Hécatombe française à l'EPT Berlin

berlin1
L'allemande Sandra Naujoks au côté du chip leader finlandais Aku Joentausta.

De 38 au départ, ils ne sont plus que 5 français en lice au démarrage du Day 3 de l'EPT Berlin ce mercredi.

L'EPT de Berlin a débuté ce dimanche avec 912 joueurs sur la ligne de départ, pour un prizepool constitué de 4 560 000 €.

Plus de trois quarts de ce field a déjà été éliminé au démarrage du Day 3 : ils sont 168 à reprendre le jeu aujourd'hui qui verra aussi la bulle éclater, alors que 136 seront payés.

Le chip leader du jour est le finlandais Aku Joentausta. Son meilleur résultat (en EPT) est jusqu'ici une 14ème place à Barcelone en 2012. A son actif également une belle 3ème place dans un tournoi des WSOP (l'Event 6 de Pot-Limit Omaha 6-handed remporté par Aubin Cazals l'an dernier).

Derrière on retrouve un spécialiste des tournois multi-tables, l'allemand de 26 ans Khiem NGuyen (3ème), ou une autre bonne chance locale en la personne de Dominik Nitsche (6ème).

berlin3
Davidi Kitai est toujours en course pour un doublé dans cet Berlin.

Michael Mizrachi a lui trouvé la sortie après avoir pourtant été chip leader du Day 1B. Parmi les autres têtes d'affiche encore en lice on retrouve le belge Davidi Kitai, vainqueur l'an dernier et tenant du titre (23ème), Juha Helppi (35ème), Sandra Naujoks (46ème), Theo Jorgensen (53ème), Olivier Busquet (57ème), l'ancienne gloire du tennis Boris Becker (103ème), Alex Kravchenko (117ème), Kitty Kuo (121ème), et Liv Boeree (126ème).

Côté français ils étaient donc 38 au départ, mais exit Saout, Soulier, Abecassis, Teisseire, Kerignard, Darcourt, Lacay, Lopes, Bevand et ElkY.

Sont malgré tout toujours là Philippe Barouk (41ème), Samir Merah (58ème), Stéphane Benadiba (81ème), Jean-Philippe Rohr (135ème), et Philippe Ktorza (163ème).

La table finale de cet EPT Berlin 2013 aura lieu samedi.

Vous pourrez retrouver le nom du vainqueur dès lundi sur PokerListings. Vous pourrez également suivre cette finale ici-même :

 

Derniers Blog Posts »