5 Conseils pour l'Omaha Poker

omaha

L'Omaha peut sembler n'être qu'une vague évolution du Texas Hold'em, et donc facile à appréhender. Il s'agit pourtant d'une variante qui nécessite de sérieux ajustements pour gagner.

De nombreux débutants en Omaha n'y voient qu'un jeu de Texas Hold'em qui se disputerait avec 4 cartes.
Si en essence le déroulement du jeu est le même, les différences sont bien plus prononcées et nécessitent de revoir complètement vos fondements stratégiques.

Voici quelques Conseils Omaha pour y voir plus clair.


Deux jeux différents

Si le Hold'em est un jeu de Flop (voire de pré-flop), l'Omaha est avant tout un jeu de Turn, de tirages et de nuts (jeu max). Les moments clés d'un coup ne se situent donc pas au même moment.
Le jeu étant plus large, plus de mains conservent un bon potentiel de départ face à n'importe quelle autre, et les tirages sont l'un des paramètres clés du jeu, particulièrement au moment de la Turn, avec une seule carte restante à venir.

Sélectivité...

De ce fait, le jeu suppose de nouveaux fondamentaux. Le premier conseil Omaha à destination des débutants de cette variante, est de s'imposer une sélection de mains stricte (au moins au début), ainsi qu'une grande discipline dans les tirages, à savoir toujours tirer vers celui max (et pas une petite couleur par exemple, facilement dominée).

... et discipline

Dans le même ordre d'idée, sachez que la valeur moyenne des mains gagnantes est bien plus élevée en Omaha. Quand deux paires ou même moins suffisent souvent en Hold'em, n'espérez pas vous en tirer avec moins d'un brelan en Omaha. Et encore !

Préférez également toujours les vrais tirages quinte à 13, 17 ou 20 outs (cartes améliorantes) plutôt que ceux à 8.

Dans le même temps évitez de relancer en début de parole, en tous les cas avec autre chose qu'une des 30 meilleures mains de départ à l'Omaha. Vous aurez tout le temps d'élargir à d'autres mains à potentiel un peu plus tard.
Du fait d'un jeu en Limit ou Pot-Limit, les grosses mains ont en effet de toute façon bien plus de chances d'être suivies, et par de nombreux joueurs.

La lecture reste importante

Une chose qui ne change pas : la lecture de vos adversaires reste importante. Analysez-les pour comprendre leurs tendances de jeu, et déceler avec quelles mains ceux-ci jouent (les premiums ? toutes ?).

Moins de place pour le bluff

L'Omaha a cela de particulier qu'il laisse moins de place au bluff. Parmi les bons conseils Omaha, sachez que 3 cartes de la même couleur au board signifient danger. Idem en cas de paire au tableau. Bluffer reste toujours possible, mais avec le nombre de joueurs en jeu et le nombre accru de combinaisons possibles avec 4 cartes en mains, il y a toujours de très fortes chances pour que quelqu'un ait sa couleur ou son full dans ce genre de situation.


A consulter aussi :

- Astuces Omaha (à venir)

- Notre rubrique stratégique dédiée à l'Omaha.