EPT Deauville, Day 2 - Abecassis en bonne voie

Michel Abecassis
Michel Abecassis meilleur français après de Day2

Avec près de la moitié des sièges occupés par des joueurs français jouant à domicile, et marquant l'entrée dans les places payées, le Day 2 de l'EPT de Deauville s'annonçait des plus palpitant. Bien des situations se seront inversées au niveau des jetons, et c'est désormais Michel Abecassis qui se positionne comme le français le mieux placé dans la quête du titre.

A recrudescence de petits tapis, les premiers niveaux du Day 2 furent animés en termes d'éliminations successives. Et certains/certaines seront finalement revenus pour guère grand chose, tels que Vanessa Rousso, Anthony Roux, ou le tenant du titre d'il y a trois ans, Mats Iremark.

L'un des principaux gagnants du Day 1A, Manuel Bevand, allait connaître rapide mésaventure lui plombant de facto sa partie, victime des as, rois en mains. Une des déceptions de la journée.

Du côté de Lacay et De la Gorce, les aventures se seront révélées épicées avec des tapis jouant aux montagnes russes. Le premier débuta sa journée par un bel empiffrage sur Guillaume Darcourt grâce à une couleur floppée, avant de pratiquement tout perdre contre une paire d'as, puis de joliment remonter un tapis plus décent. Mais Cuts n'aura un peu plus tard pas connu suffisamment de réussite pour rester en course. Le second connut un sort semblable, en perdant d'abord gros sur un double tirage échoué face à un brelan, avant d'enregistrer deux grosses progressions pour se voir ramené dans le haut du classement, pour finalement être sorti dans l'argent.

Le dernier membre de la toute fraîche Team Cénacle Sébastien Decamps se sera montré béni des dieux une bonne partie de la journée, infligeant bad beat sur bad beat dont l'un au détriment d'Otto Richard. Mais cela n'aura malheureusement pas suffi pour que « Tilou4fun » n'atteigne lui aussi les places payées.

Parmi les satisfactions pas forcément attendues des premiers jours, l'acteur Tomer Sisley. Après avoir perdu gros dans un coup qui aura éliminé Nicolas Dervaux, l'interprète de Largo Winch sera sorti peu avant la pause, sur un coin-flip.

Quid des belles performances du jour ? Celles de Gabriel Nassif sans forcer son talent et d'Eric Haber sont à noter, tout comme du côté de Vikash Dhorasoo qui s'affirme de plus en plus comme un joueur de très bon niveau. Tous atteignent les places payées. Mais le grand gagnant du jour se nomme Michel Abecassis. Très en verve tout au long d'une journée conclue en beauté par une dernière heure très productive, Mik22 termine celle-ci en deuxième position au chip count, et s'affiche comme l'un des favoris du Day 3.

La table finale sur NRJ12

Chose suffisamment rare pour être soulignée (sortez vos agendas !), la table finale (ou tout au moins un montage des meilleures mains de près de 3 heures) pourra être suivie sur NRJ12, samedi à partir de 23h40 ; un différé qui permettra à la réalisation d'afficher les cartes cachées des joueurs.
Rendez-vous dans tous les cas lundi sur PokerListings pour le récit du dénouement de cet EPT de Deauville 2009.

Chip count sélectif au départ du Day 3

47 joueurs encore en course, dont 24 français)

1- Moritz Kranich (Allemagne) - 517.500
2- Michel Abecassis (France) - 310.000
3- Arnaud Esquevin (France) - 281.000
5- Bruno Haddad (France) - 264.500
6- Laurent Polito (France) - 212.000
7- Arnaud Vicente (France) - 206.500
8- David Daraux (France) - 204.000
12- Tristan Clémencon (France) - 178.500
13- Jonathan Azoulay (France) - 170.500
14- Thomas Delattre (France) - 156.000
16- David Ulliott (Gde-Bretagne) -143.000
17- Vikash Dharasoo (France) - 141.000
18- Eric Newton (France) - 138.500
23- Bruno Launais (France) - 117.500
26- Michel Kirchner (France) - 108.500
29- Xavier Detournel (France) - 102.500
30- Eric Haber (France) - 101.500
32- Jean-Baptiste Bot (France) - 91.000
35- Jerome Bessout (France) - 80.500
36- David Kahan (France) - 77.500
37- Ludovic Harran (France) - 77.000
40- Sébastien Regue (France) - 72.000
41- Franck Calonnec (France) - 68.500
42- Guillaume Veyssiere (France) - 66.000
45- Jean-Claude Pietrotti (France) - 47.000
47- Mercedes Osti (France) - 43.000

Sont notamment sortis tout en étant payés : Guillaume de la Gorce, Freddy Deeb, Isabelle Mercier, Surinder Sunar, Gabriel Nassif.

Derniers Blog Posts »