EPT Barcelone : Que retenir du Day 2 ?

IMG148

Le Day 2 de l'EPT de Barcelone est désormais dans les livres d'histoire. PokerListings fait le point sur les qualifiés et sur les chiffres définitifs.

1234 de 64 pays : Après 6 joueurs supplémentaires ayant donc décidé de tenter leur chance en s'inscrivant en retardataire lors du Day 2 hier, il s'agit donc du nombre final de participants pour cet EPT Barcelone 2013.
Si le record pour cette étape est tombé (1082 en 2012), celui du record du plus gros EPT (1240 à San Remo 2010 en saison 6) ne sera lui finalement pas battu de très peu.

Le prizepool s'affiche à 5 984 900 €, dont 1 067 000 € qui iront au vainqueur (ainsi qu'une montre de luxe et un bracelet des partenaires). 183 joueurs seront payés (l'argent sera atteint lors du Day 3 en ce mercredi).

Curieusement la fratrie espagnole n'est pas la plus représentée ici à Barcelone : 9% du total de joueurs (105), à égalité avec la Russie, et devancée par les joueurs allemands venus en nombre (138, 11%). La France est juste derrière avec 77 (6%).

IMG8130
Clément Thumy, l'un des 8 rescapés français.

Ils ne sont désormais plus que 235 en course sur les 697 au départ de la journée.

Parlons justement de nos représentants ainsi que de nos voisins francophones, en ce premier tour terminé :

- 8 français restants sur les 77 au départ (10,4%).
- 9 belges restants sur les 31 au départ (29,0 % !).
- 2 suisses restants sur les 14 au départ (14,29%).

Les 8 survivants français : Raphaël Halfon, Erwann Pecheux, Clément Thumy, Benoît Gury, Henri Benoni, Jean-Philippe Rohr, Benoît Albiges, et Nicolas Oger.
Les 9 survivants belges : Gaetano Dell'Aera, Kenny Hallaert, Alain-Jean Debackere, Geoffrey Van Butsel, Danny Covyn, Kevin Vandersmissen, Christophe De Meulder, Pieter Aerts, et Noël-Eric Gaens.
Les 2 survivants suisses : Philippe Clerc et Cédric Moerlen.

Du côté des filles, elles ne sont plus que 4 en course : l'allemande Jamila Von Perger, la slovaque Petra Hruskova, la chinoise Hui Chen-Kuo, et la norvégienne Therese Gronstad (retrouvez les en album photos).

IMG8098
La chinoise Hui Chen-Kuo est l'une des 4 joueuses encore en course.

A l'international, un mot tout d'abord sur le chip leader : il s'agit de l'Argentin Pablo Tavitian, qui n'est pas un inconnu puisqu'il a remporté le LAPT du Chili en mars dernier.

Parmi les têtes d'affiche pouvant encore lorgner sur le titre, on retrouve le roumain Toni Judet, l'irlandais Dermot Blain, le thèque Martin Staszko, les canadiens Mike Watson et Kevin McPhee, les américains Victor Ramdin, Shannon Shorr, Russell Thomas et le November Nine David Benefield, les allemands Ole Schemion et Marvin Rettenmaier, ou encore le portugais Joao Barbosa.

Est également toujours là l'inénarrable suédois Alexander Stevic (vainqueur du tout premier EPT ici-même en 2004), dont vous pourrez retrouver l'interview exclusive ici-même sur PokerListings dans la journée !


>
A lire aussi l'interview d'ElkY : "Le poker doit redevenir global".

 

Derniers Blog Posts »