Le Grec Koutoupas s'impose à l'EPT Deauville - Tous les Résultats

koutoupas
Sotirios Koutoupas, premier vainqueur grec de l'EPT. (photo Neil Stoddart - PokerStars)

L'European Poker Tour tient son premier vainqueur grec de l'histoire. Sotirios Koutoupas a ce week-end dominé Eugene Katchalov pour s'adjuger le titre de l'EPT Deauville. Seul Français de la table finale, Anthony Lerust termine 8ème.

Eugene Katchalov espérait bien pour sa part conquérir la "Triple Couronne" ("Triple Crown") en remportant son premier titre EPT après avoir déjà à son palmarès victoire sur le WPT et aux WSOP. Las, le joueur ukrainien aura finalement chuté lors du heads-up et termine 2ème. Katchalov n'aura jamais pu revenir d'un large déficit en jetons il est vrai, de quelques 3 millions, alors qu'il était parvenu à revenir dans la course après être tombé en tant que plus petit tapis à 5 joueurs restants.

La troisième table finale d'EPT n'aura donc pas encore été la bonne pour lui qui avait déjà terminé 3ème à Londres en 2009, et 3ème à Barcelone en 2011. Grâce à cette nouvelle grosse performance malgré tout, ses gains en live dépassent aujourd'hui les 8 millions de dollars.

katchalov deauville2
Encore manqué pour Katchalov. (photo PokerStars)
 

"A ce stade de ma carrière je cherche évidemment les premières places, et j'ai toujours la Triple Couronne en tête. Mais en même temps je réalise à quel point il est difficile de gagner un tournoi. Je pense que j'étais plus déçu à Barcelone. Je pense que j'ai grandi et que je ne mets pas autant de pression qu'avant. Je suis satisfait avec cette deuxième place, et ça me fait beaucoup d'argent pour apaiser mes blessures !"

1 seul Français en table finale

Entré en table finale en qualité de chip leader, Sotirios Koutoupas n'aura pas tremblé jusqu'au bout, lui qui avait échoué sur la deuxième marche du podium à Prague en 2012. Il avait également terminé 25ème de ce même EPT Prague en décembre dernier. Ses gains en live s'élèvent désormais à 1 583 469 $.

A 31 ans, celui qui nous vient de Thessalonique n'est pourtant pas joueur à plein temps, aidant sa famille dans son entreprise de marché de gros.

"C'était mon heure, c'était l'heure pour moi de gagner. J'ai été très chanceux aujourd'hui dans certaines situations, mais c'est le poker."

On retrouvait un Français (seulement) en table finale, l'Amiénois - mais résident au Portugal - Anthony Lerust (24 ans), bon joueur online, qui aura finalement terminé en dernière position (8ème). Florian Ribouchon et le journaliste et producteur Alexandre Amiel auront pour leur part été éliminés lors de l'avant-dernier jour à 16 joueurs restants, tout comme le Belge Jean-Yves Malherbe.

lerust
La sortie d'Anthony Lerust. (photo PokerStars)
 

32 Français auront été payés cette année (33,6% des places payées), beaucoup moins que les années précédentes, même s'il aura aussi fallu noter une notable baisse de fréquentation (671 joueurs, le plus faible total depuis 2009). - Voir nos statistiques plus bas.
Les 296 joueurs français au départ représentaient quelques 40% du field.

Parmi les tricolores dans l'argent, on relèvera les places payées d'Antony Lellouche, devenu plus rare sur le circuit des tournois, et surtout celle de Patrick Bruel, sa première... depuis mai 2010 au WPT de Paris !


Du côté des autres tournois de cet EPT Deauville (dont vous pourrez retrouver les résultats principaux et toutes les victoires françaises ci-dessous), on notera plus particulièrement la victoire de Dominik Panka dans le High Roller à 10 000 €, déjà tout frais vainqueur du PCA il y a moins de 3 semaines.


~ Résultats Side events (tournois annexes) ~

Event 5 - No-Limit Hold'em 330€ Turbo (159 entrants) : Annie Noël bat Laurent Polito
Event 8 - Limit Hold'em 330€ Mini event (685 entrants, 313 rebuys/re-entries) : Renato Tursunovic
Event 12 - FPS High Roller No-Limit Hold'em 2500€ (303 entrants) : Kamel Tir
Event 16 - Ladies Event No-Limit Hold'em 330€ (44 entrantes) : Jamila Von Perger (Allemagne) bat Claire Renaut
Event 24 - No-Limit Hold'em 2200€ (226 entrants) : Guillaume Diaz bat Michel Kirchner
Event 26 - Pot-Limit Omaha 8-handed 1100€ (75 entrants) : Dermot Blain (Irlande)
Event 27 - No-Limit Hold'em Turbo 330€ (131 entrants) : Laurent Badin
Event 29 - No-Limit Hold'em Reverse mix-max 1100€ (18 entrants) : Otto Richard
Event 30 - No-Limit Hold'em 1100€ (162 entrants) : Jakub Michalak (Pologne) bat Michel Leibgorin
Event 33 - No-Limit Hold'em Rebuy illimités, double add-on, turbo cash fold'n go (69 entrants, 143 rebuys) : Hicham Benbelaid
Event 34 - High Roller No-Limit Hold'em Rebuy 8-handed 10300€ (96 entrants, 19 rebuys) : Dominik Panka (Pologne)
Event 36 - Pot-Limit Omaha Turbo 330€ (70 entrants) : Adrien Guyon
Event 39 - No-Limit Hold'em Deepstack 880€ (108 entrants) : Michel Kirchner
Event 43 - No-Limit Hold'em Winter Deepstack 330€ (126 entrants) : Philippe Amelot
Event 44 - No-Limit Hold'em 6-handed 2150€ (43 entrants) : Yann Dion (Canada) bat Adrian Mateos Diaz (Espagne)
Event 45 - Limit Hold'em Hyper turbo 120€ (43 entrants) : Jacky Noël


~ Classement sélectif EPT Deauville 2014 ~

671 joueurs - prizepool 3 220 800 € 

1- Sotirios Koutoupas (GRE) - 614 000 €
2- Eugene Katchalov (UKR) - 379 500 €
3- Oliver Price (ANG) - 271 200 €
4- Eli Heath (ANG) - 207 800 €
5- Harry Law (ANG) - 164 600 €
6- Rustem Muratov (RUS) - 128 200 €
7- Carlo De Benedittis (ITA) - 93 000 €
8- Anthony Lerust (FRA) - 63 900€ €
/
9- Florian Ribouchon (FRA) - 50 350 €
10- JP Kelly (ANG) - 41 200 €
12- Alexandre Amiel (FRA) - 34 350 €
15- Jean-Yves Malherbe (BEL) - 31 000 €
19- Mustapha Amaouche (FRA) - 24 450 €
20- Kamel Boukhalfa (FRA) - 24 450 €
27- Sébastien Lapeyre (FRA) - 18 200 €
28- Ekrem Sanioglu (FRA) - 15 950 €
32- Aurélien Soutchkov (FRA) - 14 010 €
33- Jonathan Abdellatif (BEL) - 14 010 €
35- Alain Alezra (FRA) - 14 010 €
38- Dario Sammartino (ITA) - 14 010 €
39- Michel Pomaret (FRA) - 14 010 €
41- Jean Montury (FRA) - 12 080 €
42- Luca Moschitta (ITA) - 12 080 €
45- Tony Blanchandin (FRA) - 12 080 €
46- Carlos Ferreira (FRA) - 12 080 €
49- Julien Brécard (FRA) - 12 080 €
50- Florian Montes (FRA) - 12 080 €
51- Jérôme Zerbib (FRA) - 12 080 €
52- Jamila Von Perger (ALL) - 12 080 €
55- Gaetano Dell'Aera (BEL) - 12 080 €
59- Roman Wieviorka (FRA) - 10 790 €
60- Joël Durfort (FRA) - 10 790 €
61- Patrick Bruel (FRA) - 10 790 €
62- Lionel Sitbon (FRA) - 10 790 €
69- Lauri Pesonen (FIN) - 10 790 €
70- Denis Patout (FRA) - 10 790 €
71- Julia Vassort Salvans (FRA) - 10 790 €
74- Guy Tomaselli (FRA) - 9 500 €
75- Marc Uzan (FRA) - 9 500 €
77- Sulaiman Sesay (FRA) - 9 500 €
79- Steven Comte (FRA) - 9 500 €
82- Antony Lellouche (FRA) - 9 500 €
84- Walter Van Camberg (BEL) - 9 500 €
85- Romain Baert (FRA) - 9 500 €
86- Alexander Kravchenko (RUS) - 9 500 €
87- Christophe Dartagnan (FRA) - 9 500 €
90- Paul Berende (PBS) - 9 500 €
92- Pierre Calamusa (FRA) - 9 500 €
94- Timothée Jerbillet (FRA) - 9 500 €
95- Stephan Fajg (FRA) - 9 500 €
/95 payés

-----

Deauville et son EPT en chiffres

(22/01)

Casino Deauville

L'European Poker Tour de Deauville 2014 démarre aujourd'hui son programme de 45 tournois. L'occasion de faire une présentation en chiffres de ce premier grand évènement poker de l'année toujours très attendu.

L'EPT et la ville de Deauville en chiffres, c'est...

2

Seulement 2 Français se sont imposés lors de l'EPT de Deauville depuis sa création (en 7 éditions) : Lucien Cohen en 2011, et Rémi Castaignon en 2013.

Les autres vainqueurs : Brandon Schaefer (Etats-Unis) en 2005, Mats Iremark (Suède) en 2006, Moritz Kranich (Allemagne) en 2009, Jake Cody (Angleterre) en 2010, et Vadim Kursevich (Biélorussie) en 2012.

8

Bien qu'ayant vu sa première édition organisée en 2005, l'EPT Deauville ne fête cette année que sa 8ème édition. Aucune manche n'a en effet eu lieu en 2007 et 2008 en raison des encombres légales françaises de l'époque.

20

C'est le nombre de joueurs belges payés à Deauville depuis 2005 au cours de ses 7 éditions. Total de gains cumulés pour les joueurs du plat pays : 750 600 €. Les meilleurs performeurs et seuls finalistes : Kenny Hallaert (6ème en 2011), Roberto Romeo et Noël Gaens (respectivement 3ème pour 275 000 € et 7ème en 2013).

A noter que la Suisse aura pour sa part enregistré 3 joueurs payés sur l'ensemble de la période (Kevin Lambert, Michael Schurpf, et Jan Horni).

45

45 tournois sont au programme de l'European Poker Tour de Deauville cette année du côté du Centre Internation de Deauville / Casino Barrière de Deauville. Il proposera des buy-in de 300€ (satellites à partir de 60€) à 10 300 € pour le Main Event, un Main Event qui se disputera du 26 janvier au 1er février.

A noter que Deauville accueille également cette année la remise des European Poker Awards du GPI.

57

En %, c'est le record du nombre de joueurs français payés dans le Main Event de cet EPT Deauville, en 2011 (73 joueurs payés / 128 places payées). 14,8% seulement (4 / 27) occupaient les places payées lors de la première édition en 2005.

782

Comme le nombre de participants au Main Event l'an dernier - en baisse par rapport aux deux années précédentes (891 et 889).

1060

C'est en 1060 que la ville voit son nom attesté, sous la forme latine Auevilla. A partir de 1860, elle allait connaître son véritable essor : le Duc de Morny décide d'assécher le marais de "Dosville" et faire de ce petit village une station balnéaire. Apparaissent alors les premières résidences, un hippodrome, et surtout une ligne de chemin de fer la reliant à Paris, avant un peu plus tard le casino et les grands hôtels.

Deauville est aujourd'hui notamment connue pour son festival du film (depuis 1975), ses champs de course, son port de plaisance et son statut de station balnéaire donc, mais aussi pour son tournoi annuel de bridge (depuis 1968).

Pour plus d'infos sur l'histoire de Deauville, vous pouvez vous rendre sur le site de l'office de tourisme de la ville.

1912

casino old

Le casino de Deauville (à ne pas confondre avec celui de Trouville situé non-loin en face du port de plaisance) a été inauguré en 1912 (le 11 juillet) par le Duc de Morny, également fondateur de la cité. Il a connu le passage du tristement célèbre ancien ennemi n°1 Mesrine lors d'un braquage en 1978.
Le casino a été entièrement restauré et redécoré en 1988.

3816

En nombre d'habitants, c'est la population de la cité balnéaire de Deauville (au dernier recensement de 2011). La ville s'étend sur une superficie de 3,57 km².

770 000

C'est la somme remportée par le vainqueur français de l'an dernier, Rémi Castaignon. Depuis cette victoire, Castaignon aura dû se contenter d'une table finale du Barrière Poker Tour de Nice en mai dernier (6ème sur 107 pour 14 200 €), et une 10ème place (sur 315) d'un event à 2200€ de l'EPT Prague en décembre (pour 10 250 €).

4 276 800

En euros, le record de prizepool pour l'EPT Deauville, atteint en 2011.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page