EPT Barcelone : Que retenir du Day 1B ?

IMG145

Un nombre de participants encore en hausse par rapport à 2012, Ronaldo et d'autres footballeurs qui vient faire quelques crochets, des français qui rient, des français qui pleurent – retour sur les principaux faits marquants de cette deuxième journée de l’EPT de Barcelone.

Premier enseignement : avec 1228 joueurs au compteur, cet European Poker Tour de Barcelone édition 2013 affiche d’énormes statistiques (déjà 146 entrants de plus que l’an dernier). Pourquoi « déjà » ? Car ce chiffre n’est pas encore définitif, cette nouvelle saison inaugurant des inscriptions tardives pouvant se prolonger jusqu’au début du Day 2.

Ils étaient 711 hier, parmi lesquels 409 ont survécu (soit un total de 697 joueurs pour l’instant encore en course).

26 français, 9 belges et 4 suisses : c’est le compte des survivants du jour, parmi lesquels ne figurera pas notre November Nine Sylvain Loosli, ni ElkY, pas plus que Daniel Negreanu, Pierre Neuville, Steve O'Dwyer, Ilari Sahamies, Ludovic Lacay ou Manuel Bevand – entre autres –.

IMG7866
C'est déjà fini pour Sylvain Loosli.

Faisons justement un rapide point sur ce Day 1B.

C’est le roumain Florian-Dimitrie Duta qui a terminé la journée en tête.

On retrouve dans les qualifiés un autre November Nine : David Benefield, Liv Boeree, Luca Pagano, Theo Jorgensen, Sofia Lövgren, Hui Chen-Kuo, Jake Cody, Erik Seidel, Marvin Rettenmaier, Fatima Moreira de Melo, ou encore Maxim Lykov.

Côté Français, passent ce tour par ordre en jetons Benoît Gury, Philippe Narboni, Cyril Fabre, Benoît Albiges, Bruno Lopes, Thierry Gogniat, Raphaël Halfon, Jean-Pierre Petroli, Bernard Guigon, Jacques Der Megreditchian, Fehmi Cherif, Jean Montury, Jean Feliciaggi, Didier Pitcho, Steven Moreau, Isabel Baltazar, Nicolas Oger, Nicolas Levi, Yann Del Rey, Gaëlle Baumann, William Hani, Renaud Lejal, Paul-François Tedeschi, Emile Petit, Florence Allera.
Vous pouvez retrouver la liste des précédents qualifiés sur notre récap’ du Day 1A.

Mais l’effervescence du jour sera née de l’arrivée de Ronaldo, l’ancien international brésilien venant désormais dispenser ses feintes sous la bannière PokerStars (voir photos en fin d'article).

Une fois esquivée la nuée de photographes, Ronaldo sera en effet venu prendre part à un évènement spécial, la « Phenomenon Table », soit un sit-and-go freeroll composé de trois qualifiés en ligne espagnols, et de membres de la Team PokerStars (ElkY, Jonathan Duhamel, Leo Margets, Andre Akkari, Vanessa Selbst). C’est cette dernière qui aura remporté les 5000€, qu’elle reversera à une association caritative.

IMG7929
Gaëlle Baumann fait elle partie des qualifiés français du jour.

Puis le double ballon d’or 1997 et 2002 se sera assis aux tables du tournoi de No-Limit Hold’em Turbo à 2000€ (sans réussite).

Alors Ronaldo aurait-il trouvé là un bon un moyen d’occuper sa retraite dorée ?

« Je cherche toujours à donner le meilleur de moi-même le football et dans la vie. Le poker est un nouveau challenge qui m’excite beaucoup. Pour moi il y a beaucoup de similarités entre le football et le poker, cela demande beaucoup de discipline mentale, de l’entraînement et de la pratique. »

Des chances donc de le voir à l’affiche d’un prochain Main Event cette fois, à l’instar de deux autres footballeurs ayant été vus aux tables aujourd’hui (et eux-aussi toujours en course) : Gerard Piqué et John Carew.


>
Retrouvez en début d’après-midi l’interview d’ElkY.


Quelques photos du jour avec le clan des footeux : Ronaldo, Gerard Piqué et John Carew :

RonaldoRonaldoRonaldoRonaldoGerard PiquéGerard PiquéGerard PiquéGerard PiquéJohn CarewJohn Carew

 

Derniers Blog Posts »