EPT Barcelone - C'est fini pour Elky

Bertrand Grospellier
Pas de second titre EPT pour Elky, mais une belle 19ème place et 26 000 € à la clef.

Elky ne remportera pas son second titre de l'European Poker Tour à l'occasion de la manche de Barcelone 2009. Le champion français doit finalement s'incliner en 19ème position. Il s'agit même d'un tir groupé français, avec Patrick Bueno et Jan Boubli terminant aux 17ème et 18ème places.

Avec trois français encore en course à trois tables restantes, dont un Patrick Bueno quatrième en jetons et deux anciens vainqueur d'EPT en les personnes de Jan Boubli et d'Elky, les espoirs étaient légitimes pour espérer voir quelque chose de bon se tramer sous le soleil de Barcelone.

Las, celui vers lequel la plupart des regards avides de sensations se tournaient allait bien vite devoir plier bagage en ce Day 4. Elky perdait un premier coup sur le tapis de Jens Kyllonen avec le Q3 du finlandais touchant sa dame face à la paire de 4 du français.
Pas plus de chance quelques coups plus tard lorsque notre champion décida de payer de son tapis le all-in d'un d'Oleksandr Vaserfirer également short stack. Le KJ assortis de Grospellier conservait toutes ses chances face au A3 assortis de l'ukrainien, mais rien ne vint cette fois changer le cours des choses sur le tableau.
Elky terminait là 19ème de cet EPT de Barcelone, pour un prix de 26 000 €.

Jan Boubli allait suivre dans la foulée, sa paire de 6 se voyant aisément dominée par celle de rois de l'israélien Kolpanitzki, synonyme de 18ème place pour le français, et d'un chèque de 26 000 € pour lui aussi.

Quant à Patrick Bueno, deux mauvais coups successifs face à Toni Ojala (44 contre T8 qui touche son dix à la river puis AQ qui touche sa dame contre paire de 9 trouvant une nouvelle fois sa river), auront vu le français suivre le cortège du bal des sortants juste après ses compatriotes, en 17ème place, toujours pour le même gain de 26 000 €.

Les champions EPT échouent pour un doublé

Le clan français décimé, au petit jeu du duel entre les 3 champions EPT restants (Jens Kyllonen, Mike McDonald, Roland De Wolfe), c'est De Wolfe qui pliait le premier face à Carter Phillips en 15ème place. Le canadien Mc Donald n'allait pas tarder à rejoindre son camarade, victime du traditionnel coin-flip de fin de tournoi, quelques minutes après Kyllönen. Longtemps petit tapis, l'un des autres grands noms du dernier sprint, le champion WPT Cornel Cimpan, voyait pour sa part son tournoi se terminer à la 10ème place lorsque sa paire de valets ne tint pas face au Q9 de Toni Ojala.

La table finale réunit aujourd'hui (par ordre de tapis) l'américain Carter Phillips, le britannique Marc Goodwin, le canadien Matt Lapossie, l'autre britannique Asa Smith, le grec Georgios Kapalas, le finlandais Toni Ojala, l'espagnol Santiago Terrazas, et le roumain Mihai Manole.
Vous pourrez retrouver le résultat final dès demain sur notre fil Twitter.

Classement sélectif des places payées (72 / 478 joueurs), avant la table finale

10- Cornel Cimpan (USA) - 50 000 €
11- Mike Mc Donald (USA) - 40 000 €
12- Jens Kyllonen (FIN) - 40 000 €
15- Roland De Wolfe (ANG) - 30 000 €
17- Patrick Bueno (FRA) - 26 000 €
18- Jan Boubli (FRA) - 26 000 €
19- Bertrand 'Elky' Grospellier (FRA) - 26 000 €
29- Kevin Fesselier (FRA) - 23 000 €

46- Alessio Isaia (ITA) -18 000 €
58- Noah Boeken (PBS) - 14 000 €
64- Almira Skripchenko (FRA) - 14 000 €
68- Jonathan Aguiar (FRA)- 12 000 €

Derniers Blog Posts »