Phil Hellmuth promet l'honnêté dans son autobiographie

Phil Hellmuth dedicace son autobiographie
En séance de dédicaces.

Phil Hellmuth aime à dire qu’à chaque fin d’année, il fait le bilan du nombre de bracelets remportés et du nombre de livres écrits.

S’il n’a pas encore brillé lors des World Series of Poker 2017, il a en revanche d’ores et déjà rempli son objectif littéraire.

En effet, Hellmuth vient de publier sa toute première autobiographie lors d’un événement spécial organisé au Rio. Ce pavé de plus de 400 pages est sobrement intitulé : Poker Brat: Phil Hellmuth’s Autobiography.

Le quatuor-décuple vainqueur de bracelet WSOP a dédicacé des exemplaires à une foule de fans venus acheter son dernier livre.

« C’est vraiment génial », nous a-t-il confié entre deux dédicaces.

« Je crois que les gens vont aimer, c’est totalement honnête et authentique. »

Hellmuth : « Je pense que les gens pourront s’identifier »

Lorsqu’on lui demande pourquoi les gens devraient acheter son livre, Hellmuth explique qu’il dévoile quelques scoops sur des sujets jusque là peu débattus.

L’un d’entre eux concerne un certain site de poker en ligne que Hellmuth représentait à l’époque du boom :

Phil Hellmuth nouveau livre

« Je parle d’UltimateBet. Il y a un chapitre de 5 000 mots là-dessus. »

Il évoque également son mariage avec Katherine Sanborn.

« J’explique pourquoi j’ai failli quitter ma femme en 2015, et pourquoi elle a failli me quitter en 2002. Je pense que les gens peuvent s’identifier à ce genre de problèmes. »

Hellmuth, qui déclare avoir commencé à écrire le livre dans les années 90, aborde aussi sa jeunesse dans le Midwest avant l’avènement du poker.

« J’avais beaucoup de difficultés au lycée », explique-t-il.

La stratégie ne sera pas totalement absente du livre, puisque Hellmuth partage quelques-uns des conseils qui lui ont permis de remporter 14 bracelets des WSOP.

« J'ai encore mal à la main »

Avant cette autobiographie, Hellmuth avait déjà publié trois grands livres de poker : Play Poker Like the Pros, Phil Hellmuth’s Texas Hold’em, Bad Beats and Lucky Draws, mais il s’agissait de livres centrés sur la stratégie.

Il s’agit donc de la première autobiographie du joueur, et il en attend beaucoup.

« Play Poker Like the Pros a été un best-seller. C’était mon premier succès, donc c’était agréable. J’espère que celui-ci fera aussi bien. »

L’hiver peut être parfois calme pour les joueurs de poker professionnels, c’est pourquoi Hellmuth en a profité pour écrire près de la moitié de son livre entre novembre et février.

« Honnêtement, j’en ai encore mal à la main. J’y ai mis beaucoup d’amour. Mais c’était aussi satisfaisant. »

 

Phil Hellmuth
Le sale gosse du poker assume.

Sachez également que c’est Daniel Negreanu qui s’est chargé de la préface. Et que Hellmuth prépare déjà son prochain libre, « Positivity », qui devrait paraître assez rapidement.

Toujours le « Poker Brat » ?

Hellmuth semble avoir un peu mûri ces dernières années, bien qu’il ait une nouvelle fois explosé lorsque Bertrand 'ElkY' Grospellier a réussi à le bluffer dans l'un des premiers tournois de ces WSOP. Cela peut donc surprendre qu’il ait titré son libre « Poker Brat » (le sale gosse du poker), mais il assume :

« C’est un surnom que je me suis donné dans les années 90. Andy Glazer m’a aidé à le trouver. Et c’est resté, évidemment. »

Mais alors est-il toujours ce fameux « Poker Brat » ?

« Tous ceux qui m’ont vu chouiner dans le tournoi de No-Limit Hold’em à 1 500 $ l'autre jour connaissent la réponse à cette question. »

Vous pouvez retrouver le nouveau livre de Hellmuth sur Amazon ou sur le stand dédié dans la zone WSOP du Rio si vous êtes en ce moment à Las Vegas.