Timeline

Robert Berglund nouveau champion de la Battle of Malta !

Sitôt le valet tombé à la river, Rasmus tout frais 3è pouvait sauter dans les bras de Robert pour une virile accolade : son pote venait de battre l'Irlandais Finnighan et de décrocher la victoire.

Et le trophée de la Battle of Malta de partir en Suède ! Fantastik !

Ils sont même trois Suédois à être très heureux ce soir, puisque Johan Hinders l'ami avec qui ils ont fait le déplacement (et qui a lui aussi participé à cette BOM) avait 15% d'intéressement sur leurs gains potentiels.
En voilà un bon ami et qui a eu le nez creux. Si vous calculez bien ça lui fait donc 34 050 €, soit presque autant que s'il avait terminé 6è !

Les termes du pari pour un tatouage de cheval de Dalécarlie (la région d'où ils viennent) ne sont pas clairs, mais nul doute que le trio va dans tous les cas fêter cette victoire comme il se doit !

Pour notre part on vous invite à consulter l'article de conclusion de cette nouvelle énorme Battle of Malta 2016 !

Swedish mafia BOM 2016
Poster un Commentaire

2è : John Finnighan-Linkins (Irlande) : 110 000 €

Dès le début du heads-up Robert Berglund semblait vouloir s'imposer et accentuer son avance. Il remportait ainsi les trois premières mains, et John Finnighan perdait déjà plus de 4 millions dans l'opération pour retomber à 7,2 millions (contre 38,1 pour Berglund).

Et la décision ne se sera pas faite attendre longtemps derrière.

Finnighan limpait au bouton avec A 5, et Berglund envoyait le tapis avec J T. Logiquement payé par l'Irlandais.

Le flop était favorable à ce dernier pour rester dans la course : 9 8 6. La river 9 aussi.
Mais pas la river le J, l'une des cartes que Berglund attendait pour déjà sceller sa victoire !

John Finnighan
"Cette fois je crois que c'est cuit."
Niveau
37
Blindes
300000/600000
Ante
50000
Poster un Commentaire

3è : Rasmus Eriksson (Suède) - 67 000 €

Les deux amis Rasmus Eriksson et Robert Berglund ne se retrouveront pas en heads-up (même si finir tous les deux sur le podium est déjà tout simplement extraordinaire).

Et c'est Rasmus qui allait donc lâcher prise le premier.

Il perdait d'abord un premier tapis avec K Q face à l'A 5 de Finnighan, sur un tableau
9 6 3 A 2.

Laissé mourant avec moins de 5 blindes, Rasmus parvenait pourtant à doubler une première fois sur son pote Robert, avec A 5 contre Q 7, sur un tableau 5 J A 9 2.

Mais ce dernier allait finalement être le bourreau de son ami avec 9 7 contre K 4, trouvant un 9 sur un tableau 9 5 Q 3 Q.

Sinon vous l'avez sans doute compris : Cette élimination est donc synonyme de heads-up !

Robert Berglund : 33 500 000
John Finnighan :  11 800 000

Rasmus Eriksson podium
A la Battle of Malta même les 2è et 3è ont droit à un trophée !
Niveau
37
Blindes
300000/600000
Ante
50000
Poster un Commentaire

4è : Gonzalo Pro Fernández (Espagne) - 56 000 €

Gonzalo Fernandez

La colonie espagnole n'aura plus l'occasion de mettre l'ambiance : Leur poulain Gonzalo Fernandez vient d'exploser en vol en l'espace de deux coups !

C'est d'abord Robert Berglund qui aura mis un gros coup sur la tête à Gonzalo. Ce dernier partait à tapis depuis la grosse blinde sur une relance de Berglund, payé par le Suédois.

Berglund : 8 8
Fernandez : A J
Tableau : T 2 4 T 3

Tombé à 4,5 millions de jetons, Fernandez allait rapidement perdre un nouveau coin-flip, et encore face à Berglund.

C'est cette fois le Suédois qui envoyait le tapis au bouton avec 3 3, payé par Fernandez avec Q J.

Le tableau : T 7 6 3 8

Entre ce double coup de massue et sa paire d'as qui n'aura pas réussi à gagner un peu plus tôt, l'Espagnol n'aura décidément pas eu la réussite dans cette table finale.
Et en deux coups, il sera passé de chip leader à 4è et éliminé !

Niveau
36
Blindes
250000/500000
Ante
50000
Poster un Commentaire

5è : Lawrence Brandt (Etats-Unis) : 46 500 €

Et c'en est terminé de l'Américain de cette table finale, Lawrence Brandt.

Son valet-4 n'a en effet pas réussi à dominer la paire de 10 de Gonzalo Fernandes sur un flop
T J 4 6 8.

Voici le nouveau point à 4 joueurs restants :

Gonzalo Fernandez :  15 000 000
Robert Berglund :      11 000 000
Rasmus Eriksson :      8 500 000
John Finnighan :        8 400 000

Lawrence Brandt
Niveau
36
Blindes
250000/500000
Ante
50000
Poster un Commentaire

Trois joueurs à tapis !

La main de cette table finale ?

Trois joueurs viennent en effet de se retrouver à tapis. Et même si personne n'a été éliminé, c'est un gros coup sur la tête que vient de prendre Gonzalo Fernandez.

L'Espagnol découvrait une paire d'as et partait des plus logiquement à tapis pré-flop, face à deux joueurs.
Brandt dévoilait une paire de 8, Eriksson une paire de 9.

Attention ça secoue sur la fin : 3 4 5 2... 6.
Ce qui signifie que tout le monde réalise la quinte (avec les cinq cartes du tapis) !

Du coup le pot est partagé.
Et Brandt et Eriksson avaient de quoi se taper dans la main.

Niveau
35
Blindes
200000/400000
Ante
50000
Poster un Commentaire

Deal ?

Sortez les calculettes.
Sortez les calculettes.

On s'approche de la prochaine pause, et c'est le moment qu'a choisi notre club des 5 pour discuter gros sous.

Si les us et coutumes du poker ne vous sont pas familiers, sachez que les joueurs ont toujours la possibilité de s'arranger entre eux pour déjà décider de l'attribution d'une partie de la dotation restante. Et même souvent ne laisser qu'une petite portion pour la gagne.
La pratique est totalement légale, et est même possible sur certaines salles de poker en ligne.

Et comment on fait alors ? Eh bien les joueurs partent dans des calculs mathématiques un peu abscons pour le commun des mortels, selon ce que l'on appelle l'ICM. En fait, on répartit la partie de l'argent décidée selon le nombre de jetons de chacun. Des ajustements peuvent parfois avoir lieu selon le talent ou l'expérience présumée des joueurs.

Mais bon, on vous raconte tout ça pour rien (du moins pour l'instant, cela sera peut-être à nouveau utile un peu plus tard), car l'arrangement débattu pour la répartition des 439 000 € restants n'a pas été conclu.
En résumé les joueurs ne voulaient laisser que 10% pour la victoire (le reste réparti selon le nombre de jetons). Mais ça ne semblait pas convenir à Finnighan.

Voici en tous les cas le point sur la situation actuelle au niveau des tapis :

Gonzalo Fernandez : 12 130 000
John Finnighan :       11 330 000
Robert Berglund :      9 525 000
Lawrence Brandt :     6 330 000
Rasmus Eriksson :      5 540 000

Niveau
35
Blindes
200000/400000
Ante
50000
Joueurs restants
5
Poster un Commentaire

Pas de respect pour le (nouveau) chip leader

Ils vont finir par énerver notre Irlandais.
Ils vont finir par énerver notre Irlandais.

John Finnighan a repris la tête à l'issue d'un gros coup à 3 joueurs, où il détenait deux paires avec A 8 sur un flop 6 9 3 A 8 (son dernier adversaire encore en jeu et ayant payé sa dernière mise, Brandt, aura préféré jeter sa main).

Son avance se sera cependant quelque peu érodée par la suite après une confrontation contre Robert Berglund, lorsque ce dernier aura fini par pousser son tapis de 4,4 millions dans un pot de 7,5 millions et sur un flop A J 3 8.

Une coup qui a donné des idées à Rasmus Eriksson puisqu'il poussait ensuite à son tour son tapis de 5 millions sur une relance de Finnighan.
Et le chip leader irlandais de grogner un peu plus.

Niveau
35
Blindes
200000/400000
Ante
50000
Joueurs restants
5
Poster un Commentaire

6è : Flaviano Cammisuli (Italie) - 37 500 €

C'en est fini des Italiens.

Le second d'entre eux Flaviano Cammisuli vient en effet de trouver la sortie. Et c'est Robert Berglund qui s'est chargé de renvoyer Flaviano à ses pizzas (pour de vrai hein, on ne blague pas, si vous ne nous croyez pas c'est que vous n'avez pas lu notre présentation des finalistes, pas bien !)

Bref Cammisuli est donc parti à tapis depuis la petite blinde avec A 3, payé par Berglund avec 9 9.

Une situation tout ce qu'il y a de plus standard, et ce n'est pas le tableau 2 3 K 2 6 qui sera venu perturber cet ordre des choses.

BOM2016 9
Niveau
34
Blindes
150000/300000
Ante
40000
Poster un Commentaire

Un nouveau chip leader

Eriksson vs Brandt, un premier duel qui vaut cher.
Eriksson vs Brandt, un premier duel qui vaut cher.

Après l'un des petits tapis (Berglund) qui aura réussi à sauver en doublant sur Finnighan (A-K contre K-Q), un peu d'action arrive enfin.

Et c'est à une première main épique (et un changement de commandement) que l'on vient d'assister.

Eriksson relance pré-flop une première fois depuis le cut-off, et Brandt sur-relance depuis le bouton. Eriksson continue l'agression avec une sur-sur-relance à 2,5 millions, et Brandt suit.

Flop : A 8 7 - Les deux joueurs checkent.

Sur la turn 4 Eriksson mise à nouveau à hauteur d'1,35 million, et Brandt paye.

River T - Avec plus de 8 millions déjà au milieu, les deux joueurs décident de checker.

Eriksson montre alors K 3 pour un tirage couleur manqué et surtout un 4-bet très créatif pré-flop.
Brandt montre 9 7 pour une main également légèrement douteuse, et la quatrième paire du tableau.

C'était suffisant cependant pour ramasser cet énorme pot, et le propulser en tête.

Voici le nouveau chip count, alors qu'on vient d'atteindre la première pause de la journée :

Lawrence Brandt :   13 900 000
John Finnighan :      13 200 000
Flaviano Cammisuli :  6 000 000
Rasmus Eriksson :      5 500 000
Robert Berglund :       5 000 000
Gonzalo Fernandez :   2 200 000

Niveau
34
Blindes
150000/300000
Ante
40000
Joueurs restants
6
Poster un Commentaire

7è : Robert Sverre Eik (Norvège) - 29 000 €

Robert Sverre Eik est le troisième éliminé de cette table finale après un peu moins de 2 heures de jeu.

Avec plus qu'1,8 million de jetons devant lui, l'expérimenté amateur norvégien se voyait poussé de partir à tapis avec K 5. Lawrence Brandt payait depuis la grosse blinde avec Q J, et trouvait sa paire sur le flop J 8 9 T 9.

BOM2016 82
Niveau
33
Blindes
120000/240000
Ante
20000
Poster un Commentaire

Chip count

John Finnighan : 14 000 000
Rasmus Eriksson : 10 090 000
Lawrence Brandt : 6 200 000
Flaviano Cammisuli : 6 200 000
Gonzalo Fernandez : 2 800 000
Robert Berglund : 2 400 000
Robert Sverre Eik : 1 500 000

Niveau
32
Blindes
100000/200000
Ante
20000
Joueurs restants
7
Poster un Commentaire

8è : Giorgio Ligasacchi (Italie) - 21 400 €

Tombé à 1,2 million de jetons, Giorgio Legasacchi partait à tapis contre John Finnighan.

Legasacchi : A 7
Finnighan : J 6

Tableau : A J 8 6 4

Deux paires donc pour un chip leader qui accroit son avance. Et on perd donc l'un des deux premiers Italiens de cette table finale.

« C'est vraiment dommage d'être déjà éliminé. En plus c'est une main presque identique sur laquelle je bust 152è l'an dernier. Mais bon, je ferai mieux l'année prochaine ! »

BOM2016 66
Niveau
32
Blindes
100000/200000
Ante
20000
Poster un Commentaire

Ambiance de finale !

Les supporters espagnols de Gonzalo sont les plus bruyants.
Les supporters espagnols de Gonzalo sont les plus bruyants.

Depuis l'an dernier la table finale s'est relocalisée à l'étage inférieur dans la salle des cash games du casino. Plus de promiscuité certes, mais une atmosphère à la fois plus tamisée et plus bouillante.
Autre bon point : le bar est juste à côté.

Comme vous le savez déjà, la grosse innovation de 2016 est sa diffusion en streaming.

Deux changements par rapport à ce qui avait été initialement prévu :

D'abord les cartes des joueurs ne seront finalement pas incrustées à l'écran. La raison ? Le banc des commentateurs situé à moins de 5 mètres des joueurs, ce qui pourrait donner de précieuses informations si certains ont l'oreille fine, ou si des amis de ceux-ci jetaient un œil ou une oreille pour eux.

En contrepartie, plus besoin de léger différé, et ce que vous voyez à l'écran est en vrai direct.

BOM2016 3
BOM2016 4
BOM2016 5
BOM2016 46
BOM2016 20
Poster un Commentaire

9è : Jonas Hähnert (Suède) - 14 540 €

Déjà un de moins !

« Amusez-vous, bonne chance, c'est une table normale de poker, si ce n'est que vous jouez pour 160 000 €. »

Peu de temps après cette annonce de lancement du directeur du tournoi, on perdait déjà un premier joueur dans cette table finale.
Sans surprise, il s'agit du plus petit tapis, qui ne possédait que 6 blindes à la reprise.

Dès la deuxième main Jonas Hähnert partait à tapis avec une plutôt bonne main pour tenter de revenir dans la partie, A 9. Mais l'Américain Brandt suivait avec A Q.
Tableau : 9 3 Q 5 K

On perd donc un premier Suédois (mais que nos amis amateurs de surströmming se rassurent, il en reste deux).

Jonas Hahnert
Niveau
31
Blindes
80000/160000
Ante
20000
Poster un Commentaire

9 pour un titre !

Nos November Nine à nous !
Nos November Nine à nous !

Jour de vérité au casino Portomaso puisque c'est d'ici ce soir que sera couronné le nouveau champion de la Battle of Malta, cinquième du nom.

Les débats vont reprendre d'ici quelques minutes, et vous pourrez suivre l'intégralité de l'action sur le live streaming.

Vous pouvez également retrouver la présentation complète de nos finalistes ici : Qui sont les 9 finalistes de la Battle of Malta 2016 ?

Le vainqueur repartira non seulement avec le superbe trophée de vainqueur de la Battle of Malta, mais aussi avec un chèque de 165 000 €. Il s'agira du nouveau record de la BOM.

Pour rappels utiles, voici le chip count au démarrage de cette table finale, et l'échelle de gains restante :

John Finnighan (gb) - 10 840 000
Rasmus Eriksson (se) - 8 795 000
Lawrence Brandt (us) - 8 000 000
Flaviano Cammisuli (it) - 6 215 000
Gonzalo Fernandez (es) - 2 900 000
Robert Berglund (se) - 2 895 000
Robert Sverre Eik (no) - 2 500 000
Giorgio Ligasacchi (it) - 2 200 000
Jonas Hähnert (se) - 1 000 000

Vainqueur : 160 000 €
2è : 110 000 €
3è : 67 000 €
4è : 56 000 €
5è : 46 500 €
6è : 37 500 €
7è : 29 000 €
8è : 21 400 €
9è : 14 540 €

Trophee vainqueur BOM 2
Poster un Commentaire
Nom du Tournoi Battle of Malta 2016 Main Event
Lieu Portomaso Casino, Malta
Date 2 novembre 2016
Jour de Fin 7 novembre 2016
Droit d'entrée 550 €
Entrées 1813
PrizePool 879 305 €
1er Prix 160 000 €
Niveau Ante Blindes
Niveau 1 0 25/50
Niveau 2 0 50/100
Niveau 3 0 75/150
Niveau 4 25 100/200
Niveau 5 25 150/300
Niveau 6 50 200/400
Niveau 7 50 250/500
Niveau 8 75 300/600
Niveau 9 75 400/800
Niveau 10 100 500/1000
Niveau 11 100 600/1200
Niveau 12 200 800/1600
Niveau 13 300 1000/2000
Niveau 14 300 1200/2400
Niveau 15 400 1500/3000
Niveau 16 500 2000/4000
Niveau 17 500 2500/5000
Niveau 18 500 3000/6000
Niveau 19 1000 4000/8000
Niveau 20 1500 5000/10000
Niveau 21 1500 6000/12000
Niveau 22 2000 8000/16000
Niveau 23 3000 10000/20000
Niveau 24 3000 12000/24000
Niveau 25 4000 15000/30000
Niveau 26 5000 20000/40000
Niveau 27 5000 30000/60000
Niveau 28 10000 40000/80000
Niveau 29 10000 50000/100000
Niveau 30 10000 60000/120000
Niveau 31 20000 80000/160000
Niveau 32 20000 100000/200000
Niveau 33 20000 120000/240000
Niveau 34 40000 150000/300000
Niveau 35 50000 200000/400000
Niveau 36 50000 250000/500000
Niveau 37 50000 300000/600000
Niveau 38 1000000 400000/800000
Robert Berglund

Robert Berglund
remporte
160 000 €

Battle of Malta 2016 Main Event

Top du Classement Prix
1. Robert Berglund 160 000 €
2. John Finnighan Linkin 110 000 €
3. Rasmus Eriksson 67 000 €
4. Gonzalo Pro Fernandez 56 000 €
5. Lawrence Brandt 46 500 €
6. Flaviano Cammisuli 37 500 €
8. Giorgio Ligasacchi 21 400 €
9. Jonas Hähnert 14 540 €
Vainqueurs de la BOM
Année Joueur Pays Gain
2016 Robert Berglund se 160 000 €
2015 Nicolas Proust fr 110 000 € *
2014 Antoan Katsarov bg 122 750 €
2013 Louis Cartarius de 68 000 € *
2012 Nicodemo Piccolo it 35 000 €