EPT Dortmund Day 1B - La surprise Skripchenko

Almira Skripchenko
Almira Skripchenko, 52e au chip count avant le Day2

Sans performance notable, le bilan français du Day 1B de l'EPT de Dortmund se sera tout de même montré décent : neuf de nos représentants en ont passé le cap. Ils seront dix au départ du Day 2, emmenés par une inattendue mais rafraîchissante chef de file en la personne d'Almira Skripchenko.

358 joueurs auront pris part au second jour de qualification, portant l'affluence totale de cet EPT dortmundois à 664. Parmi eux une nouvelle quinzaine de français espérant faire mieux que leurs homologues de la veille.

Le premier à bien vite décevoir fut Tristan Clemençon, victime d'un full runner-runner face à sa quinte après deux premiers gros affaiblissements nés de laydowns parfois erronés face à l'agression adverse. Otto Richard, après plusieurs mauvaises rencontres, allait lui aussi rapidement sortir de piste.

La fin de journée allait être fatale à Guillaume Cescut, Pascal Perrault, Eric Koskas et Antony Lellouche. Après un pourtant bon début de partie et même l'honneur de sortir la championne locale Katja Thater, ce dernier perdit pied avant de partir en fanfare sur une main marginale ayant malheureusement pour lui floppé un tirage quinte, improductif à l'arrivée face au champion sortant McDonald.
De son côté Eric Larchevêque se sera bien battu, mais l'absence de jeu aura fait fondre son tapis jusqu'à un point de non retour.

Malgré une partie sérieuse et un doublement sur son compatriote Nicolas Levi rois en mains un peu plus tôt, Elky ne fera lui non plus pas partie des qualifiés pour le Day 2. La couleur qu'il aura floppée lui aura été fatale face à un tirage couleur supérieure qui sera rentré.
Parmi les éliminés notables du jour, on trouve également les noms de Marcel Luske, Noah Boeken, Peter Eastgate, et l'invitée surprise Clonie Gowen.

Après un Day 1A bien tristounet côté tricolore (un seul survivant, Bruno Martin), ce Day 1B n'allait heureusement cette fois pas se révéler totalement noir.
Almira Skripchenko en est la satisfaction du jour. Après avoir trouvé un 9 miraculeux pour compléter sa paire et craquer une paire de rois, puis avoir un peu plus tard doublé sur une confrontation KK-AK contre son collègue de team Davidi Kitaï, la française termine la journée avec un tapis honorable et entamera le Day 2 en qualité de première porte-drapeau.

Les 105 survivants du jour viennent s'ajouter à ceux de la veille pour constituer une ligne de départ forte de 251 joueurs. Sur les 33 français au départ de cet EPT ils seront encore 10 à pouvoir espérer faire une performance.

1- Marco Noll (ALL) 104 700
2- William Thorson (SUE) 84 500
9 - Michael McDonald (CAN) 67 900 - champion en titre
15- Max Pescatori (ITA) 59 600
28- Andreas Hoivold (NOR) 44 100 - vainqueur 2007
52- Almira Skripchenko (FRA) 37 100
107- Bruno Martin (FRA) 26 300
121- José-Pierre Mozziconacci (FRA) 23 500
129- Christophe Benzimra (FRA) 23 100
133- Alexander Kravchenko (RUS) 22 500
135- Luca Pagano (ITA) 22 100
139- Davidi Kitai (BEL) 21 100
161- Eddy Glaude (FRA) 16 900
163- Romain Despres (FRA) 16 400
164- Sébastien 'Tilou' Decamps (FRA) 16 400
169- Didier Janin (FRA) 16 200
177- Moritz Kranich (ALL) 15 600 - vainqueur de l'EPT de Deauville
218- Sebastian Ruthenberg (ALL) 10 900
238- Nicolas Levi (FRA) 7 500
247- Thierry Goue (FRA) 5 200

Derniers Blog Posts »