Georges Debru : Un qualifié en ligne heureux et sans pression

IMG1212
Une première en live.

Cet ancien facteur à la retraite fait partie des heureux joueurs à avoir remporté son package Battle of Malta en ligne. Il nous livre ses impressions sur l'aventure.

Nombreux sont les joueurs à avoir eu le privilège de remporter leur package pour Battle of Malta en ligne. Parmi eux, le Français Georges Debru de Poligny dans le Jura vit doublement une belle histoire puisqu'il s'agit là du premier tournoi live de sa vie.

"Je joue depuis 1 ou 2 ans. C'est mon frère Daniel qui m'a poussé un peu à jouer, et qui m'avait inscrit sur PokerListings."

D'abord dans les 8 premiers d'un premier satellite pour ce Battle of Malta sur 888poker, Roger a ensuite remporté son deuxième satellite, lui ayant donné le droit de venir prendre part à ce nouveau grand rendez-vous du poker à Malte.

IMG1270
"Je n'ai pas la pression."
 

Mais cet ancien facteur à la retraite de 59 ans entend bien savourer le moment sans le moindre stress : "Je n'ai pas vraiment la pression. La seule chose qui m'inquiète un peu c'est au niveau du maniement des jetons, et pour les annonces. (...) Mes amis sont surpris de voir mon tempérament. Ma femme aussi s'inquiète d'ailleurs plus que moi."


"L'amusement avant tout"

Un tempérament qui s'explique peut-être par une vision des choses avant tout ludique : "Je suis très joueur. J'ai déjà fait les Championnats de France de Tarot en Duplicate à Dijon, deux fois les championnats de France à la Lyonnaise, et une fois à la pétanque. Je ne suis pas forcément quelqu'un qui a beaucoup de chance, mais j'aime jouer."

Georges compte également bien profiter de ce séjour pour découvrir les subtilités de Malte.

6441204406440859986961039340153n
Georges et son épouse, avec les hôtesses du tournoi.
 
"Ma femme et moi on ne voyage pas souvent, donc on va aussi pouvoir en profiter un petit peu. On jouera un petit peu au casino, et puis on ira visiter." Mais toujours avec mesure. "Depuis que je joue je ne gagne pas énormément mais je ne perds pas non plus. C'est de l'amusement avant tout. J'ai une famille, il ne faut pas faire n'importe quoi."

Et au niveau des objectifs ? "Je suis là pour me faire plaisir. Je vais faire de mon mieux, mais déjà si j'arrive à me qualifier pour jouer samedi ça sera une bonne chose. Et sinon je ne vais pas me rendre malade pour ça."

Une imperméabilité au tilt et une philosophie de jeu à méditer. "Il faut savoir perdre avant de savoir gagner."

 

assets/photos/_resampled/croppedimage6060-fred2.jpg
A propos de Fred Guillemot
Tombé dans la marmite du poker lors des tous débuts du boom en France en 2005, Fred a rejoint PokerListings en 2007 duquel il est aujourd'hui rédacteur en chef pour la France, après avoir fait ses premiers pas de journaliste dans la presse locale et sportive. Il a couvert de nombreux grands tournois partout à travers le monde (de Las Vegas à Prague en passant par Londres, Madrid ou Barcelone), avec pour spécialités les longues interviews et les reportages photo sur les coulisses.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Commentaire ajouté. Merci !

Aucun commentaire