Coupe du Monde 2014 et World Series of Poker : un comparatif par les chiffres

world cup wsop4

Cet été les amateurs de grandes compétitions seront servis, puisqu’à la fois le poker et le football ont droit à leur coupe du monde en 2014. Des évènements qui génèrent des sommes colossales, et qui peuvent ainsi être mis en parallèle.

11 milliards d’euros : c’est le coût minimal que coûtera l’organisation de la Coupe du Monde de Football 2014 au Brésil. Une somme qui fait couler de l’encre, dans un pays où ses habitants ont bien d’autres préoccupations, et qui le font d’ailleurs savoir à grands renforts de manifestations.

Bien que les critiques envers le poker sont très loin d’atteindre celles dont le football reçoit, il n’y échappe parfois pas non plus, certaines sommes jouées ou générées par le jeu pouvant également faire tomber à la renverse.
Le poker a d’ailleurs lui aussi sa Coupe du Monde, annuelle, les World Series of Poker. Celle-ci a réuni des joueurs de 106 nations en 2013, contre 32 pour la Coupe du Monde de foot. C’est en revanche deux fois moins que les derniers Jeux Olympiques d’été de Londres en 2012 (204 pays).

En dehors des considérations politiques ou morales, nous avons voulu faire quelques comparatifs entre les chiffres de ces deux grands évènements, chacun bien sûr gardant leur univers propre.

lionel messi
Lionel Messi touche en une année plus de 5 fois l'équivalent du premier prix du Main Event des WSOP.

Prenons déjà l’argent remporté par le précédent vainqueur du Main Event des WSOP en 2013 et tenant du titre, l’Américain Ryan Riess : 8,37 millions de dollars (soit quelques 6 millions d’euros).
Si Ryan Riess était footballeur, cette somme ne le classerait qu’au 18ème rang des joueurs les mieux payés au monde, soit au niveau de Hulk (équipe du Brésil), juste derrière Eden Hazard (Belgique) et Fernando Torres (Espagne), mais devant John Terry (Angleterre).

A relativiser toutefois, car il s’agit ici du salaire annuel net des footballeurs, tandis que ce gain est unique pour un joueur de poker (à moins de rééditer la même grosse victoire à 7 chiffres, ce qui ne s’est encore jamais vu – pour certains ce fut d’ailleurs la seule et unique performance en tournoi).

8 millions de dollars, c’est aussi la somme que chaque équipe participante à la Coupe du Monde touchera… au minimum. L’équipe championne du monde récoltera pour sa part un pactole de 35 millions.

Cette année, le vainqueur du Main Event repartira avec 10 millions de dollars tout rond (dotation garantie décidée à l’avance), soit même pas 1/5ème des revenus annuels (primes et contrats publicitaires inclus) de l’Argentin Leo Messi (41 millions d’euros) ou du Portugais Cristiano Ronaldo (39,5 millions).

Les joueurs de poker français auront au total enregistré 163 places payées aux World Series en 2013, pour un gain cumulé de 2,945 millions de dollars. C’est l’équivalent d’un peu moins de 2 mois de salaire de Franck Ribery (qui n’a en revanche pas à payer de droit d’entrée pour le gagner).


Une victoire en Coupe du Monde équivaut à gagner un tournoi à 1000 joueurs

Et du côté des entraîneurs de cette Coupe du Monde ?
Ici c’est le sélectionneur italien de la Russie  Fabio Capello qui est le mieux payé (7,8 millions d’euros), soit dans les cordes d’un vainqueur du Main Event.

Assez loin derrière on retrouve le sélectionneur de l’Angleterre Roy Hodgson, avec 3,54 millions d’euros, suivi par Cesar Prandelli pour l’Italie. Didier Deschamps émarge lui à 1,2 million d’euros, soit juste de quoi se payer le droit d’entrée pour le Big One for One Drop !

Un petit mot sur les primes. Celles des joueurs de l’équipe de France s’élèvent par exemple à 200 000€ en cas de victoire finale, 300 000€ pour les joueurs de l’équipe d’Allemagne. Elles étaient de 600 000€ pour les vainqueurs espagnols en 2010. Soit sur ce panel ce que peuvent espérer gagner les vainqueurs d’un tournoi à 1500$ entre 1000 et 2500 joueurs aux WSOP.

maracana
Le nouveau Maracanã. Sa rénovation a coûté plus du double du prizepool total des derniers WSOP.
Et l'intégralité des participants au Main Event depuis sa première édition en 1970 pourraient y rentrer.

Pour en revenir au Main Event, sachez que le droit d’entrée de 10 000$ correspond à environ 2 ans et demi de salaire minimum au Brésil (244€).
Et il faudrait déjà 3 mois de salaire à un Brésilien pour réunir l’argent du buy-in de l’un des tournois les moins coûteux (1000$, soit 720€) des WSOP.

Les World Series of Poker 2013 (dans leur ensemble) ont généré un prizepool de près de 200 millions de dollars l’an dernier (222 en 2012), soit quelques 150 millions d’euros.
Avec cette somme, on ne pourrait même pas financer la moitié des coûts de la rénovation de l’un des deux stades majeurs de la Coupe du Monde, dont le budget a explosé et doublé en cours de route : l'Estádio Nacional de Brasília (500 millions d’euros), ou le mythique Maracanã à Rio (449 millions d’euros). Ni même la construction du plus petit stade de cette World Cup, l'Estádio das Dunas à Natal (42000 places), qui a coûté 400 millions de dollars soit 290 millions d'euros.

Si l’on veut situer ces coûts au niveau d’un établissement de jeu (qui fait cependant également hôtel et qui fonctionne durant toute l’année en dehors des WSOP), sachez que le Rio Hotel & Casino qui accueillera ces WSOP comme depuis 9 ans, a été lui racheté 888 millions de dollars en 1999 par Harrah’s Entertainment, le propriétaire des WSOP (l’établissement a été construit en 1990).

Si vous hésitez en tous les cas entre aller voir des matchs au Brésil ou tenter votre chance aux tables de poker de Las Vegas, sachez que le prix des places pour la Coupe du Monde s’échelonne entre 68 pour un match du premier tour, et 750€ pour la finale (335€ en catégorie 3). Pour ce prix-là vous pourrez donc tout juste vous payer le droit d’entrée pour un tournoi à 1000$, le plus bas buy-in proposé (tournoi à 500$ réservé aux employés de casino exclus).


Le saviez-vous ?

On pourrait faire tenir l’intégralité des participants au Main Event des WSOP depuis leur création en 1970 dans le seul stade du Maracana de Rio (73 531 places). Et le stade ne serait même pas à guichets fermés, puisqu’il resterait encore 2924 places libres !
(En revanche il manquerait 5940 places si on voulait faire rentrer l’ensemble des participants des WSOP 2013 tout entier).

 

Derniers Blog Posts »