EPT Grand Final : Buonanno vainqueur, Gruissem et Schemion à l'honneur

AntonioBuonannoNeil Stoddart
Le vainqueur Antonio Buonanno, et son épouse Carmen.

Au terme d'une finale marathon de 17 heures (nouveau record !), c'est l'Italien Antonio Buonanno qui s'est adjugé le Grand Final de Monte-Carlo. Premier Français, Miroslav Alilivoc termine 11ème. Dans le même temps l'Allemand Philipp Gruissem a encore remporté un High Roller, et son compatriote Ole Schemion a été désigné Joueur EPT de l'année.

Cela faisait environ cinq années que le napolitain Buonanno écumait le circuit EPT (8 places payées jusqu'ici). A 47 ans, il atteint finalement la consécration, non sans avoir bataillé avec son dernier adversaire, l'Anglais Jack Salter (chip leader au début de la journée... la veille).

Car le duel final aura lui aussi battu des records : pas loin de 10 heures, ayant vu la conclusion de ce dernier EPT de la saison se terminer samedi sur le coup des 6 heures du matin.

"C'était très dur et très long. Salter est un bon joueur, et ce fut très difficile de gagner cet EPT. Durant 5 jours j'ai joué très short stack, mais je pense que j'ai joué du bon poker hier et aujourd'hui."
Si sa femme Carmen aura tenu les plus de 17 heures de table finale pour l'encourager, leurs enfants seront eux restés à la maison pour suivre le direct sur Internet.

1,2 million d'euros : c'est le plus gros score réalisé par Buonanno, battant ses 231 147 $ pour une table finale (4ème) d'un tournoi à 5000 $ des WSOP l'an dernier.

alilovic
Miroslav Alilovic, meilleur français de cet EPT Grand Final de Monte-Carlo.
 

A noter que l'Italien était le seul joueur de cette table finale à avoir payé son ticket d'entrée pour ce Main Event, tous les autres finalistes s'étant qualifiés en ligne (dont l'Allemand Bredthauer pour seulement quelques 100 FPP (l'équivalent de 1€) ! - vous pourrez retrouver son histoire d'ici demain sur PokerListings).

650 joueurs de 68 pays auront pris part à ce Grand Final 2014, soit 119 de plus que l'an dernier. Parmi eux 62 Français étaient sur la ligne de départ, mais seulement 10 auront terminé dans l'argent, ce qui reste toujours mieux qu'en 2013 (5) mais un peu moins bien qu'en 2012 (13).
Si on relèvera essentiellement celle du seul joueur connu du grand public, Sylvain Loosli, c'est Miroslav Alilovic qui termine le mieux en manquant même de deux doigts la table finale (11ème). Le jeune joueur confirme néanmoins un excellent début d'année, fort d'une autre place payée à Vienne (32ème) et d'une 6ème place au WPTn de Bruxelles, le tout en mars.

Pour l'anecdote, on relèvera l'étonnant remake d'Un jour sans fin du Biélorusse Vasili firsau, 10ème et éliminé à la bulle de la table finale en 2013, et... à nouveau 10ème cette année !

Encore un High Roller pour Gruissem, Schemion joueur de l'année

Si ce Main Event du PokerStars et Monte-Carlo® Casino European Poker Tour Grand Final n'aura au final pas été excessivement excitant (les stars n'y ayant pour leur plupart pas brillé), certaines des attractions de cette grosse semaine monégasque auront finalement plutôt été à voir du côté des tournois annexes.

- L'Américain Daniel Colman remporte le Super High Roller à 100 000€ re-entry (50 joueurs, 62 entrées), pour 1 539 300€, devant Daniel Cates et Igor Kurganov.

- L'extra-terrestre allemand Philipp Gruissem décroche encore une fois un High Roller, cette fois celui à 25 500€ (159 joueurs, 214 entrées) pour 993 963€. Le nouveau "Robin des Bois du poker" pourra faire une nouvelle fois des heureux (à lire notre interview réalisée à Vienne). Gruissem aura dû dominer un parterre très relevé et notamment en table finale Scott Seiver (2ème), Davidi Kitai (3ème), John Juanda (4ème). Le premier Français, Rui Cao, termine 13ème. Gruissem prend du même fait la tête au classement de l'argent gagné des joueurs allemands en live, dépassant Pius Heinz (vainqueur du Main Event en 2011).

OleSchemionNeil Stoddart
Ole Schemion
 

- Quelques autres vainqueurs notables dans ces side events : le Néerlandais Paul Berende dans l'Open-face Chinese Poker à 2200€ et 27 entrées pour 19 400€, l'Américain Scott Seiver dans le Pot-Limit Omaha turbo 6-max à 5200€ et 35 joueurs pour 57 700€, l'Allemand George Danzer (pour sa première victoire en live) dans le NLHE turbo bounty à 2100€ et 145 joueurs pour 32 300€, l'Irlandais Dermot Blain dans le NLHE 8-handed à 5300€ et 187 joueurs pour 200 900€ (un tournoi duquel Patrick Bruel confirme son joli début d'année en terminant 3ème), ou encore le Russe Vitaly Lunkin dans le NLHE turbo 6-max à 10300€ et 63 joueurs pour 180 400€, devant Viktor Blom.

- Citons en outre tous les Français vainqueurs d'un tournoi annexe : Jérôme Collet, Renato Tursunovic, Eric Sfez, Quentin Crutel, Alain Alezra, et Yvan Sorbier.

Enfin pour être complet sur cet EPT Grand Final, il convient évidemment de parler du titre de Joueur EPT de l'Année, remporté par Ole Schemion. L'Allemand aura fini dans l'argent des 3 plus gros tournois sur cet EPT (Main Event (44ème), High Roller (25ème) et Super High Roller (7ème)), la troisième fois qu'il réalise un tel "coup du chapeau", pour 14 places payées au total cette saison. A 21 ans, ses gains s'élèvent déjà à plus de 5 millions d'euros en live.
En plus d'un trophée pour ce titre, il remporte également un "passeport" de 50.000€, utilisable pour n'importe quel(s) futur(s) tournois live PokerStars ou Full Tilt Poker.

La Saison 11 de l'European Poker Tour débutera à partir du 16 août à Barcelone, pour ce qui sera le 100è EPT de l'histoire.


Résultats / Classement sélectif de l'EPT Grand Final Monte-Carlo 2014 saison 10

Buy-in 10 600€ - 650 joueurs - Prizepool 6 500 000 €

1- Antonio Buonanno (Italie) - 1 240 000 €
2- Jack Salter (Angleterre) - 765 000 €
3- Malte Moennig (Allemagne) - 547 000 €
4- Mayu Roca Uribe (Colombie) - 419 000 €
5- Magnus Karlsson (Suède) - 332 000 €
6- Sebastian Von Toperczer (Norvège) - 258 300 €
7- Kenneth Hicks (USA) - 188 500 €
8- Sebastian Bredthauer (Allemagne) - 128 800 €
9- Martinsh Seillis (Lettonie) - 102 000 €
/
10- Vasili Firsau (Biélorussie) - 83 200 €
11- Miroslav Alilovic (France) - 83 200 €
19- David Yan (Australie) - 49 350 €
20- Scott Clements (USA) - 49 350 €
24- David Williams (USA) - 36 700 €
26- Ville Wahlbeck (Finlande) - 36 700 €
32- Idriss Ambraisse (France) - 28 300 €
33- Noah Boeken (Pays-Bas) - 28 300 €
42- Patrick Caveriviere (France) - 24 400 €
44- Ole Schemion (Allemagne) - 24 400 €
46- Andrei Demidov (France) - 24 400 €
48- Mohsin Charania (USA) - 24 400 €
50- Johannes Strassmann (Allemagne) - 24 400 €
52- Igor Kurganov (Russie) - 24 400 €
60- Marc Uzan (France) - 21 800 €
64- Abdulaziz Abdulaziz (France) - 21 800 €
69- Sylvain Loosli (France) - 21 800 €
71- Mahiedine Fares (France) - 21 800 €
72- Philipp Gruissem (Allemagne) - 19 200 €
73- Johnny Lodden (Norvège) - 19 200 €
75- Sam Trickett (Angleterre) - 19 200 €
76- Luca Moschitta (Italie) - 19 200 €
79- Ana Marquez (Espagne) - 19 200 €
82- Jason Duval (Canada) - 19 200 €
88- Samir Hadad (France) - 19 200 €
90- Apostolos Chantzis (France) - 19 200 €
(95 payés)

-----

L'incroyable histoire de Sebastian Bredthauer : Un rêve devenu réalité

(06/05 - par D.O.)

Sebastian Bredtauer
Sebastian Bredthauer

A Monte-Carlo, on n'a parlé que de lui. À 23 ans, cet étudiant allemand avait un rêve. Et il l'a réalisé. Sebastian Bredthauer a utilisé 100 FPP (points joueurs) pour participer à un tournoi satellite, et s'est non seulement qualifié pour le Grand Final de l'EPT, mais il est même allé jusqu'en table finale.


Là pour le poker, pas pour les vacances

Sebastian est venu à Monaco avec sa petite-amie. Comme il imaginait ne pas faire long feu dans le tournoi, le jeune couple se voyait déjà passer quelques jours de farniente sur la Côte d'Azur.

Oui mais voilà, il y a eu un petit hic. Le hic, c'est que Sebastian s'est qualifié pour le Jour 2 avec 22 000 jetons (sur les 30 000 d'origine). Puis pour le Jour 3, presque short stack.

Avec 35 000 jetons au matin du Jour 3, son stack a quadruplé après avoir touché deux fois les as. Assez pour atteindre la bulle.

IMG3803
Même la star allemande Ole Schemion a remarqué avec intérêt le parcours de son jeune compatriote.
 

Il a ensuite franchi les paliers les uns après les autres, sans même se rendre compte de ce qu'il était en train d'accomplir.

Le parcours incroyable de Bredthauer n'est pas passé inaperçu auprès de high rollers chevronnés comme Ole Schemion et Christoph Vogelsang. Il faut dire qu'il est parti du plus bas de l'échelle : il s'est d'abord inscrit à un satellite à 100 FPP (les points joueurs fidélité sur PokerStars) soit l'équivalent de 1€, qui lui a permis de se qualifier à un second tournoi à 500 FPP, puis 1 500 FPP, puis 5 000 FPP, puis 15 000 FPP, et enfin à la dernière étape, le tournoi de qualification directe à 770€.

Sur les 200 participants, 8 se sont vus attribuer un package complet pour le Grand Final de l'EPT. Et Bredti0808 en faisait partie, réalisant ainsi le rêve de tous les amateurs.

« L'année dernière, j'ai gagné à peu près 5 000€. J'ai terminé deuxième d'un tournoi à 8€ et j'ai gagné un tournoi à 11€. »

Toujours à l'affût des bons coups, Christoph Vogelsang lui a proposé un pactole à six chiffres en échange d'une partie de ses gains finaux. Bredthauer a gentiment rejeté l'offre.

« J'y ai beaucoup réfléchi. Ce n'est pas vraiment une question d'argent. J'en ai beaucoup parlé avec mes proches, et on s'est dit qu'il valait mieux que je fasse mon petit bonhomme de chemin dans mon coin. Je suis déjà allé tellement plus loin que ce que je pensais. Et puis je n'ai pas envie de culpabiliser si je me fais sortir trop tôt et qu'il ne gagne pas d'argent. »

En pole position

Et comme si cela ne suffisait pas, Bredthauer ne se contente pas du tournoi de poker. Il est également en tête du classement de la simulation de Formule 1.

sebastian bredtauer
"Le poker n'est qu'un passe-temps pour moi."
 

On vous en a déjà parlé, il y a au Grand Final de l'EPT une machine de simulation automobile gratuite qui permettait de se confronter au parcours légendaire du Grand Prix de Monaco. À deux jours de la fin de la compétition, Bredthauer était l'homme à abattre, avec un tour en 1:12:67. Dans la « vraie vie », c'est Michal Schumacher (rien que ça !) qui en détient le record avec 1:14:439.

« Je joue à des simulations automobiles depuis que j'ai six ou sept ans, donc j'ai un peu d'expérience. C'est comme si j'avais fait ce circuit plusieurs fois par an depuis dix ans. »

Et au final c'est bien lui qui aura conservé le meilleur temps, et aura remporté cette compétition gratuite organisée pour célébrer les 10 ans de l'EPT.

Selon lui il est cependant possible qu'il ne se rende pas à Barcelone pour la prochaine étape, la première de la saison 11. Après tout, le poker n'est qu'un passe-temps pour lui.

« Si j'arrive au heads-up et que je gagne 765 000€, j'irai à Barcelone. Sinon, ce tournoi restera un souvenir exceptionnel. Je ne me vois pas du tout faire tout le circuit. » confiait-il avant qu'il ne termine finalement 8ème du tournoi, éliminé par l'Anglas Jack Salter futur deuxième (avec A-8 contre A-K), pour un gain de 128 800€.

-----

Les Potins de l'EPT Monte-Carlo

(28/04 - par F.G.)

EPT MonteCarlo main event day1b

Retrouvez toutes les premières infos, chiffres, indiscrétions et les insolites des premiers jours de l'EPT PokerStars Grand Final à Monte-Carlo.

L'EPT Grand Final est parti et bien parti ce week-end, et beaucoup d'action a déjà eu lieu, que ce soit aux tables ou en dehors.

Notons d'abord qu'ils sont pour le moment 641 à s'être inscrit au Main Event (les inscriptions restaient ouvertes jusqu'à aujourd'hui avant le démarrage du Jour 2, soit un nombre déjà supérieur au Grand Final de l'an dernier (531).

Beaucoup de monde déjà au tapis : Daniel Negreanu, Jonathan Duhamel, Erik Seidel, Vanessa Selbst, Jake Cody, Jason Mercier, et la toute fraîche nouvelle double championne EPT Vicky Coren (dont les rumeurs disent qu'elle aurait laissé un pourboire de 50 000€ au personnel du casino de San Remo).
Nous vous proposerons un point précis un peu plus tard cette semaine et notamment après le Jour 2 de ce lundi, mais sachez qu'à 347 joueurs restants on retrouve Davidi Kitai à une excellente 3ème position, et qu'ils sont encore 41 sur les 62 Français engagés lors des Jours 1A et 1B.

Le Super High Roller à 100 000€ re-entry (62 entrées) a lui déjà accouché d'un vainqueur, en la personne de l'Américain Daniel Colman, qui aura battu en heads-up Daniel Cates en à peu près 1 heure, et dominé en finale Igor Kurganov (3ème), Richard Yong, Rono Lo, Paul Phua, ainsi qu'Ole Schemion et le Franco-américain Olivier Busquet au terme d'une table finale de 12 heures.
Colman remporte 1 534 000€ après deal à trois avec Cates (1 283 000€) et Kurganov (1 128 000€).

gus hansen christoph haller2
Le poker chinois a désormais droit à ses vraies tables officielles.
 

Parmi les autres premiers lauréats de cette semaine monégasque, l'Allemand Paul Berende remporte un très convivial tournoi d'Open-Face Chinese poker à 2 200€ (pour 19 400€). "C'est génial, surtout qu'on croirait plus jouer une partie à la maison, toutes les cartes sont visibles, tout le monde est détendu..." Il est vrai que ce dernier ainsi que Roger Hairabedian n'auront pas été les derniers pour s'amuser et boire un peu d'alcool pour rendre la fête encore un peu plus folle.

Joli coup effectué par Scott Seiver également. Alors qu'il disputait le WPT World Championship, il en aura failli annuler sa venue à Monaco. Il aura finalement sauté dans un avion de dernière minute, et à peine arrivé aura remporté un tournoi annexe de Pot-Limit Omaha à 5 000€ (pour 57 700€) !

Du côté des cash games, c'est une affaire qui marche. Et la grosse partie de Pot-Limit Omaha aura vu la présence surprise de Cyril "The Frenchman" Mouly, qui vient juste d'échapper à une agression par deux hommes casqués il y a 3 semaines à Paris, et au cours de laquelle son chauffeur a été tué.
Personnage controversé et au passif judiciaire pour escroquerie, Mouly s'était notamment fait connaître en 2009 alors qu'ils disputait les grosses parties d'argent du Bellagio de Las Vegas aux côtés des Dwan ou Ivey, ainsi que dand le Full Tilt Million Cash Game à la télé.

formula1 car2
Un petit tour dans le cockpit entre deux mains ?
 

On passera en revanche sous silence les prix absolument astronomiques (et ridicules) du point restauration de l'EPT Monaco une nouvelle fois (nous en avions déjà parlé il y a 4 ans). Oh et puis non, on ne résiste pas à vous redonner quelques tarifs sur la carte en cette édition 2014 : 3€ la pomme, 4,50€ la bouteille d'eau, 7€ la glace Magnum, 8€ les frites, 9€ la bière, 17€ la coupe de champagne, 20€ les burgers et les pizzas, et 430€ la bouteille de Dom Perignon.
Et le mot de la fin pour Vicky Coren : "Les gens sont déjà si riches, ils n'ont vraiment pas besoin de faire payer 800€ pour une chambre d'hôtel"...

Terminons sur une note plus légère, avec une compétition de simulateur de Formule 1 pour gagner votre chambre d'hôtel pour l'EPT Barcelone fin août. La machine se trouve dans l'entrée du Monte Carlo Bay Hotel & Resoirt. L'objectif : réaliser le meilleur temps sur quelques tours du circuit de Monaco (dont le Grand Prix de F1 aura lieu dans 1 mois). Un seul essai par jour et par personne néanmoins. 200 inscriptions ont déjà été enregistrées.


> A lire aussi : Où sortir à Monaco ?

-----

L'EPT Grand Final Monaco : pour finir la saison en beauté

(23/04 - par PokerListings France)

Monte Carlo Bay Hotel Resort
Le Monte Carlo Bay Hotel & Resort.

La dixième saison de l'European Poker Tour touche à sa fin, avec un Grand Final au Main Event à 10 600 € en guise de bouquet final. Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur cet EPT de Monte-Carlo qui débute samedi, et tout le poker au programme.

Ils avaient tout préparé : publicités, affiches, newsletters. « Découvrez qui deviendra le 99è champion de l'EPT ! »

Oui mais voilà, Vicky Coren-Mitchell est passée par là. L’Anglaise a remporté à San Remo son deuxième titre sur l'EPT, et maintenant toute la promotion de PokerStars doit être revue.

De San Remo à Monaco

On imagine que PokerStars s'en remettra, d'autant que la performance de Coren-Mitchell est historique.

Le fait que ce soit une joueuse anglaise qui ait brisé la malédiction du 2ème titre a particulièrement ravi les employés britanniques qui, on n'en doute pas, ont fêté cela dignement.

steve odwyer ept grand final
Steve O'Dwyer, enfin récompensé en 2013.
 

Mais San Remo, c'est fini, et c'est sur le Rocher, dans la Principauté de Monaco, que la saison va se conclure.

Neuf des dix saisons de l'EPT se sont terminées à Monaco, l'exception à la règle étant la saison 2010/2011 à Madrid.

Quatre des cinq plus grands prix ont été remis lors des Main Events monégasques. Le Hollandais Pieter De Korver en détient toujours le record avec 2 300 000 € remportés lors de la conclusion de la saison 5.

La saison dernière, c'est l'Anglo-Irlandais spécialiste des tournois Steve O'Dwyer qui a remporté le titre et les 1,2 million d'euros qui l'accompagnaient.

Quels chiffres ?

Le Grand Final approche donc et tout le monde a hâte de voir combien de joueurs seront au rendez-vous. Le passage à un plus petit nombre d'étapes avec plus d'events a très bien fonctionné à Barcelone, Prague et Vienne... et un peu moins bien à Londres et à San Remo.

Et si le Grand Final monégasque est l'étape la plus attendue de l'année, notamment pour son Main Event à double buy-in, c'est également celle pour laquelle il est le plus difficile de se qualifier.

Cette année cependant, en plus des satellites sur PokerStars, de nombreux casinos dans toutes l'Europe ont organisé des satellites live, notamment le Concord Casino en Autriche, le King’s Casino à Rozvadov, le Casino Namur en Belgique, les Casinos Gruissan, Gujan Mestras, Barrière, et l'Aviation Club de France, ainsi que le Casino Cirsa Valencia en Espagne.

ept monaco 36020
La Salle des Etoiles.
 

De nombreux joueurs se rendront à Monaco quelques jours avant le début du tournoi pour participer à l'un des derniers tournois de qualification qui aura lieu sur place, il y aura donc probablement beaucoup de joueurs d'Europe et d'ailleurs.

Les events à ne pas rater

En plus du Main Event à 10 600 € dont le coup d'envoi sera donné samedi le 26 avril, on prêtera notamment attention au High Roller Single Entry à 25 500 € (du 30 avril au 2 mai) et au Re-entry Super High Roller à 100 000 € (du 24 au 26 avril).

À noter également qu'en ouverture du festival de poker de Monte-Carlo aura lieu le Main Event des France Poker Series, puis le FPS High Roller.

Il y aura aussi un event de poker chinois à 2 200 €, un Ladies event à 1 100 €, un PLO Turbo 6-max à 5 000 €, un NL 2-7 Single Draw, le Seven Card Stud Hi-Lo Deepstack Championship à 1 100 €, et plusieurs Mixed Events.

Avec des buy-ins à partir de 220 €, vous aurez évidemment l'opportunité de rebondir sans vous ruiner même en cas de mésaventure dans le Main Event.

Si vous faites partie des heureux joueurs qualifiés pour le Main Event, sachez qu'il est très facile de se rendre à Monaco depuis l'aéroport de Nice, du plus économique (le train ou le bus) au plus VIP (hélicoptère), en passant par le plus pratique (les navettes).

Le Grand Final aura lieu au Monte Carlo Bay Hotel & Resort, situé au 40, avenue Princesse-Grace.

PokerListings sera bien évidemment présent pour partager avec vous le plus chaud de l'info et comme toujours de niombreuses interviews.

Le saviez-vous ?

  • Avec une densité de 18 000 habitants au km², Monaco est le pays le plus densément habité au monde (oui, car il s'agit à la fois d'une commune, d'une principauté, et d'un pays ! - en d'autres termes, une cité-état).
  • 78% des habitants de Monaco sont étrangers.
  • Le français en est la langue officielle, mais il existe bien une langue monégasque, un dialecte roman toujours enseigné à l'école.
  • Il y a 515 policiers à Monaco. Cela peut paraître peu, mais c'est en réalité la plus grande densité de policiers par habitant et au km². Il y a également 135 soldats.
  • Monaco a le PIB par habitant le plus élevé au monde, il est de plus de 150 000 $.
  • Il y a 39 établissements bancaires à  Monaco. Ils gèrent environ 78 milliards d'euros.
  • Il n'y a aucun impôt sur le revenu à Monaco.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page