Deauville et son EPT en chiffres

casino deauville 35308

L'European Poker Tour de Deauville 2014 démarre aujourd'hui son programme de 45 tournois. L'occasion de faire une présentation en chiffres de ce premier grand évènement poker de l'année toujours très attendu.

L'EPT et la ville de Deauville en chiffres, c'est...


2

Seulement 2 Français se sont imposés lors de l'EPT de Deauville depuis sa création (en 7 éditions) : Lucien Cohen en 2011, et Rémi Castaignon en 2013.

Les autres vainqueurs : Brandon Schaefer (Etats-Unis) en 2005, Mats Iremark (Suède) en 2006, Moritz Kranich (Allemagne) en 2009, Jake Cody (Angleterre) en 2010, et Vadim Kursevich (Biélorussie) en 2012.


8

Bien qu'ayant vu sa première édition organisée en 2005, l'EPT Deauville ne fête cette année que sa 8ème édition. Aucune manche n'a en effet eu lieu en 2007 et 2008 en raison des encombres légales françaises de l'époque.


20

C'est le nombre de joueurs belges payés à Deauville depuis 2005 au cours de ses 7 éditions. Total de gains cumulés pour les joueurs du plat pays : 750 600 €. Les meilleurs performeurs et seuls finalistes : Kenny Hallaert (6ème en 2011), Roberto Romeo et Noël Gaens (respectivement 3ème pour 275 000 € et 7ème en 2013).

A noter que la Suisse aura pour sa part enregistré 3 joueurs payés sur l'ensemble de la période (Kevin Lambert, Michael Schurpf, et Jan Horni).


45

45 tournois sont au programme de l'European Poker Tour de Deauville cette année du côté du Centre Internation de Deauville / Casino Barrière de Deauville. Il proposera des buy-in de 300€ (satellites à partir de 60€) à 10 300 € pour le Main Event, un Main Event qui se disputera du 26 janvier au 1er février.

A noter que Deauville accueille également cette année la remise des European Poker Awards du GPI.


57

En %, c'est le record du nombre de joueurs français payés dans le Main Event de cet EPT Deauville, en 2011 (73 joueurs payés / 128 places payées). 14,8% seulement (4 / 27) occupaient les places payées lors de la première édition en 2005.


782

Comme le nombre de participants au Main Event l'an dernier - en baisse par rapport aux deux années précédentes (891 et 889).


1060

C'est en 1060 que la ville voit son nom attesté, sous la forme latine Auevilla. A partir de 1860, elle allait connaître son véritable essor : le Duc de Morny décide d'assécher le marais de "Dosville" et faire de ce petit village une station balnéaire. Apparaissent alors les premières résidences, un hippodrome, et surtout une ligne de chemin de fer la reliant à Paris, avant un peu plus tard le casino et les grands hôtels.

Deauville est aujourd'hui notamment connue pour son festival du film (depuis 1975), ses champs de course, son port de plaisance et son statut de station balnéaire donc, mais aussi pour son tournoi annuel de bridge (depuis 1968).

Pour plus d'infos sur l'histoire de Deauville, vous pouvez vous rendre sur le site de l'office de tourisme de la ville.


1912

casino old

Le casino de Deauville (à ne pas confondre avec celui de Trouville situé non-loin en face du port de plaisance) a été inauguré en 1912 (le 11 juillet) par le Duc de Morny, également fondateur de la cité. Il a connu le passage du tristement célèbre ancien ennemi n°1 Mesrine lors d'un braquage en 1978.
Le casino a été entièrement restauré et redécoré en 1988.


3816

En nombre d'habitants, c'est la population de la cité balnéaire de Deauville (au dernier recensement de 2011). La ville s'étend sur une superficie de 3,57 km².


770 000

C'est la somme remportée par le vainqueur français de l'an dernier, Rémi Castaignon. Depuis cette victoire, Castaignon aura dû se contenter d'une table finale du Barrière Poker Tour de Nice en mai dernier (6ème sur 107 pour 14 200 €), et une 10ème place (sur 315) d'un event à 2200€ de l'EPT Prague en décembre (pour 10 250 €).


4 276 800

En euros, le record de prizepool pour l'EPT Deauville, atteint en 2011.

 

-----

L'EPT Deauville en direct live vidéo streaming :
(commentaires en anglais) 

 

Derniers Blog Posts »