EPT Copenhague - Larchevêque 7ème

Eric Larcheveque
Eric Larchevêque finit 7ème

L'EPT danois aurait pu être une grosse déception pour le clan français. Mais les deux places payées obtenues et surtout la belle table finale atteinte par Eric Larchevêque (seul non-scandinave en finale) permettent d'en dresser un bilan positif.

Si Eric Larchevêque entamait le Day 3 avec une possible élaboration de stratégie en tête, les choses étaient bien différentes pour le deuxième français encore en lice, Rémy Biechel, short stack et dernier au chip count, contraint de reposer sa survie sur la première situation de coin-flip venue. Et malheureusement cette dernière aura tôt fait de plier l'affaire, lorsque son AQ ne toucha aucune carte améliorante face aux 99 du suédois Ramzi Jelassi, synonyme de 37ème place pour le français (8 929 €).

Alors que 10 000 de ses jetons avaient mystérieusement disparu durant une pause (finalement récupérés après longues tractations), Eric Larchevêque connut un peu plus de réussite en doublant avec 88 face aux AA grâce à un miraculeux 8 à la river, alors que la couleur backdoor était également une voie de bad beat possible en faveur du français. Des as décidément toujours fragiles puisque ayant eu la peau de l'italien Benelli un peu plus tôt.
Larchevêque en était réduit en un poker basique de « push et fold », mais passait encore plusieurs tapis avec succès pour doubler et se maintenir en vie (AJ contre A9, AA contre AJ). Et l'objectif table finale était atteint lorsque la bulle éclata au visage du vainqueur du Koh Lantah suédois Mikael Lundell, pour son deuxième échec en six mois à ce stade critique dans un EPT.

Jens Kyllonen vainqueur

Jens Kyllonen
Jens Kyllonen est champion EPT

Une nouvelle fois contraint à un jeu de short-stack en qualité de plus petit tapis de la table finale, Eric Larchevêque décida de rapidement tenter sa chance en poussant son tapis avec KQ sur une relance de Rasmus Nielsen, ce dernier payant volontiers avec 22. Mais le coin-flip tourna court lorsque le danois trouva son carré au flop !
Le capitaine de la Team Cénacle, pour la deuxième participation de son équipe à un grand tournoi, pouvait toutefois être très satisfait de sa 7ème place, remportant par la même un joli prix de 113 106 €.

Guère attendu, le vainqueur du tournoi est le jeune Jens Kyllönen. Ce finlandais de 19 ans joue depuis deux ans mais ne participait là qu'à son second grand tournoi, étant en outre le troisième plus petit tapis de la table finale. Ayant avoué qu'il n'avait pas encore réalisé, il repart en tout cas avec la coquette somme de 878 057 €. Kyllönen a également annoncé qu'il sera présent lors des manches suivantes du circuit EPT.
La prochaine se tiendra à Dortmund, Allemagne, du 10 au 14 mars.

 

Derniers Blog Posts »