Gardez le contrôle : Les 5 Tells physiques à éviter à la table de poker

Tells physiques poker
Ne pas laisser transparaître ses émotions est plus facile à dire qu'à faire.

Au poker live, vous allez rencontrer des situations de jeu qui demandent de rester de marbre, et bien sûr de garder une fameuse "poker face". Cela semble facile mais...

Les joueurs débutants peuvent penser que les tells (ces signes du langage du corps qui trahissent), ne surviennent que lorsque quelqu'un tente un bluff digne d'un western et que tous les jetons sont en jeu.

Cela se montre en partie vrai : un joueur de poker habitué au live vous dira que parfois il est complètement difficile de garder votre posture et votre flegme quand vous priez pour que l'autre joueur vous paie alors que vous avez le jeu max, ou qu'il jette ses cartes face à votre bluff.

Mais ce qu'il faut savoir, c'est que quelle que soit la force de votre main, votre corps envoie des réponses automatiques et autonomes dans des situations de grand stress. Et en dépit de vos plus grands efforts, il peut ainsi être difficile de les contrôler.

Le corps et l'esprit réagissent parfois de manière mystérieuse...

Nous voulons ainsi vous aider à travailler sur cette partie de votre jeu, en abordant les 5 tells physiques ou mouvements du corps les plus difficiles à contrôler lorsqu'un adversaire essaie de vous lire.

5) Les doigts tremblants ou nerveux

Si votre adversaire vous demande combien de jetons vous avez derrière vous, et que vous commenciez à compter, le haut niveau de stress et l'afflux de sang accru peut vous faire trembler.

Une main attrapant des jetons de poker.
Une main qui tremble peut parfois dire tout et son contraire.

Il y a peu de choses qui puissent être faites pour éviter ça, à part vous entraîner à diminuer votre rythme cardiaque et votre fréquence de respiration (en respirant plus profondément par exemple), lorsque vous sentez le stress s'installer.

Si vous respirez plus profondément, essayez de le faire en toute circonstance de face à face, pour ne pas que vos adversaires assimilent cela à de la faiblesse ou de la force de votre part à chaque fois.

Pour vous aider vous pouvez bien sûr pratiquer du sport, de la méditation, ou éventuellement prendre certains compléments alimentaires anti-stress (telles que des plantes), en évitant en revanche les drogues et médicaments !

Attention : chez certains joueurs les mains qui tremblent trahissent au contraire de la force. D'autres tremblent naturellement. Ne vous laissez pas piéger.

4) Le sourire par inadvertance

Lorsque vous faites un bluff ou semi-bluff, cela peut-être difficile de contrôler les coins de votre bouche ou de vos yeux. Or le moindre petit mouvement peut aider votre adversaire à glaner un petit peu d'information supplémentaire sur ce que vous pouvez avoir en mains. Et un gros coup peut avoir une incidence énorme sur une partie.

Si cela vous arriver, la meilleure solution est d'agir comme si vous aviez voulu faire ce signe, et faire à votre adversaire votre plus beau sourire façon Ronald McDonald. Il est trop tard pour battre en retraite.

3) La voix chancelante

Assurez-vous d'en dire le moins possible, et si possible même de ne pas parler du tout. Gardez la bouche fermée.

Si vous essayez de masquer un bluff, un ou deux mots qu'il ne faut pas ou des changements dans l'inflexion de votre voix peuvent donner un gros indice à un bon joueur.
A l'inverse, si vous essayer de faire payer votre adversaire, parfois trop parler peut révéler votre confiance.

Voitto Rintala
Un regard glaçant n'est souvent que de l'intimidation.

En général il est meilleur de rester silencieux, laissant le plus possible l'autre joueur dans le flou sur ce que vous pensez ou plus important comment vous vous sentez.

2) Le regard fuyant

Pour les joueurs qui ne porteront pas de lunettes de soleil, il est clair que même si vous parvenez à garder votre visage et corps impassibles, vos yeux peuvent toujours s'agiter.

Selon quel type de joueur vous êtes, si vous essayez de pousser un joueur à se coucher en le fixant intensément, cela peut en fait avoir l'effet inverse.
Aussi qu'une grosse main ou un bluff se cache derrière votre mise, vous devriez conserver votre regard calme et stationnaire.

Notez que le contact des regards peut d'ailleurs entraîner le "sourire en coin" (par inadvertance) dont nous avons parlé un peu plus haut.

1) Déglutir / avaler sa salive

Même s'il s'agit juste de votre sit-and-go hebdomadaire à 5$, la tension peut toujours vous faire sentir que votre corps entier suffoque, comme si un énorme boa constrictor était en train de l'étouffer.

Lorsque la bataille psychologique s'engage en un-contre-un, soudainement vous pouvez aussi sentir comme si vous étiez perdu dans le Sahara sans eau depuis trois jours.

Et du coup elle arrive : la déglutition. Espérez juste que personne ne l'a remarquée.


D'autres articles sur les tells :

Pour aller plus loin :

Livres sur les tells :

 

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire