Comment utiliser le pouvoir du sommeil pour le poker

Joueur de poker qui dort2
Il est cependant recommandé de dormir... en dehors de la table.

Pour Jason Bourne, c’est une arme. Pour le Dalaï-Lama, c’est la meilleure forme de méditation. Pour Daniel Negreanu et Fedor Holz, c’est la clé pour devenir le meilleur joueur de poker possible.

Je veux bien sûr parler du sommeil.

La science de la fatigue

« J’adore dormir. Ma vie a tendance à se dérober quand je suis éveillé, vous voyez ? » -- Ernest Hemingway

Depuis longtemps, les plus grands hommes d’affaires et chefs d’entreprises du monde répètent à l’envi que des nuits de huit heures sont la principale raison de leur succès.

Il était donc évident que le monde du sport finirait par en arriver à la même conclusion.

En 2016, le New York Times publiait un article sur les Seahawks de Seattle (football américain), qui tentent d’améliorer le sommeil des joueurs pour booster leur performance.

Les joueurs portaient des bracelets Fatigue Science Readibands, conçus par Fatigue Science, une entreprise qui se consacre à la création de technologies permettant de faire le lien entre sommeil et performance.

Sam Ramsden, directeur des Seahawks dédié à la santé et la performance des joueurs, confiait au Times que cette technologie lui permettait de comprendre pourquoi certains joueurs ne dormaient pas suffisamment, et de tenter de corriger cela pour que la performance d’ensemble de l’équipe soit meilleure.

Un regroupement stratégique au football américain.
"Bon les gars : A quelle heure vous vous êtes couchés la nuit dernière ?!"

Ainsi, Ramsden peut analyser la qualité du sommeil d’un joueur pour déterminer son niveau d’éveil. Si deux quarterbacks sont de niveau équivalent mais que l’un est parfaitement éveillé et l’autre n’est qu’à 50 %, alors ces informations deviennent utiles.

Par ailleurs, cela a également permis aux joueurs d’identifier des troubles du sommeil jusque-là insoupçonnés, comme de l’apnée du sommeil, et d’être traités. Des changements aussi mineurs qu’un nouveau matelas ou de nouveaux oreillers ont également eu un impact important.

Et cela va bien au-delà du football américain.

De joueurs de poker à géants endormis

Quand Daniel Negreanu a rendu publics ses objectifs pour les 48è World Series of Poker, « dormir beaucoup » était tout en haut de sa liste. Le double vainqueur du titre de meilleur joueur des WSOP a même fait installer une caravane devant le Rio pour faire des micro-siestes.

Et quand Fedor Holz a lancé son application d’optimisation de la performance mentale Primed Mind, il a parlé dans tous les podcasts auxquels il a été invité de l’importance du sommeil dans son ascension.

Quand deux joueurs qui comptent plus de 55 millions de gains en carrière à eux deux font aussi attention au sommeil, c’est que c’est vraiment un sujet important.

Lorsque les joueurs se plaignent que le niveau du poker est de plus en plus élevé, c’est parce que les débutants ont accès à beaucoup plus d’informations qu’avant.
Les capacités techniques ont tellement progressé que
les meilleurs joueurs essayent désormais de chercher un avantage en dehors de la table de poker.

Yoga, pleine conscience, méditation et sommeil sont quelques unes des armes qui peuvent les y aider.

Pourquoi dormir ?

Jusqu’à relativement récemment, le sommeil restait un mystère. Aujourd’hui, on sait qu’il est essentiel pour :

  • revitaliser nos cellules ;
  • vider notre cerveau ;
  • favoriser l’apprentissage et la mémoire ; et
  • réguler l’humeur, l’appétit... et la libido.

Les neuroscientifiques classent les différentes phases du sommeil dans deux grandes catégories :

1. Le sommeil léger

Il commence avec la somnolence. Pendant le sommeil léger :

  • l’activité électrique du cerveau diminue
  • l’activité musculaire diminue
  • la consommation d’oxygène diminue
  • le rythme cardiaque ralentit
  • certaines substances sont sécrétées pour accéder à la prochaine étape du sommeil 

2. Le sommeil profond

Le sommeil profond désigne le moment où le cerveau continue à sécréter des substances qui « paralysent » nos muscles afin d’éviter que nous ne blessions les autres ou nous-même.

La température du corps baisse, la consommation d’oxygène augmente et, si vous êtes un homme, le sang se concentre dans une certaine partie de votre anatomie. 

sommeil profond
De l'importance d'un sommeil profond et de qualité.

Dans une étude récente de l’Université de Californie à San Diego, les chercheurs ont découvert que le sommeil profond permet de développer le processus créatif encore plus qu’être éveillé.

Pendant que nous dormons, notre cerveau travaille très dur pour gérer les informations de la journée passée (sommeil léger) et nous préparer à les utiliser le lendemain (sommeil profond).

Conclusion : si vous regardez des vidéos RunItOnce au lieu de dormir, votre cerveau n’aura pas suffisamment de temps pour intégrer les précieux conseils de Phil Galfond.

Cinq manières d’optimiser son sommeil

Alors que pouvons-nous faire pour dormir plus et mieux ?

Quand je n’écris pas sur le poker, j’aide les gens à arrêter de boire, et beaucoup souffrent d’insomnie dès le sevrage.

Comment éliminer l’insomnie et profiter d’une bonne nuit de sommeil ? Voici cinq conseils :

1. Identifiez votre moteur

Un manque de recul peut causer une insomnie. Cela vous est sûrement déjà arrivé lorsque vous étiez dans une situation difficile. Imaginez par exemple que vous détestiez votre emploi mais que vous n’envisagiez pas d’autre option.

Il n’y a pas d’objectifs, votre perspective de changement est limitée. Vous êtes coincé, psychologiquement et physiquement.

Peut-être que le poker ne vous rend pas heureux mais que vous ne savez pas comment gérer ces émotions, ce qui augmente votre stress et vous perturbe à table.

non aux somniferes
Evitez autant que possible des somnifères non-naturels.

C’est pourquoi il est essentiel d’identifier votre moteur dans le poker (et dans la vie) pour avoir l’esprit plus clair et mieux dormir. Pour cela, il faut apprendre à philosopher.

2. Éviter les médicaments

Essayez d’arrêter de prendre des somnifères ou de la mélatonine. J’éviterais également l’alcool ou le cannabis utilisés en guise d’aides au sommeil.

Ces produits sont des solutions à très court terme. S’ils peuvent être utiles si vous avez désespérément besoin de quelques heures de sommeil avant de prendre un vol par exemple, ils ne font que masquer les problèmes et vous empêcher de les résoudre.

Au pire, préférez des solutions naturelles (voir : Les compléments alimentaires et plantes pour vous aider au poker).

Nous sommes des joueurs de poker, nous croyons au long terme.

3. Éteignez la lumière

Nous sommes faits pour nous endormir lorsque les lumières s’éteignent, c’est pourquoi il est important d’éteindre la lumière pour pouvoir dormir.

Plus la chambre sera noire, plus vous sécréterez de mélatonine. Des rideaux sombres sont donc essentiels.

Fedor Holz
Un cerveau entraîné ET alerte : imbattable.

Vous pouvez également utiliser un masque. Le meilleur que j’aie trouvé est le Sleep Master, disponible sur Amazon et recommandé par Tim Ferriss.
NdT : Un autre masque plus simple mais testé et approuvé : SleepTight Mask by G7

4. Réduire les champs électromagnétiques

On ne sait pas encore l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques sur notre organisme. Cependant, de plus en plus d’études suggèrent qu’ils pourraient inhiber la mélatonine.

Alors avant d’aller vous coucher, coupez le Wi-Fi. Mettez votre téléphone en mode avion et laissez-le en dehors de votre chambre. Pensez aussi à éteindre votre ordinateur et tous les autres appareils électroniques. 

Vous pouvez également utiliser une protection Hedron.

5. La boîte à respirer

Votre système nerveux central peut également avoir un impact sur votre sommeil. Pour le calmer, vous pouvez mettre au point une routine de respiration.

Quand nous dormons, la majorité d’entre nous respire par la bouche, mais il peut être bénéfique d’apprendre à respirer par le nez, car cela stimule le système nerveux parasympathique et vous relaxe.

La boîte à respirer est une technique efficace.

N’hésitez pas à écouter le podcast de Lucas Rockwood (en anglais), dans lequel il évoque la boîte à respirer et en fait une démonstration.

----- 

Et vous, avez-vous des conseils pour bien dormir ?


A (re)lire aussi : L'importance du sommeil dans vos performances au poker