EPT Barcelone : L'autre Clasico

kent lundmark

A quelques heures du Clásico Barça-Real en football, Barcelone était ce week-end le théâtre du dénouement d'un autre rendez-vous très attendu, par les fans de poker cette fois : l'European Poker Tour.

Et cette cinquième manche de l'European Poker Tour saison 7 aura battu des records, avec 758 participants en provenance de 53 pays, soit le plus grand tournoi de poker jamais organisé sur le sol espagnol (pour un prizepool de 3,790 millions de $).

C'est même cette année une annexe spécial de l'Hotel Arts opéré par le Casino de Barcelone, qui aura pris la relève du lieu des débats habituel, le Gran Casino.

Sur la soixantaine de français au départ (deuxième pays le plus représenté derrière les 121 locaux et devant italiens et allemands (de très peu), seuls 6 s'en seront retrouvés payés à l'arrivée, avec une 9ème place en guise de top finisher pour Candido Goncalves.

Les choses avaient pourtant assez idéalement commencées, puisque c'est Loïc Sa qui terminait le Day 1A en tant que chip leader, de peu suivi par Jan Boubli (vainqueur en ces mêmes lieux en 2005 pour le compte de la Saison 2.

ept barcelone
Sur les quelques 400 joueurs au départ du Day 2, environ la moitié du clan tricolore avait rendu les armes, étant tout de même encore 29 de l'aventure, dont Jean-Paul Pasqualini, Elky, Eric Haik, Marion Nedellec, Edouard Mignot, Stéphane Albertini, Jacques Zaicik, ou encore Yorane Kerignard.
A l'international, les rangs des stars pouvaient encore compter sur Bill Gazes, Surinder Sunar, Melanie Weisner, Carlos Mortensen, Alex Kravchenko, Davidi Kitai, Leo Margets, Noah Boeken, Liv Boeree, Juha Helppi et Marcel Luske.

9ème place payée en EPT pour Elky

112 joueurs se qualifiaient pour le Day 3, emmenés par l'américain Bryn Kenney, 28ème du Main Event des WSOP cet été et 29ème du Main Event des WSOP Europe.
De seulement 6 français encore en vie à ce stade (Gilles Michaud, Jan Boubli, Stéphane Albertini, Sébastien Bovyn, Elky, et Candido Goncalves), seul ce dernier allait faire partie des 24 restants.
Mais la table finale allait finalement se dérober puisque notre dernier représentant devait s'incliner à sa bulle, à la 9ème place.

ept barcelone
C'est au final le suédois Kent Lundmark qui s'adjuge le titre, en battant le local Jesus Cortez Lizano en heads-up. A 22 ans lui aussi, ce dernier réussit tout de même là le meilleur résultat jamais enregistré par un espagnol dans un EPT.

Lundmark n'est pas un inconnu puisqu'il s'agit là de sa troisième place payée sur ce circuit, après notamment une déjà belle 29ème place au PCA en janvier.

« C'est un sentiment incroyable. C'est l'un des plus gros tournois que vous pouvez gagner au poker. Ca s'est bien passé pour moi tout le long du tournoi. J'ai eu beaucoup de chance dans le heads-up. J'ai continué d'avoir des bonnes cartes. J'ai toujours senti avoir le contrôle. »

Kent a commencé le poker il y a quatre ans, et est aussi "célèbre" pour jouer dans une équipe de football évoluant en 4ème division dans son pays.

S'il a réussi à trouver une place, il y a ainsi de grandes chances pour que ce 6ème champion EPT suédois de l'histoire se retrouve ce lundi dans les tribunes du Camp Nou pour assister au choc entre le FC Barcelone et le Real Madrid.
Au fait tant qu'on y est, un petit pronostic ?


EPT Barcelone 2010 - Classement final sélectif

1- Kent Lundmark (SUE) 825 000 €
2- Jesus Cortes Lizano (ESP) 525 000 €
3- Konstantin Puchkov (RUS) 300 000 €
4- Shander De Vries (PBS) 222 000 €
5- Giuseppe Pantaleo (ALL) 170 000 €
6- Thor Stang (NOR) 130 000 €
7- Georgios Skotadis (GRE) 90 000 €
8- Francesco Notaro (ITA) 70 000 €

9- Candido Gonçalves (FRA) 50 000 €
18- Todd Sisley (CAN) 20 000 €
31- Gilles Michaud (FRA) 17 000 €
32- Bryn Kenney (USA) 17 000 €
37- Matthias de Meulder (BEL) 15 000 €
38- Pascal Lefrançois (CAN) 15 000 €
50- Mark Bolliger (SUI) 13 000 €
51- Michael Schuerpf (SUI) 13 000 €
52- Daniel Dodet (BEL) 13 000 €
56- Bertrand "ElkY" Grospellier (FRA) 13 000 €
71- Jan Boubli (FRA) 11 000 €
80- Leo Margets (ESP) 11 000 €
89- Surinder Sunar (GBR) 9 000 €
90- Carlos Mortensen (ESP) 9 000 €
93- Sebastian Bovyn (FRA) 9 000 €
94- Stephane Albertini (FRA) 9 000 €
101- Maria Maceiras (ESP) 7 500 €
103- Michael Denis (BEL) 7 500 €
107- Stefan Huber (SUI) 7 500 €
/112 payés

Prochain EPT et dernier de l'année civile : Prague, du 13 au 18 décembre.

 

Derniers Blog Posts »