Comment éviter l’hypothermie aux WSOP ?

Partager:
25 juin 2014, Ecrit par: Alexander Villegas
Posté dans: PokerListings France , WSOP
Comment éviter l’hypothermie aux WSOP ?

En effet, malgré les températures pour le moins bouillantes qu’on relève à Vegas l’été, le Rio est réputé pour être un véritable frigo.

L’année dernière, le hashtag #FrioRio a même connu son heure de gloire sur Twitter grâce à Terrence Chan et quelques autres joueurs qui s’en amusaient.

Au-delà des mauvais jeux de mots, ces tweets ont surtout permis aux joueurs d’apprendre une belle leçon : mieux vaut s’emmitoufler aux WSOP.

Nous, les journalistes, grelottons dans les salles du casino depuis des années et nous avons donc quelques conseils à vous donner sur le sujet.


1) Ne soyez pas Dan O’Brien

Non mais regardez-le ! En short, t-shirt et lunettes de soleil pendant un tournoi de 6-max.

Si c’est pour sortir aussi dénudé, qu’il le fasse au moins pour un tournoi 10-handed, histoire de bénéficier d’un peu de chaleur humaine.

Pas étonnant que O’Brien ait réalisé ses meilleurs résultats en France, où il fait froid mais les casinos sont chauffés. A tel point que lors des WSOPE 2013, ils ont même ouvert un peu les portes pour rafraîchir... et aérer un peu la salle.

Si O’Brien enfilait un pull, nous garantissons qu’il gagnerait un bracelet*.

*garantie non-contractuelle


2) L’alcool

L’alcool, ça réchauffe. Mais si. Ne vérifiez pas sur Google.

Heureusement pour les joueurs, il y a un bar à deux pas des tables. Attention à ne pas succomber à la Miller : la bière, c’est froid. Mieux vaut taper dans les bouteilles de derrière.

Vodkas, whiskys, rhums... Voilà ce qu’il vous faut. Commandez quelques shooters et profitez de la chaleur.

Et puis de toutes façons, c’est bien connu qu’on joue beaucoup mieux quand on a bu. La victoire de Scotty N’Guyen au World Championship de H.O.R.S.E. à 50 000$ aux WSOP 2008 est là pour le prouver.

Rien de tel pour booster votre confiance et ne rien regretter ! Allez, cul-sec !


3) Payez vos impôts

Un stand dédié a été installé dans le hall du Rio afin de vous éviter toute déconvenue.

Le “Poker Tax Specialist” est très utile si vous êtes joueur de poker ou travailleur indépendant et que vous n’avez pas de comptable. De quoi prendre un coup de chaud en quelques minutes.

Mais continuez à parier sur le noir.


4) ZooopItUp

Des vêtements 3-bet ? Des sweats à capuche ? Pff, c’est dépassé tout ça, maintenant il y a ZooopItUp.

Il est là le futur. Au diable les voitures volantes, voilà le une-pièce spécial poker.

Grâce à cet uniforme futuriste, les gars de chez ZooopItUp prouvent qu’ils sont aussi créatifs que le suggère le nom de leur marque. Et ce n’est pas peu dire.

Alors oui, il vous en coûtera 200 $, mais qui peut mettre un prix sur le confort d’être bien au chaud ?

D’après mannequin qui présente la tenue, ils en auraient déjà vendu 152. Mais surtout elle se fait draguer.

Une fois sur 10 à peu près, tous les jours.

Avec 152 de ces tenues sur le circuit, on ne devrait pas tarder à voir notre premier vainqueur de bracelet estampillé ZooopItUp.

D’ici 5 ans, ils auront sûrement remplacé la traditionnelle combinaison sweat à capuche - lunettes de soleil. On ne voit pas trop comment ça pourrait encore évoluer, à moins que les joueurs commencent tout simplement à se mettre des coups de poing. Ceci dit certains comme Brandon Cantu semblent bien partis pour se lancer dans cette dernière solution.


5) Le double-pull

Un grand classique.

Le futur appartient à ZooopItUp, qui va sûrement réduire quelques pays du tiers-monde en esclavage pour arriver à répondre à la demande, mais pendant ce temps-là le double-pull restera toujours aussi stylé et classieux.


6) Fumer

Quoi qu’en disent Internet et des instances médicales peu dignes de confiance, on n’a jamais vu personne mourir en fumant une cigarette.

Ne croyez pas tout ce que vous lisez sur internet : fumer ne tue pas.

Au Rio, fumer pourrait même vous sauver de l’hypothermie. Des pauses cigarette régulières vous permettront de réchauffer votre sang et vous donneront l’occasion d’évacuer vos soucis du jour : les donks, les gamins d’Internet, les erreurs du croupier, les employés de l’hôtel qui vous ont réveillé, etc.

Une pause cigarette peut donc être absolument salvatrice.


7) Faire du sport

Si vous tenez à sortir sans fumer, il existe une alternative (moins intéressante pour votre santé) : le sport.

Une preuve : la plupart des gens qui meurent en faisant du sport meurent en plein milieu de leur activité sportive.

All-American Dave propose un certain nombre d’activités aux joueurs de poker, mais attention : le sport vous fatiguera et réduira considérablement vos chances de remporter un bracelet.

Notre conseil : maintenez votre rythme cardiaque aussi bas que possible et votre cholestérol au plus haut. Chaussettes et sandales conseillées.


8) La Poker Kitchen

Ça réchauffe quand ça rentre, ça réchauffe encore plus quand ça sort.


9) Le railing

Tel le manchot empereur moyen, les railbirds (supporters) se regroupent les uns contre les autres pour plus de chaleur.

D’ailleurs, comme le manchot empereur, la plupart des railbirds ont aussi une petite couche de graisse pour se protéger des courant d’air glaciaux du Rio.

S’ils n’ont pas de plumes, les railbirds produisent constamment des gaz, ce qui leur permet de bouger et de garder les prédateurs à distance.

Et puis ils ne peuvent pas voler.


10) Gagner un bracelet

Les vainqueurs de bracelet ont toujours un sourire plein de chaleur. Alors gagnez un bracelet et laissez la chaleur vous envahir. Et puis quelques milliers de dollars, ça aide aussi à oublier le froid.

Et ça ne s’évapore pas.

 

Partager: