5 Leçons que le poker en ligne peut tirer du jeu Hearthstone

Partager:
8 mars 2014, Ecrit par: PokerListings France
5 Leçons que le poker en ligne peut tirer du jeu Hearthstone

Hearthstone, développé par le géant du jeu Blizzard, a fait l’effet d’une bombe dans un marché du jeu un peu stagnant, avec son modèle gratuit qui a déjà attiré des dizaines de milliers de joueurs.

Et encore, le jeu n’en est qu’à sa version bêta et n’a même pas officiellement été lancé.

Les concepteurs de Magic : The Gathering commencent à s’inquiéter et ils ont toutes les raisons de l’être si l’on en croit le magazine Forbes qui a déjà publié une série d’articles consacrés à Hearthstone (“Comment Hearthstone pourrait révolutionner le jeu sur PC” et “5 Raisons qui font que Hearthstone est mieux qu’un véritable jeu de cartes”). - note : articles en anglais

Quel impact sur les joueurs de poker ?

Le poker en ligne et Hearthstone touchent la même population. Si un jeu comme Hearthstone peut fédérer autant de joueurs en à peine quelques mois, il n’y a pas de raison pour qu’il n’en soit pas de même pour le poker.

L’objectif déclaré de Blizzard, en créant Hearthstone, est de rendre ce type de jeu de cartes à collectionner plus accessibles. Ils le décrivent comment étant “trompeusement simple et démentiellement amusant”.

Un raisonnement dont pourrait bénéficier le poker en ligne. Voilà les cinq éléments dont le poker en ligne pourrait s’inspirer :


1) Une progression accessible et des récompenses qui intéressent vraiment les joueurs

C’est un aspect que les jeux vidéo ont depuis longtemps intégré mais que le poker en ligne a encore du mal à assimiler.

39094 hearthstonewallpaper
Tout le monde est le bienvenu.

Dans les jeux vidéo, les nouveaux joueurs bénéficient d’énormément d’aide lorsqu’ils démarrent le jeu, et ont l’occasion de décrocher un certain nombres de récompenses avant de se confronter aux autres joueurs. Par ailleurs, dans de nombreux jeux, les débutants démarrent le jeu avec de quoi bien commencer leur partie (or/équipement/argent/etc.).

Il y a bien certaines initiatives en ce sens dans le poker (par exemple les tables pour débutants, les bonus à l’inscription ou les Défis Quotidiens PokerStars), mais cela reste encore timide.

Dans Hearthstone, la monnaie (l’or) est très convoitée des joueurs puisqu’elle permet d’acquérir de nouvelles cartes. Les nouveaux joueurs peuvent en obtenir en accomplissant des tâches très simples comme remporter une partie, jouer dans l’Arène ou faire prendre un niveau à son personnage.

Ce n’est que bien plus tard dans le jeu qu’on n’offre plus d’or aux joueurs et qu’ils doivent alors grinder ou envisager de payer les cartes en argent réel. Mais à ce moment-là ils sont déjà accros au jeu.

Ce modèle est très facilement adaptable au poker en ligne, en offrant notamment des bonus ou des Points Joueur à ceux-ci dès qu’ils essayent une nouvelle fonction du site sur lequel ils jouent.

Ainsi, tenter sa chance au PLO, au Stud ou au 2-7 Triple Draw permettrait aux nouveaux joueurs d’accumuler facilement un peu d’argent. Ces récompenses les fidéliseraient rapidement.


2) Un logiciel de pointe

S’il est évident qu’en ce qui concerne le poker en ligne, la vitesse et l’efficacité du logiciel doivent primer sur des graphismes complexes et grandioses, il y a sûrement un juste milieu.

Screen Shot 2014 02 20 at 1.40.43 PM
Un jeu très social.

Les graphismes des logiciels de poker en ligne n’ont presque pas évolué depuis 2008, au point qu’on se demande pourquoi les sites ne rentrent pas en contact avec des studios de jeux vidéo pour créer des logiciels innovants. Seul PKR est toujours sorti un peu du lot avec son environnement immersif en 3D.

Nous sommes en 2014, il est temps de se bouger.

Une rapide partie de Hearthstone - qui n’est, on le rappelle, qu'un "simple" jeu de cartes - suffit à se rendre compte qu’un monde le sépare du poker en ligne. En effet, vous profiterez d’une des tables de jeu animées les plus détaillées et impressionnantes. L’attention portée aux détails est hallucinante, avec même quelques éléments interactifs pour s’occuper en attendant que votre adversaire ait joué.

Rien de très complexe au final, mais chaque carte fait très réelle et l’explosion à chaque carte détruite est jouissive.

Pourquoi les jetons du poker en ligne ne pourraient-ils pas être plus dynamiques ? Pourquoi ne pourrait-on pas ramasser un tas de jetons désordonnés quand on remporte le pot ? Pourquoi ne pourrait-on pas balancer ses cartes quand on muck ? Et surtout, pourquoi tout est aussi statique dans le poker en ligne tel qu’on le connaît actuellement ?


3) Un jeu accessible à tous

Rien ne définit Hearthstone mieux que sa facilité d’accès.

Bien que le jeu n’en soit encore qu’à sa version bêta, il vous suffit d’avoir un compte sur Battle.net pour pouvoir télécharger gratuitement le client et vous lancer. Il y a peu de chances que cela change une fois la version finale sortie.

Screen Shot 2014 02 20 at 1.51.43 PM
Le renforcement positif fonctionne à merveille.

Dès la première seconde de jeu, Blizzard fait tout pour aider le joueur à se développer en lui permettant de battre quelques adversaires assez simples et en lui offrant des tonnes d’or avant qu’il ne se jette dans l’arène.

La tarification est parfaite, puisque les joueurs n’ont même pas à se poser la question de l’argent avant d’avoir passé un certains nombre d’heures à jouer. Ce qui est bien car un grand nombre de joueurs ne donneront même pas sa chance à un jeu s’ils ne peuvent pas l’essayer gratuitement.

Hearthstone inclut également une dimension sociale non-négligeable, puisque les joueurs peuvent automatiquement importer leur liste d’amis depuis Battle.net, ce qui permet de toujours savoir qui est connecté et de discuter.

Afin d’éviter tout écart de langage, Hearthstone ne permet pas de chatter dans le jeu, qui ne propose qu’un nombre limité d’emotes.

Un fonctionnement qui contraste fortement avec le poker, où les nouveaux joueurs sont très souvent intimidés par les commentaires parfois violents des habitués.


4) L’image de marque forte d’un grand studio de jeux vidéo

Ca n’a rien à voir avec le poker, mais Blizzard est l’une des entreprises de jeux vidéo les plus grandes et les plus reconnues du monde.

Dans l’univers ultra-compétitif des CCG, Blizzard s’est immédiatement imposé comme l’un des géants (voire LE géant) du marché. Et ce quasiment du jour au lendemain grâce à l’image de marque dont bénéficie Blizzard.

Il y a bien sûr beaucoup de sites de poker très respectés, mais imaginez que l’un des géants d’Internet se lance dans le poker ? Quelque chose du niveau de Yahoo!, Google ou Facebook.

Il semble évident qu’un nouveau joueur de poker se sentirait plus en confiance sur un site dépendant de Yahoo! plutôt que sur Crazy Jacks Poker, un site géré depuis une hutte en Lituanie.

Trump Partnership From Hearthnation
Le premier pro de Hearthstone.

Utopique ? Peut-être, mais il faut savoir être ambitieux.


5) Un sponsoring innovant

Bien que Hearthstone n’ait même pas encore de circuit pro à proprement parler, des systèmes de sponsoring sont déjà en train de voir le jour.

Le plus connu est probablement celui qui lie le joueur Jeffrey “TrumpSC” Shih (qui fait également des vidéos) et la marque d’équipements pour gamers Razer.

TrumpSC diffuse en streaming la plupart de ses parties et en fait des vidéos. Tout le monde peut se perfectionner en suivant ses parties sur Twitch.tv.

Razer supporte financièrement ses streams et offre parfois des produits à ses spectateurs. Tout le monde y gagne.

Un système qui rappelle un peu les entraînements gratuits proposés par Jason “JCarver” Somerville sur Ultimate Poker, sauf que le sponsoring est fait de manière indépendante par Razer.

Il serait vraiment intéressant que de grandes entreprises sponsorisent individuellement certains joueurs de poker. Imaginez par exemple Red Bull qui sponsoriserait un joueur qui ferait une session marathon pour passer de 10 à 10 000$.

Il est temps pour le poker en ligne de voir plus loin que le traditionnel système de “Team Pro”, mis en place il y a déjà de longues années.

Les joueurs de poker en ligne ont besoin d’ordinateurs portables, de PC, d’écrans et de périphériques.

Et pour ceux qui pensent que le poker en ligne n’est pas assez télégénique, vous serez sûrement surpris d’apprendre que le récent Championnat du Monde de la saison 3 de League of Legends a été suivi par 32 millions de gens. C’est à dire que ce livestream a généré plus de vues que le livestream de la NFL pour le dernier Super Bowl.

A méditer.


A lire aussi sur le même sujet :

 

Partager: