Documentaire sur Rafael Nadal : 80 appareils photo pour faire du « bullet time »

Time Freeze Array 2

Les producteurs d'un documentaire sur la star du tennis Rafael Nadal étaient à l'EPT Prague la semaine dernière, où ils ont installé pas moins de 80 appareils photo pour arriver à créer des effets ralentis spectaculaires.

Et on peut dire qu'ils ont eu raison de faire le déplacement étant donné que Rafa Nadal a disputé, et remporté, son tout premier tournoi de poker.

Parfois appelé bullet time, time freeze, dead time, time flow ou time slice, cet effet spécial a été popularisé en 1999 par le blockbuster Matrix et est depuis largement utilisé dans les films, séries et publicités.

Le principe est de montrer le sujet immobile ou au ralenti pendant que le point de vue de la caméra tourne autour du sujet à vitesse normale. En pratique, on réalise cet effet en entourant le sujet d'appareils photo et en les activant tous à la fois. Cela permet de faire apparaître le sujet comme immobile tout en déplaçant le point de vue tout autour de lui. En les déclenchant très vite les uns après les autres, on obtient un effet ralenti.


Le premier « bullet time » du poker

L'effet « bullet time » n'est pas nouveau, il est utilisé en vidéo depuis les années 80 et dans les dessins animés depuis l'anime japonais Speed Racer sorti en 1966.

Et pourtant, le tournage effectué cette semaine à l'EPT était bien une première, car le « bullet time » n'avait encore jamais été utilisé dans le poker.

Les images feront partie d'un documentaire consacré à Rafael Nadal qui sortira en Europe l'année prochaine.

Parmi les autres participants à ce tournoi caritatif, dont on peut penser qu'ils apparaîtront également sur le « bullet time », on notera en particulier la star du football Ronaldo, l'ancienne sportive de haut niveau et aujourd'hui joueuse professionnelle de poker Fatima Moreira de Melo et la légende du poker Daniel Negreanu.

Les appareils photo utilisés sont des réflex numériques. Il s'agit du modèle Canon Rebels qui, en comptant les objectifs, valent plus de 1 000$ chacun.

Si l'on ajoute à cela le système de déclenchement et l'installation des appareils, on atteint facilement un nombre à six chiffres.


Quelques exemples de « bullet time »

On voit aujourd'hui du « bullet time » un peu partout, des publicités au films en passant par les clips musicaux.

En voici quelques exemples :

 

Derniers Blog Posts »