EPT Copenhague 2008 - Un français 6ème

Malgré des performances françaises globales décevantes, tout n'aura pas été noir pour nos représentants dans cette nouvelle étape EPT, avec la belle 6ème place obtenue par Nicolas Dervaux.

Le plateau de l'étape danoise de l'EPT, à Copenhague n'était pas le plus prestigieux de la saison, mais réunissait tout de même quelques jolis noms. Daniel Negreanu et Gus Hansen étaient en effet au rendez-vous, ainsi que Mel Judah, Andy Black, Tony G, Juha Helppi, mais aussi quelques autres joueurs réputés ou précédents vainqueurs, tels que Sander Lyloff, Annette Obrestad, Luca Pagano, Roland de Wolfe, et bien entendu quelques-uns de nos meilleurs français du moment.

Malheureusement le début de journée du Day 1A voyait déjà la sortie de l'un d'entre eux, Bertrand -Elky- Grospellier, récent vainqueur de l'EPT Caribbean Adventure.

Gus Hansen et Annette Obrestad ne firent guère mieux en étant éliminés un peu plus tard.

Au final aucun français n'aura réussi à se sortir de ce premier jour qualificatif.

On attendait légitimement mieux du Day 1B (qui accueillait 230 joueurs pour un total de 460 entrants et un prizepool record de plus de 4 millions de dollars), même si les français héritaient de tables difficiles.

Andy Black et l'inénarrable Tony G tombaient lors de cette journée, tandis que les français se comportèrent bien,. Pascal Perrault éliminé, quatre étaient encore en lice : Nicolas Levi, Paul Testud, et Nicolas Dervaux finirent la journée avec des tapis moyens et proches, tandis qu'Arnaud Mattern voyait pour sa part des espoirs beaucoup plus minces pour la suite avec un très petit tapis.

Nos quatre tricolores faisaient partie des 170 partants du Day 2. Plus vraiment de stars, mais quelques joueurs solides étaient toujours là, notamment Luca Pagano, Thor Hansen, Alex Kravchenko. La fin des haricots fut assez rapide pour Nicolas Levi et Arnaud Mattern, récent vainqueur de l'EPT de Prague. Finalement, seul Nicolas Dervaux, pourtant le moins connu, parvient à finir ITM (In the money, dans les places payées).

Dervaux démarrait ainsi le Day 3 en 13ème position sur 39 joueurs restants. Le français atteint même la table finale, mais au terme d'un joli parcours s'arrêta finalement à la 6ème place.

Au terme d'un interminable et passif heads'up que d'aucuns considèrent comme l'un des pires de l'histoire à ce niveau, le vainqueur de cette édition est l'américain Timothy Vance, qualifié sur Internet. Vance est un véritable miraculé puisqu'il commença le Day 3 avec… 6 jetons devant lui, avant de se retrouver chipleader un peu plus tard, et donc vainqueur à l'arrivée !

Ou comment l'adage « one chip one chair » se vérifie dans toute sa splendeur.

1- Tim Vance, (USA) 834 964 €
2- Soren Jensen, (Danemark) 472 675 €
3- Magnus Hansen, (Danemark) 274 547 €
4- Rasmus Hede Nielsen, (Danemark) 209 448 €
5- Daniel Ryan, (USA) 172 653 €
6- Nicolas Dervaux, (France) 135 858 €
7- Simon Dorsland, (Danemark) 107 554 €
8- Patrik Andersson, (Suède) 76 420 €

Prochain EPT : Varsovie en Pologne du 11 au 15 mars 2008.

 

Derniers Blog Posts »