Premier doublé des WSOP pour Tom Schneider

IMG2352

2013 commence à avoir quelques airs de déjà-vu pour Tom Schneider, auteur de son deuxième doublé après celui de 2007.

Depuis 14 ans les World Series of Poker ont toujours connu au moins un double-vainqueur lors d'une seule et même édition. 2013 ne dérogera donc pas à cette règle, puisque le vaillant Tom Schneider a remporté l'Event 29 de H.O.R.S.E. à 5000$ (sa 6ème place payée déjà en 2013), quelques jours après avoir remporté l'Event 15 de... H.O.R.S.E. à 1500$.

La tâche n'était pourtant pas aisée, avec une table finale relevée, notamment composée de 4 précédents vainqueurs : Benjamin Scholl, Greg Mueller, Adam Friedman et notre français David Benyamine (7ème et deuxième finaliste français de ces WSOP).
Le HORSE est de plus connu pour être l'une des disciplines les plus exigeantes et les plus révélatrices du niveau d'un joueur, demandant de maîtriser les 5 variantes de poker que sont Limit Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, 7-Card Stud, et 7-Card Stud Hi-Lo.

Comme en 2007, année de ses deux premiers bracelets (pour 3 tables finales), Schneider réalise donc un nouveau doublé. L'arizonien de 53 ans était naturellement ravi de cet accomplissement, proche de l'exploit :

"Si vous n'êtes qu'un joueur de No-Limit Hold'em, vous manquez d'apprendre de nombreuses choses très profitables au poker. Apprendre le HORSE vous demande de beaucoup réfléchir pour jouer certains jeux, et au final vous donne un avantage dans tous.

Ce fut un tournoi très difficile, et je suis fatigué. (...) A 14 joueurs restants dans le premier tournoi, j'ai senti que j'allais gagner. Dans celui-ci, j'ai eu le même sentiment. Je pense que cela peut vous aider et vous faire mieux jouer. J'ai déjà fait des tables finales ou je n'avais pas eu ce ressenti. Mais le savoir et le faire sont deux choses différentes. Parfois les gens deviennent impatient et précipitent les choses, mais vous devez attendre les vraies opportunités."

Vers un deuxième titre de Joueur de l'Année ?

Pour lui, ses activités annexes (il est notamment entrepreneur, musicien et compositeur, joueur de golf) auront contribué à ses succès, lui ayant permis de penser à autre chose qu'au poker, et à avoir les idées claires.

Tom pourrait en outre revivre le même scénario qu'en 2007, qui l'avait vu conquérir le titre de Player of the Year (Joueur de l'Année) des WSOP cette année-là. Avec déjà 5 places payées et 2 bracelets, il n'est désormais plus qu'à quelques longueurs (20 points) de Daniel Negreanu, actuellement en tête du classement.
Il ne compte toutefois pas se rendre à Enghien-les-Bains cet automne, à moins de rester proche de la tête d'ici là.

Définitivement une belle année pour les Schneider. Sa femme Julie a déjà réussi 3 places payées cette année, dont une table finale dans l'Event 5 (8ème). Les gains cumulés pour la famille Schneider jusque là dans ces WSOP : 642 081 $.

 

 

    Derniers Blog Posts »