Brad Booth revient sur l'un plus grands bluffs télévisés de l'histoire

Booth video screen2

Lors de la saison 3 de l'émission High Stakes Poker aux Etats-Unis, Brad Booth a effectué un bluff parmi les plus légendaires de l'histoire du poker télévisé. 6 ans plus tard, il revient pour nous sur ce coup totalement fou face à Phil Ivey.

"C'est l'une des expériences les plus mémorables de ma vie, et je ne l'oublierai jamais", nous a confié Booth dans ce premier épisode de notre nouvelle série de vidéos sur les meilleurs moments de l'histoire du poker.

Brad avait alors posé 1 million de dollars sur la table dans cette émission en forme de cash games entre amis. Du moins entre requins fortunés, puisqu'on y retrouvait également notamment Daniel Negreanu, Antonio Esfandiari, et donc Phil Ivey.

Booth avait déjà gagné le respect de nombreux joueurs à hauts enjeux à Las Vegas, mais c'est sans conteste cette main qui lui aura donné du crédit sur un plan international.

Les enjeux étaient dans cette main à 200$/400$, et David Williams ouvrit à 1800$. Booth relança avec 4 2, avant que Phil Ivey ne 4-bet (sur-sur-relance) à 14000$ avec une paire de rois.

Booth décida alors de payer, avant d'exécuter un bluff magistral au flop en mettant pas moins de 300 000$ dans le pot avec seulement une hauteur 4 et un tirage quinte par le ventre.

"J'avais vraiment bien réfléchi et je l'avais mis sur les rois. je savais qu'il allait se coucher dans cette situation. Même s'il pensait qu'il avait la meilleure main, il allait probablement juste se coucher. Et j'étais sûr qu'il allait le faire."


Revivez ce bluff mythique en vidéo

Retrouvez le coup dans les conditions du direct et l'interview complet de Brad Booth à propos de cette main en vidéo ci-dessous (en anglais).


Ivey à Booth : "Tu es un putain de malade."

Booth nous en dit également plus sur ce qu'il s'est passé ensuite, hors-caméra, durant la pause.

brad booth 16193
Brad Booth, l'homme qui aura bien bluffé Phil Ivey.

Alors qu'il se restauraient au buffet, Ivey s'est approché de Booth et lui demanda ce qu'il avait. Les deux joueurs convinrent de révéler leur main, et tandis qu'Ivey admettait donc avoir eu une paire de rois avec le K, Booth lui révéla son fameux 4 2.

Eberlué, Ivey regarda alors Booth dans les yeux et lui lança : "Tu es un putain de malade."

Depuis que cette main a maintes et maintes fois été vue à la télé, Booth a pu bénéficier de l'image de bluffeur hyper-agressif qu'elle lui aura donnée.

"J'ai simplement mis les choses selon la perspective qu'il ne s'agissait que d'une partie d'argent. Mais j'ai aussi ajouté le fait que j'allais vraiment pouvoir obtenir des cotes implicites pour toute ma vie de joueur de cash games.

Ce n'était pas vraiment pour me faire un nom. C'était juste l'affaire de gagner le pot et de gagner 45 000$ ainsi que ces cotes implicites dont je profite encore aujourd'hui.
Du coup je peux aujourd'hui facilement rentabiliser une top paire. S'il y a 3 500$ dans le pot je peux y miser 5 000$ et être payé avec une autre top paire sans kicker ou pire.
"

 

Derniers Blog Posts »