Des chats, du poker et de la solidarité : l'étrange « Stray Cat Alliance »

Partager:
20 janvier 2016, Ecrit par: Lorenzo Invernizzi
Des chats, du poker et de la solidarité : l'étrange « Stray Cat Alliance »

Savez-vous que les chats peuvent vous rapporter de l'argent ?

Le joueur de poker Amarillo Slim Preston (1928-2012) en sait quelque chose. Connu pour ses paris légendaires, appelés « proposition bet » (prop bet), il raconte dans son livre « Amarillo Slim in a world full of fat people » qu'il a gagné plusieurs fois de l'argent en misant sur la possibilité qu'un chat errant déplace une bouteille de Coca-Cola d'un bout à l'autre d'une pièce.

Au poker, les chats sont encore plus forts : non seulement ils peuvent vous faire rafler la mise, mais en prime ils tendent la patte à leurs congénères en difficulté.

Il y a quelques temps, les chats les plus "célèbres" d'Internet ont prêté gratuitement leur image pour la création d'un jeu de 40 cartes : sur chacune d'entre elles figure un portrait de l'un des treize chats dans différentes poses.

Les 12 dollars reçus pour la vente de chaque jeu sont intégralement reversés en faveur de la « Stray Cat Alliance », une association à but non lucratif "TNR" active dans la région de Los Angeles. TNR (Trap-Neuter-Release) est un acronyme utilisé pour les activités de nombreux groupes qui s'occupent des chats errants à travers la capture temporaire de spécimens, leur stérilisation et leur libération dans leur milieu d'origine.

Cartes à jouer au poker illustrées par des photos de chats.

Les chats solidaires

Les chats qui ont participé à l'élaboration de ce jeu sont de vrais stars et disposent d'un site web personnel sur lequel vous pouvez acheter des gadgets et toutes sortes de produits dérivés. Ils portent des noms comme « Colonel Meow », « Le Chat Noir » et « Luna the Fashion Kitty », inconnus de la plupart des humains, mais qui jouissent de toute évidence d'une certaine notoriété.

Certains comme « Lil Bub », une chatte souffrant d'une pathologie osseuse et de maladies génétiques de différents types, sont également impliqués dans d'autres initiatives de solidarité. Grâce au « Lil Bub's big fund », en fait, plusieurs projets d'assistance en faveur des animaux handicapés ont pu être financés.

Un packaging félin

La réalisation pratique du jeu de cartes, explique la Stray Cat Alliance, a été organisée par quelques filles canadiennes pour le compte du groupe « Amazecats », qui s'occupe de différents projets de packaging autour de l'univers des chats.

La plupart des initiatives d'Amazecats ont une nature bénéfique. Comme pour l'opération réussie de la Stray Cat Alliance, les jeunes designers de SCA ont décidé de réaliser un autre jeu de cartes pour la Cocheco Valley Humane Society, un refuge pour les animaux de Dover, dans le New Hampshire.

Le monde du poker a aussi des groupes de défense des droits des animaux comme « Raise for Effective Giving » qui s'intéresse à l'impact environnemental. On se souvient par exemple que le champion du monde 2014 Martin Jacobson avait donné une partie de ses gains en faveur des animaux.

Des chats dopés ?

Pour conclure, voilà une autre initiative excentrique : dans cette vidéo sur YouTube, on peut voir quatre chats (oui, des vrais chats) qui jouent au poker autour d'une table. Dans les commentaires sous la vidéo, quelqu'un suggère que ces animaux ont du être drogués...

 

Partager: