Comment éviter le Tilt

Mike Matusow2
Le tilt est mauvais pour vos artères, et pour votre jeu.

De ma propre expérience, le tilt, ou jouer de manière folle et émotionnelle, est la raison la plus courante pour laquelle les joueurs perdent leur bankroll. Pour devenir un bon joueur, vous devez trouver comment éviter le tilt. Cela peut sembler couler de source, mais de nombreuses personnes échouent à réaliser quelles sont déjà les premières causes du tilt.




Quelles sont les causes du tilt ?

1. Un paquet "froid" (cold deck) : La façon dont les gens jouent lorsqu'ils ont une série de mauvaises cartes est ce qui sépare les vrais joueurs du reste de la meute. Souvenez-vous que n'importe quel joueur peut jouer les bonnes cartes, mais seuls les joueurs gagnants peuvent jouer comme un roc même lorsqu'ils sont sur une mauvaise série de mains.

La clé pour ne pas laisser les mauvaises cartes prendre le meilleur sur vous est de vous instaurer l'objectif de tout le temps jouer de votre mieux. Cela aide également à éviter des actions qui vous décourageraient telles que constamment regarder à votre bankroll. Votre bankroll grossira toujours si vous êtes un bon joueur et que vous la gérez correctement.

2. Les problèmes personnels : Vous devez vous vider la tête de tout problème personnel avant de traîner vos pieds dans une salle de poker. Si vous avez d'autres choses à l'esprit, vos adversaires auront un avantage sur vous. Résolvez vos problèmes et ne vous asseyez que lorsque vous êtes à votre meilleur, et le plus alerte.

3. Trop écouter vos adversaires : Vous ne pouvez croire l'information que les autres joueurs vous donnent. Lorsque quelqu'un vous dit sa main sans que vous ne lui demandiez, il essaye presque toujours de vous donner une information fausse pour vous décontenancer. Jouez votre jeu et bloquez ce que les autres joueurs disent, sinon vous serez moins attentif aux tables.

4. Les bad beats : Les bad beat sont la raison numéro 1 du tilt. La clé pour comprendre les bad beat est de réaliser à quel point ils arrivent souvent. Je dirais que le poker constitue toujours quelques 60% de jeu de poker et que la chance complète des 40% restants. Cela fait une incroyable part de chance, et les gens ont besoin de comprendre à quel point il est possible que les autres joueurs soient chanceux s'ils veulent gagner au poker. Les bad beat sont simplement forcés d'arriver pour que les joueurs soient chanceux.

5. Le type de partie : Le type de partie peut également pousser certains joueurs à devenir extrêmement chauds. Par exemple, en heads-up vous pouvez perdre encore et encore si vous attrapez des mauvaises cartes. Cela requière un peu plus de chance que la plupart des types de jeu. Les tournois multi-tables sont également notables pour la quantité de chance qui y est induite. Il vous faudra vous assurer d'avoir la bankroll pour ces types de parties.


L'importance de la Bankroll

La raison pour laquelle je prêche encore et encore auprès des nouveaux joueurs au sujet de la bankroll est parce qu'il s'agit des racines du tilt. Perdre un tournoi à 30$ de buy-in si vous avez 1 million de dollars de bankroll n'est pas la même chose que de s'énerver à perdre les mêmes 30$ avec seulement une bankroll de 60$. Inévitablement, la gestion de la bankroll sépare les bons joueurs des mauvais.

Rendez-vous aux tables.