Chypre, le nouvel eldorado du poker ?

Merit Poker Chypre
crédit photo : Merit Poker

Quoi de mieux qu'une visite sur place pour tester une nouvelle destination poker quand celle-ci pointe le bout du nez ?

Pokerlistings fait ainsi partie des premiers médias d'Europe occidentale à s'être rendu sur un festival Merit poker, au nord de Chypre, dans la partie "turque" du pays.

Alors quel est le verdict ?

Extrêmement positif si l'on en croit les nombreux joueurs déjà séduits par les lieux, dont Pierre Neuville et Adrien Allain, que nous y avons croisés entre Antoine Saout, Jean Montury, Fabrice Soulier, Dominik Panka et quelques joueurs russes réguliers, lors du festival "Retro", fin septembre.

Imaginez : Un grand rayon de soleil qui traverse votre chambre en guise de réveil, plusieurs buffets disponibles dans les trois palaces voisins, une mer Méditerranée et une piscine qui approchent les 30°c y compris en septembre, une poker room et un casino ouverts 24 heures sur 24, un personnel aux petits soins et, surtout, des tournois de poker aux garanties attrayantes.
Pierre Neuville n'a en tout cas pas mis bien longtemps avant d'être sous le charme :

« Ce sont de loin les meilleures vacances poker que j'ai connues, et je suis très fier d'avoir été l'un des premiers ambassadeurs de ces festivals Merit Poker, comme je l'ai été à Rozvadov. Ici, le léger handicap de la distance (4h de vol depuis l'Europe occidentale) est très vite comblé. A commencer par une réduction de 50% sur l'hôtel, destinée à tous les joueurs de poker. De quoi profiter des palaces et des buffets à un prix défiant toute concurrence. Quant à l'organisation, elle est aussi infaillible que le soleil... »

Adrien Allain rejoint le joueur belge, nous racontant ceci dans la foulée de son min-cash au Main Event de ce festival de septembre :

« La différence se fait dans les détails : la qualité des sièges et des tables, la rapidité, le professionnalisme et la beauté des croupières, le timing des tournois... Le programme du festival est pensé pour que l'on puisse profiter des journées ensoleillées et des buffets, contrairement à un EPT où la nourriture est chère et où on ne peut pas vraiment en profiter. Ici il n'y a pas de dinner break puisqu'on débute les tournois après le déjeuner ou après le dîner.
Si je dois vraiment trouver un petit point négatif, c'est la fumée de cigarette dans la poker room, mais tout le reste est parfait. Chypre, c'est un peu le dernier spot où l'on trouve de telles garanties pour des vacances poker. Avec Jean Montury, qui a découvert la destination ce mois-ci, on hésite à revenir dès le mois de novembre.
»

Pierre Neuville a Chypre
Pierre Neuville est séduit.

Quant à Pierre Neuville, November Nine en 2015, il a « vite compris que Songul Bekem, la présidente de Merit poker, avait réalisé le mix parfait pour plaire aux joueurs de tous les horizons. La diversité est plus que présente, on trouve toutes les cultures poker possibles et imaginables autour d'une même table. Merit poker engage également les meilleurs floors, notamment Christian Scalzi, pour ceux qui le connaissent. Pour moi, venir ici tous les deux ou trois mois, c'est régénérer mon plaisir de jouer. »

Autre avantage non négligeable: « Cette destination est de loin la meilleure pour les compagnes de joueurs. » Claudine, son épouse, nous confirmera prendre plaisir à venir à Chypre: « D'habitude je rejoins Pierre quelques jours, mais je passe rarement l'ensemble du séjour avec lui quand il va jouer à l'étranger. La plupart des autres destinations poker ont moins à offrir qu'ici une fois que l'on quitte la salle de poker. »

S'ils n'étaient pas tous là en septembre, Antonio Esfandiari, Gus Hansen, Davidi Kitai ou encore Phil Ivey font partie de ceux qui ont déjà tenté l'aventure, ce que ne manque pas de mettre en avant le casino dans sa communication. Ainsi que sa faculté à attirer « des joueurs récréatifs, rendant le jeu plus divertissant pour tout le monde »

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire