EPT Dortmund Day 2 - Deux français payés

Moritz Kranich
Moritz Kranich toujours en course pour le doublé après sa victoire à Deauville

Ils étaient dix au départ, il sont zéro à l'arrivée. Parmi eux deux seront tout de même parvenus à rentrer dans l'argent : Almira Skripchenko qui aura confirmé son bon premier jour, et José-Pierre Mozziconacci. Mais l'EPT de Dortmund 2009 ne restera pas dans les annales côté français.

L'avantage lorsque l'on a un petit tapis, c'est qu'on ne peut qu'avoir la bonne surprise de remonter. Pour cela il faut la chance de doubler sur le premier coin-flip venu, ce qui n'aura pas été le cas de Nicolas Levi, JJ contre K2 trouvant son roi.

Christophe Benzimra et Romain Desprès allaient suivre le même chemin un peu plus tard, tout comme Sébastien Decamps. Le dernier rescapé de la Team Cénacle espérait bien cette fois rentrer dans l'argent après plusieurs Day 2 infructueux jusque là, mais après plusieurs coups mal négociés c'est aussi un coin-flip (88 contre le KQ de McDonald) qui aura eu raison de 'Tilou'.
Enfin Didier Janin, Thierry Goue, et Bruno Martin tombèrent à leur tour, puis Eddy Glaude qui aura bien cru se sauver avec son A6 face à un A8 lorsqu'un 6 tomba au flop, mais c'était sans compter ce diable de 8 surgissant à la river.

La route allait en revanche se poursuivre pour José-Pierre Mozziconacci, plutôt en réussite puisque doublant une première fois au meilleur moment, juste avant la bulle, puis une deuxième grâce à un AQ bien joué. Jusqu'à ce qu'un nouveau coin-flip ne passe pas (A6s contre JJ). Le qualifié en ligne que l'on attendait pas finit son beau tournoi en 54ème position, repartant avec un prix de 8 300 €.

Almira Skripchenko
Almira remporte 11 000 euros, son premier prix majeur

Almira Skripchenko aura quant à elle bien mené sa barque en confirmant sa bonne tenue du jour précédent. La famille coin-flip (AJ contre 88) aura elle aussi eu raison de la seconde représentante Winamax à rentrer dans l'argent de cet EPT. 'ChessBaby' se classe à l'arrivée 38ème et remporte son premier prix majeur : 11 000 €.

Quatre anciens champions EPT (Michael McDonald, Andreas Hovoid, Moritz Kranich et Joao Barbosa), auxquels l'on peut adjoindre William Thorson, auront été parmi les grands animateurs de la journée. Les quatre rentrent dans les places payées mais seuls les trois premiers continueront leur aventure aujourd'hui, parmi les 34 rescapés. Autre invité de marque : Luca Pagano, pour ce qui est d'ores et déjà son dixième « In The Money » sur le circuit EPT depuis 2004.

Chip count sélectif des 34 joueurs restants

1- Holger Kanisch (ALL) 526 500
3- Sandra Naujoks (ALL) 410 500 - dernière joueuse en piste
5- Michael McDonald (CAN) 337 500 - champion en titre
10- Florian Langmann (ALL) 245 500
12- Andreas Hoivold (NOR) 223 000 - vainqueur 2007
16- Moritz Kranich (ALL) 193 500 - vainqueur EPT de Deauville
17- William Thorson (SUE) 192 500
18- Luca Pagano (ITA) 175 000

Le vainqueur remportera 917 000 €.

Derniers Blog Posts »