeu et de voir si vous jouez vraiment votre meilleur poker.

Les mauvaises séries conduisent à la frustration, et la frustration conduit au tilt. Puis le tilt conduit au côté obscur. Et par côté obscur nous voulons parler de mal jouer.

Passez en revue vos historiques de mains avec un ami joueur. Etes vous vraiment malchanceux ou vous embringuez-vous dans trop de situations marginales ?

Vous serez peut-être surpris de ce que vous trouverez une fois que vous aurez passez l'étape du "pauvre de moi".


5) Attentionnééééééééé

Rien ne peut mieux vous sortir d'une mauvaise passe que de bonnes prises de décision. Vous devez juste continuer de jouer en attendant que l'orage passe.

Si vous vous appliquez à prendre la meilleure décision possible à chaque fois que c'est à vous d'agir, vous retrouverez votre courbe de gains avant même que vous ne vous en rendiez compte.