7 Bracelets qui ont changé l'Histoire du Poker

IMG4865
Jennifer Tilly : plus d'impact sur les WSOP que vous pourriez pensez.

Il y a deux type de joueurs de poker professionnels : ceux qui ont un bracelet WSOP, et ceux qui n'en ont pas.

Que cette distinction soit juste ou pas, surestimée ou pas, arbitraire ou pas, les faits sont là. Une victoire aux WSOP est le Saint-Graal de tous les joueurs.

Mais si le bracelet est l'objectif ultime de chaque joueur, certains bracelets ont eu plus d'impact que d'autres sur le poker.

Pendant que les superstars du poker continuent de se tirer la bourre au Rio, James Guill revient pour nous sur certains des bracelets les plus importants de l'histoire.


Vera Richmond, première femme à remporter un bracelet dans un event open

barbara enright 10507
Barbara Enright : Donnée comme la première, ce n'est techniquement pas tout à fait vrai.

Certains révisionnistes de l'histoire du poker clament que c'est Barbara Enright qui a été la première femme à remporter un bracelet dans un open event en 1996.

C'est oublier la victoire de Vera Richmond en 1982 dans l'event de Limit Ace-to-Five Draw à 1.000$.

Fille d'Alfred Neiman (Neiman Marcus), Richmond était une pionnière. Avec une bankroll illimitée et du caractère à revendre, elle n'a pas du tout été intimidée par les grands joueurs présents ce jour-là, et cela s'est vu dans son jeu.

La victoire de Richmond a prouvé que les femmes pouvaient très bien s'imposer face aux meilleurs joueurs du monde, et elle a ouvert la voie aux autres championnes comme Barbara Enright, Jennifer Harman et Vanessa Selbst.

Malheureusement, le milieu était tellement machiste à l'époque que ces messieurs ont préféré ignorer la victoire de Richmond, ce qui explique que beaucoup pensent que Enright a été la première.


Chip Reese remporte le H.O.R.S.E. à 50.000€

chip reese 1953
Reese : un vrai champion parmi les champions.

En 2006, les World Series of Poker ont décidé de lancer un event à 50.000$ pour satisfaire aux demandes des joueurs.

C'est ainsi qu'est né l'event de HORSE à 50.000$, à l'origine de la table finale la plus impressionnante de toute l'histoire des WSOP.

C'est Chip Reese qui s'est imposé au terme d'un heads-up épique face à Andy Bloch, mais ce que l'on retient surtout de cet event, c'est qu'il a marqué le retour en grâce des mixed-games (disciplines mixant plusieurs variantes).

Alors certes, le No-Limit Hold'Em est toujours souverain, mais les mixed games se sont multipliés depuis 2006, et on retrouve aujourd'hui un certain nombre den tournois de mixed games aux WSOP.

Ce tournoi a également ouvert la voie à des events au buy-in plus élevé – on pense notamment au Big One for One Drop à 1.000.000$ qui a fait du vainqueur, Antonio Esfandiari, le joueur ayant le plus remporté d'argent de l'histoire.

Le tournoi de HORSE à 50.000$ est aujourd'hui devenu le Poker Players Championship, offrant le Trophée Chip Reese Memorial à son vainqueur (en son hommage), et c'est après le Main Event le tournoi le plus prestigieux des WSOP. Beaucoup le considèrent même comme le tournoi le plus relevé, puisque les joueurs doivent maîtriser pas moins de huit variantes de poker.


1976, Howard Andrew remporte le tout premier bracelet WSOP

Jusqu'en 1976, les vainqueurs des WSOP remportaient soit un trophée, soit une plaque en argent.

bracelet 12664
Les bracelets ne ressemblaient pas vraiment à celui-ci en 1976.

Puis, en 1976, le Binion's Horseshoe a pris la décision d'uniformiser les récompenses WSOP sous la forme d'un bracelet en or pour tous les vainqueurs.

Howard Andrew, qui a remporté les deux premiers tournois des World Series of Poker 1976, est donc devenu le tout premier détenteur de ces fameux bracelets.

Et si l'on considère aujourd'hui les vainqueurs d'avant 1976 comme ayant remporté un bracelet, techniquement Howard Andrew a bel et bien été le premier.

Depuis, les bracelets sont devenus le Graal après lequel courent tous les joueurs.


Le premier bracelet de Phil Hellmuth

Lorsque Phil Hellmuth a remporté le Main Event en 1989 face au double-tenant du titre Johnny Chan, tout ce qu'on savait sur lui, c'est qu'il était un jeune culotté qui venait de marquer l'histoire du poker.

2213 Jeff Lisandro vs Phil Hellmuth
Qui aurait pu prévoir en 1989 ce qu'Hellmuth allait plus tard accomplir ?

Ce qu'on ne savait pas en revanche, c'est à quel point.

Depuis, Phil Hellmuth a remporté 12 autres bracelets et il est à ce jour le seul joueur à avoir remporté à la fois le Main Event des WSOP et celui des WSOP Europe.

Et si certains continuent à ne pas apprécier Hellmuth pour son attitude à table, il est par contre impossible de lui disputer la manière dont il domine les WSOP depuis 25 ans.

Et à moins que Phil Ivey se rapproche de lui dans les années à venir, il y a de grandes chances pour que Hellmuth finisse sa carrière avec ce record en poche.


Chris Moneymaker lance le boom du poker

chris moneymaker 2303
Celui par qui tout a commencé ou presque.

Un choix évident, mais inévitable.

Entre l'introduction des caméras permettant de voir les cartes des joueurs, son nom de famille prédestiné (littéralement : "faiseur d'argent" - oui, c'est vraiment son nom), et le véritable conte de fées qu'il a vécu, Chris Moneymaker a attiré des millions de joueurs vers le poker, lui ayant permis de se démocratiser.

Si beaucoup d'entre nous (tous?) sont aujourd'hui dans le milieu du poker, c'est bel et bien grâce à sa victoire.


Jennifer Tilly remporte le Ladies Event 2005

La victoire de la bombe Hollywoodienne Jennifer Tilly face à Anh Lee lors du Ladies Event des WSOP 2005, c'est un peu le double-effet Kiss Cool : non seulement elle est devenue la première célébrité à remporter un bracelet, mais en plus elle est devenue la figure de proue du poker féminin.

jennifertilly
En dépit de quelques railleries, Jennifer Tilly est une grande joueuse qui a elle aussi marqué l'histoire.

La victoire de Tilly a poussé de nombreuses joueuses à se lancer, non seulement au Ladies Event, mais aux WSOP en général.

L'année suivant sa victoire, en 2006, le nombre de participantes au Ladies Event est passé de 601 joueuses à 1128, et 1286 en 2007 - il a un peu baissé depuis.

Tilly a connu d'autres succès dans sa carrière, mais l'impact de cette victoire se ressent encore chaque année, avec un nombre toujours croissant de joueuses à se prendre au jeu.


Amarillo Slim "remporte" le Main Event des World Series of Poker 1972

Certes, techniquement il ne s'agit pas d'un bracelet, mais cette victoire est probablement la deuxième plus importante de l'histoire.

amarillo slim preston 9391
Le poker doit encore beaucoup à Amarillo Slim.

Alors qu'il ne restait que trois joueurs en lice lors du Main Event des WSOP 1972, ceux-ci ont pris la décision de conclure un marché. L'idée étant de laisser Amarillo Slim remporter le tournoi afin que Doyle Brunson et Puggy Pearson puissent éviter un contrôle fiscal.

Si Jack Binion, propriétaire du casino éponyme, n'était pas tout à fait d'accord avec cette idée, au final les retombées de la victoire de Slim ont été telles pour son casino et pour les WSOP qu'il n'a pas dû le regretter.

Johnny Carson, présentateur emblématique du Tonight Show, avait invité Slim dans son émission pour évoquer sa victoire. Après cela, l'émission 60 minutes lui avait consacré un sujet. Puis il est ensuite devenu bien connu du grand public, faisant ainsi grandir non seulement sa popularité, mais aussi celle des WSOP.

Résultat, les WSOP 1973 étaient couvertes par CBS. Sans compter les 7000 articles publiés sur le sujet et le reportage qu'avait dédié Time Magazine à Amarillo Slim.

La portée de la victoire de Slim va bien au-delà du prestige ou de l'argent. Cette victoire a donné aux WSOP une nouvelle dimension médiatique, une véritable révolution dont l'envergure ne sera pas égalée avant 2003... et Moneymaker.

 

Derniers Blog Posts »