Davidi Kitai remporte son 3ème bracelet WSOP

e15 kitai
Davidi rentre dans le cercle des triple détenteurs de bracelet WSOP.

Il lui aura fallu un jour de plus pour sceller la décision, mais le Belge Davidi Kitai l'a fait : remporter son troisième bracelet. C'est même seulement le second joueur européen à atteindre ce nombre après Jeff Lisandro.

L'Event 15 de No-Limit Hold'em à 3000$ en tables de six était en effet prévu pour se terminer un jour plus tôt, mais Davidi Kitai et l'américain Gordon Vayo en avaient décidé autrement en s'engageant dans un heads-up très disputé.

Si son nom est inconnu du plus grand nombre, le jeune Américain restait un adversaire dangereux, témoin ses 16 places payées aux WSOP en seulement 3 ans (5 en 2012, 7 en 2013, et déjà 3 cette année). C'était sa deuxième table finale.

Cette pause aura en tous les cas été bénéfique à Kitai, l'ayant aidé à s'adapter à son adversaire et à se mettre sur les rails vers la victoire, comme il le confiait au sortir de sa victoire :

"Il a complètement changé, il est devenu plus agressif en heads-up, et je n'avais aucune idée de son éventail de mains. Du coup avec le live streaming j'ai pu voir ses mains et m'adapter plus facilement à son style. J'ai eu toute la nuit pour ajuster ma stratégie."

IMG767
Gordon Vayo aura donné du fil à retordre à Davidi.

La route vers la victoire aura finalement été assez directe (à chaque fin de journée il aura toujours été situé dans le Top 5), même si le Belge de la Team Winamax aura eu besoin de toucher l'un de ses 17 outs pour rester en vie lors du niveau 2, ou également trouvé sur sa route Phil Hellmuth. Ensuite tout aura donc été "vraiment facile. A chaque niveau j'avais un plus gros stack qu'au cours du niveau précédent, et ce jusqu'à la fin du tournoi. Du coup j'aurai été assez confortable."

Ce qui n'empêche pas le "Génie" (comme le surnomment ses coéquipiers et ses nombreux supporters) d'être comblé par cette victoire (qui lui rapporte en outre un joli prix de 508 640$ :

"Le sentiment est incroyable. Ca pourrait me prendre du temps avant de réaliser ce qu'il s'est passé."


Kitai rejoint le groupe des triple-victorieux

Une chose que Kitai aura rapidement réalisé et dont il peut être fier, est qu'il appartient désormais à un groupe assez fermé de joueurs de poker (lui qui fait déjà partie de ceux à détenir la "triple couronne", titres EPT, WPT et WSOP).

"Le premier bracelet était spécial parce que c'était le premier, c'était donc un sentiment particulier, ça reste mon préféré, mais maintenant celui-ci est une confirmation. Lorsque vous avez deux bracelets vous intégrez un petit groupe de joueurs, mais avec trois c'est un groupe encore plus petit."

En effet le compte s'établit à 31 joueurs ayant déjà remporté 3 bracelets WSOP. Parmi eux on retrouve par exemple Vanessa Selbst, Michael Mizrachi, Jeff Madsen et Antonio Esfandiari.
Ses deux premiers il les avait décroché en 2008 (Pot-Limit Hold'em à 2000$) et l'an dernier (Pot-Limit Hold'em à 5000$).

Mais si l'on se penche sur des statistiques plus géographiques, alors ce groupe devient encore plus restreint. En fait, Davidi Kitai n'est que le troisième joueur non-américain a atteindre ce nombre. Les deux autres ne sont autres que Jeff Lisandro (Australie / Italie) et Daniel Negreanu (Canada).

Et si l'on ne compte pas Lisandro (qui n'est que naturalisé italien), alors Kitai serait même le premier joueur européen à atteindre ce nombre de 3. De quoi ravir un peuple belge qui pourrait bien vivre décidément un bel été avec en outre son équipe nationale attendue comme l'une des surprises de la Coupe du Monde de football.

"J'ai beaucoup de personnes qui me suivent en Belgique et en France. Le soutien était incroyable aujourd'hui. J'ai reçu des milliers de messages. (...) Le poker devient de plus en plus populaire en Belgique. Du coup j'imagine que j'aide aussi l'industrie du poker à s'y développer, et c'est quelque chose dont je suis fier."


A voir aussi, un call énorme de Davidi à 3 joueurs restants :

 

Derniers Blog Posts »