Battle of Malta : Pourquoi devez-vous vous inscrire ?

Ecrit par: Giovanni Angioni
23 Septembre 2012
Posté dans: Battle of Malta Blog

DSC1027 tiltshift
L'entrée du Casino Portomaso : pas mal pas mal...
 

Alors pour résumer, voilà ce qu'il se passe : vous avez entendu parler de ce tournoi là, le « Battle of Malta », vous savez que c'est PokerListings qui l'organise, et quelque chose vous fait dire (le nom peut-être?) qu'il faudrait voler jusqu'à Malte pour y participer.

Pourtant, et vous trouvez ça un peu bizarre, personne n'a encore vraiment essayé de vous expliquer POURQUOI vous devriez y participer.

Quelle raison absurde peut pousser un joueur de poker à marquer d'une croix le week-end du 22 au 25 novembre et à délester son compte en banque du montant du buy-in de 500€+50€ ?

Vous voulez savoir la vérité ? Personne ne vous l'explique parce que pour l'instant, il n'y a aucune bonne raison de s'inscrire à Battle of Malta. Sérieux. Moi-même je ne sais pas pourquoi j'y vais.

Ce ne sera pas un gros tournoi

BoM head
Battle of Malta 2012 : à jouer ou pas ?
 

Prenons deux circuits de poker au hasard parmi ceux dont vous entendez parler tous les jours : le WPT et l'EPT. Répondons ensemble à une question très simple : est-ce que Battle of Malta est un meilleur tournoi que ceux du WPT et de l'EPT ?

Pour faire bref : Non.

À moins bien sûr que vous soyez intéressé par un tournoi bien plus abordable financièrement et qualitativement que ceux qu'on vient de mentionner, mais ayant un prix garanti restant attractif, comme les 150.000€ que propose PokerListings pour ce Battle of Malta.

Parce que si les 5300€ des Main Event de l'EPT ou les 3500€ de la prochaine étape du WPT à Copenhague vous paraissent trop chers, y'a des chances pour que les 550€ de BoM soient un peu plus appropriés à votre budget. Enfin chacun son truc, quoi.

Et puis il faut aussi avouer que si vous n'avez pas réussi à rentrer une fois dans les places payées de ces tournois, la compétition présente à Battle of Malta et l'ambiance décontractée que veut créer PokerListings au Casino Portomaso peuvent vous permettre de signer LA bonne perf' qui vous boostera, vous et votre compte en banque.

Non mais sérieusement, quelle idée d'organiser un tournoi au mois de novembre ?

DSC1291
L'un des innombrables restaurants de Malte avec vue sur la mer.
 

Je pense que vous serez donc d'accord avec moi, ce tournoi n'est ni fait ni à faire.

À moins, encore une fois, qu'en plus d'un tournoi, vous vouliez profiter de petites vacances. Parce que dans ce cas-là, aller jouer à Malte au mois de novembre n'est pas une si mauvaise idée.

Sans parler de toutes les activités prévues par PokerListings spécialement pour les participants au tournoi, il se trouve que Malte est l'endroit parfait pour à la fois jouer au poker et profiter d'une petite escapade automnale sous le soleil et face à la Méditerranée et ses couchers de soleil. Sans parler des recoins de l'île chargés d'histoire à explorer.

Ah, et la cuisine ! En venant à Malte pour Battle of Malta, vous pourrez découvrir le meilleur de la cuisine fusion, ce mélange d'épices orientales, de créativité italienne et de ces petits morceaux de fromage qu'on ne peut s'empêcher de grignoter.

Tout ça, peut-être, en sirotant un petit verre de Cabernet Sauvignon des vignobles de Marsaxlokk à une terrasse surplombant la baie de St-Julian.

Vous voyez, c'est vraiment chacun ses goûts.

Pas un tournoi pour Doyle Brunson

Doyle Brunson2
Doyle Brunson ne peut PAS jouer ce tournoi...
 

Tout dépend ce qu'on cherche, ce qu'on veut.

Parce que bon, je suis sûr que vous êtes d'accord avec moi, ce Battle of Malta c'est pas grand chose comparé au reste.

À moins que vous soyez un débutant ou que, joueur aspirant professionnel, vous vouliez profiter de l'occasion pour vous faire remarquer et décrocher un contrat. Parce que dans ce cas-là, c'est différent.

C'est différent parce que si le buy-in de Battle of Malta est bien plus raisonnable que la majorité des autres tournois, le fait que le tournoi soit organisé par un acteur important des médias poker qui publie chaque jour des news en 11 langues pour des dizaines de milliers de joueurs venant de Russie, des États-Unis, de Scandinavie ou des autres pays de notre bonne vieille Europe, ça pourrait... changer la donne.

Parce que d'après ce qui se dit du côté des bureaux de PokerListings, on dirait bien que le tournoi aura un rôle plutôt très important dans notre futur contenu éditorial, notamment en permettant à ces joueurs qui n'ont pas leur place dans les grands circuits d'avoir la chance de participer à un tournoi accessible dont la structure permettra aux meilleurs d'entre eux de se faire remarquer.

Du coup, je pense que vous avez compris

DSC1249
St.Julian, Malte.
 

Vous êtes bien d'accord avec moi : y'a pas une seule bonne raison de participer au Battle of Malta 2012.

À moins bien sûr que ça vous intéresse de participer à un tournoi au buy-in raisonnable, avec une dotation garantie extraordinaire, et une compétition peu relevée qui vous permettent de combiner votre amour du poker et quelques jours de vacances à Malte à vous relaxer entre le soleil, la mer, la chaleur et Paceville by night.

Parce que dans ce cas-là, si, c'est peut-être votre truc. Si c'est ce que vous cherchez, il se pourrait même que vous tombiez amoureux de Battle of Malta.

Après tout, c'est bien ce qui est arrivé à des stars des WSOP comme Gaëlle Baumann, Kara Scott, Giovanni Rizzo, Johannes Strassman et tous ceux qui ont déjà leur place réservée pour ce Battle of Malta.

Quoi ? J'avais pas dit qu'ils venaient ?

Ah, c'est vrai. Pardon. J'avais aussi oublié !

 


L'auteur : Giovanni Angioni est rédacteur en chef pour PokerListings Italie. Il a vécu à Cagliari, Lisbonne, Paris, Bruxelles, Tallinn et Msida.


Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Commentaire ajouté. Merci !

Aucun commentaire