Antonius au top des High Stakes

Patrik Antonius, Ilari Sahamies

Bien qu'il n'ait joué qu'une seule session, Patrik Antonius a été le plus gros gagnant en ligne des parties à hauts enjeux le week-end dernier, gagnant d'un peu plus de 378 000 $.

Le champion finlandais s'est construit ce nouveau succès à la force de 239 mains de Pot-Limit Omaha à 300$/600$, face à l'américain Brian Hastings.
Après un peu plus deux heures de jeu, Antonius aura quitté les tables avec son profit, pour ne revenir disputer que six petites mains - sans intérêt - dans la nuit dimanche.

Vendredi avait démarré sous les meilleurs auspices pour Hastings, après que ce dernier ait engrangé 114 898 $ via 125 mains de Pot-Limit Omaha capé à 200$/400$. "Stinger885" aura ensuite fait fructifier ses gains au cours d'un heads-up face à Ilari "Ziigmund" Sahamies, récupérant 211 000 autres $ au passage, toujours en Pot-Limit Omaha, à des limites 200$/400$ et 300$/600$.

La session d'Hastings face à Antonius allait toutefois se montrer suffisante pour anéantir tous ces profits, laissant le premier nommé dans le rouge de 52 231 $, vendredi soir. Du coup le joueur ne sera pas retourné sur Full Tilt de tout le week-end.

Sahamies aura lui aussi connu une fin de semaine délicate, et malgré un bon samedi, aura du faire le bilan d'un déficit de 140 493 $ lundi matin.

Un autre finlandais, absent de l'action des high stakes depuis quelque temps, a fait son retour ce week-end : Sami Kelopuro (aperçu en live du côté de l'EPT de Copenhague la semaine dernière). L'homme n'aura pas fait les choses à moitié avec un impressionnant total de 5 767 mains disputées.
Grâce à 65% d'entre elles, "LarsLuzak" aura engrangé 104 245 $ au détriment d'un inconnu, "jungleman12". Mais plus de 150 000 $ de pertes en PLO 200$/400$ lui auront fait boucler un bilan négatif de 46 000 $.

Cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas fait parler de lui : Gus Hansen était aussi de la partie. Le champion danois avait mal entamé son affaire, avec 93 293 $ de pertes suite à 201 mains de Pot-Limit Omaha à 300$/600$ face à un autre inconnu, "luckexpress10".
Mais une bonne période en Pot-Limit Omaha capé auront finalement vu le "Great Dane" terminer positif de 66 574 $.

Enfin, après avoir de nouveau perdu gros contre Isildur la semaine passée, Tom "durrrr" Dwan n'a joué que 31 mains samedi (pour une perte de 10 000 $), avant de redresser la barre dimanche en une session de 360 mains, et terminer sa semaine par un profit légèrement supérieur à 85 000 $.


Revivez ci-dessous les trois plus gros pots du week-end :

Si Hastings pouvait envisager coucher son brelan au flop, la turn aura tout changé.

Ziigmund aura essayé de faire croire à la couleur alors qu'Hastings l'avait déjà.

Antonius pensait bien que chaque rue avait amélioré sa main.

Derniers Blog Posts »