Astuces pour battre les Satellites WSOP

Joseph Cada
Vous pouvez être le prochain Joe Cada !

C'est le rêve de tous les joueurs de poker amateurs : remporter des millions et graver leur nom dans les livres d'histoire du poker, en tant que champion du Main Event des WSOP.

Chris Moneymaker l'a fait. Greg Raymer l'a fait. Et même mieux, les deux ont gagné leur siège en ayant remporté un satellite à faible buy-in.
En fait, à 39$, le taxi de son hôtel jusqu'au tournoi a coûté plus d'argent à Moneymaker que ce qu'il a payé pour son siège à 10 000 $.
Et s'ils ont pu le faire, il n'y a pas de raison que vous ne puissiez faire la même chose.

Avec le début de la 41ème édition des World Series of Poker qui approche à grands pas, nous sommes en plein dans la saison des satellites WSOP ; et les chances de remporter une opportunité tous frais payés pour le plus gros premier prix de poker, sont partout autour de vous.
A commencer par PokerListings avec plus de 200 000 $ de packages exclusifs pour notre VIP Champion Camp des WSOP 2010 à gagner.

Voici quelques astuces pour vous aider à avoir la vôtre.


Satellites "Winner Takes All" (Tout pour le Gagnant)

La majorité des satellites pour le Main Event des WSOP sur la plupart des sites de poker, sont organisés en tournois multi-tables, et requièrent une approche légèrement différente que pour votre MTT (Multi-Table Tournament) habituel pour de l'argent.

Les satellites WSOP sont typiquement structurés soit comme des épreuves "Winner Takes All", soit comme des épreuves avec des packages attribués à un nombre défini de joueurs parmi les tous premiers.

Dans ces tournois, votre stratégie préférentielle va évidemment grandement varier selon sur quelle structure vous vous trouvez.

Lorsqu'il s'agit d'une version "Winner Takes All", la maxime de Ricky Bobby (héros d'un film de 2006 sur le thème des courses NASCAR) sonne vraie : « Si vous n'êtes pas premier, vous êtes dernier. »
Vous jouez pour gagner.

Dans la plupart des MTT en argent, vous pouvez connaître une très belle journée simplement en atteignant la table finale. Même seulement vous en approcher peut être suffisant pour que votre effort en vaille la peine.
Dans un satellite "Winner Takes All", atteindre la table finale est seulement la première haie. Après ça, vous avez encore besoin de battre chaque joueur à la table pour la victoire.

chris moneymaker 5
Chris Moneymaker, le plus célèbre des vainqueurs de satellites des WSOP.

A ce stade d'un tournoi, le style de jeu devient typiquement un jeu de push or fold (tapis ou se coucher). Et si vous n'en êtes pas arrivé là avec un gros stack, vous allez avoir besoin d'une sérieuse aide de dame chance pour décrocher la timbale.

Votre seul but dans ce genre de tournois, est de collecter autant de jetons que vous pouvez avant ça.
A part attraper quelques bonnes cartes, un jeu très agressif est votre meilleure option. Vous allez vouloir envisager prendre des coin-flips plus tôt que vous ne l'auriez cherché dans un MTT standard.
Si vous envisagez de prendre les coin-flips avant n'importe lequel de vos adversaires, votre agression vous fera déjà gagner des pots lorsqu'ils se coucheront. Sinon, en remportant un coin-flip assez tôt, vous aurez suffisamment de jetons faire pression sur les autres joueurs à la table, et pour prendre le prochain coin-flip contre un plus petit tapis sans risquer votre survie dans le tournoi.

Ce style de jeu n'est pas optimal pour les MTT classiques, étant donné qu'il y a des styles moins agressifs qui vous donnent une chance décente de gagner et une très bonne chance de rentrer dans l'argent.
Le but des "Winner Takes All" est évidemment de vous donner la meilleure chance de gagner purement et simplement, vu que tout ce qui est en-dessous de la première place est sans utilité.

Un exemple simple de la différence entre jouer un MTT standard et un MTT "Winner Takes All", est le jeu contre les autres gros stacks.

Disons dans le premier cas que vous êtes deuxième en jetons avec encore beaucoup de monde. Il n'est presque jamais correct d'entrer dans un gros pot contre le chip leader ici.
Pourquoi mettre sous le feu votre vie dans le tournoi quand vous tenez une bonne chance de monter votre tapis et d'aller loin simplement en jouant contre les petits stacks ?

Dans un satellite tout-ou-rien, c'est au contraire exactement le scénario que vous recherchez. Laisser un joueur amasser un énorme stack de jetons est une grosse menace pour vous. Si vous parvenez au heads'up, vous allez ensuite devoir surpasser cet avantage adverse pour décrocher le ticket.

Jouer pour de Multiples Packages

Dans un tournoi multi-packages, gagner est hors de propos. Vous jouez pour passer le cap de la bulle.
Cela ne fait aucune différence pour vous que vous ayez un jeton ou un million lorsque la bulle éclate. Aussi longtemps que vous êtes toujours dans le coup, vous pouvez remportez le package.

Cherchez ainsi simplement à récolter suffisamment de jetons pour atteindre la bulle. En fait, lorsque la bulle est toute proche, il est courant de voir les chip leaders refuser de rentrer dans la moindre main, même avec les as.

Las Vegas
Las Vegas ne sera peut-être bientôt plus seulement un rêve.

Si votre entrée dans l'argent est presque garantie à ce stade, compromettre vos chances en vous faisant craquer vos as ne fait aucun sens.
D'autre part, lorsque l'éclatement de la bulle est proche, presque tous les joueurs jouent le poker le plus serré qu'ils n'ont jamais joué. Si votre stack n'est pas suffisant pour caboter sur la bulle, vous devez saisir l'opportunité de récolter autant de jetons que vous pouvez.

Si les joueurs ne veulent pas contester le moindre pot, vous devriez alors envisager de voler chacun d'entre eux. Vous devriez jouer ces tournois d'une manière similaire à ce que vous feriez dans un MTT standard.
Vu que vous n'avez pas besoin de gagner, un package vous est garanti si vous pouvez tout le long conserver votre stack dans la moyenne ou au-dessus.

Etre le chip leader est sympa mais pas nécessaire dans ces tournois. Votre objectif est de garder un œil sur la bulle et de faire des estimations sur la taille de stack nécessaire pour la passer.
Si vous êtes en-dessous de votre estimation légitime, il ne fait aucun sens de jouer de gros coups de dés pour risquer vos jetons.

Suggestions finales

Le poker small-ball (à balles courtes) est plus courant dans un tournoi multi-packages, que dans un "Winner Takes All".

Bien qu'il soit possible de remporter un package sans même jamais être impliqué dans un gros pot, il y a des chances que vous alliez devoir ressortir vainqueur de nombreux coin-flips juste pour vous garder une marge de jetons suffisante afin d'y parvenir.

Choisissez sagement vos situations. Dans l'idéal, vos adversaires se coucheront toujours face à vous plutôt que vous forcer à lancer la pièce.
Etre l'agresseur vous donnera au moins cette chance ; mais à l'arrivée, vous allez des plus probablement devoir gagner un coin-flip ou deux : alors bonne chance.

> A lire aussi : Comment vous Super-Satelliter pour les WSOP ?