EPT Grand Final : Buonanno vainqueur, Gruissem et Schemion à l'honneur

AntonioBuonannoNeil Stoddart
Le vainqueur Antonio Buonanno, et son épouse Carmen.

Au terme d'une finale marathon de 17 heures (nouveau record !), c'est l'Italien Antonio Buonanno qui s'est adjugé le Grand Final de Monte-Carlo. Premier Français, Miroslav Alilivoc termine 11ème. Dans le même temps l'Allemand Philipp Gruissem a encore remporté un High Roller, et son compatriote Ole Schemion a été désigné Joueur EPT de l'année.

Cela faisait environ cinq années que le napolitain Buonanno écumait le circuit EPT (8 places payées jusqu'ici). A 47 ans, il atteint finalement la consécration, non sans avoir bataillé avec son dernier adversaire, l'Anglais Jack Salter (chip leader au début de la journée... la veille).

Car le duel final aura lui aussi battu des records : pas loin de 10 heures, ayant vu la conclusion de ce dernier EPT de la saison se terminer samedi sur le coup des 6 heures du matin.

"C'était très dur et très long. Salter est un bon joueur, et ce fut très difficile de gagner cet EPT. Durant 5 jours j'ai joué très short stack, mais je pense que j'ai joué du bon poker hier et aujourd'hui."
Si sa femme Carmen aura tenu les plus de 17 heures de table finale pour l'encourager, leurs enfants seront eux restés à la maison pour suivre le direct sur Internet.

1,2 million d'euros : c'est le plus gros score réalisé par Buonanno, battant ses 231 147 $ pour une table finale (4ème) d'un tournoi à 5000 $ des WSOP l'an dernier.

alilovic
Miroslav Alilovic, meilleur français de cet EPT Grand Final de Monte-Carlo.

A noter que l'Italien était le seul joueur de cette table finale à avoir payé son ticket d'entrée pour ce Main Event, tous les autres finalistes s'étant qualifiés en ligne (dont l'Allemand Bredthauer pour seulement quelques 100 FPP (l'équivalent de 1€) ! - vous pourrez retrouver son histoire d'ici demain sur PokerListings).

650 joueurs de 68 pays auront pris part à ce Grand Final 2014, soit 119 de plus que l'an dernier. Parmi eux 62 Français étaient sur la ligne de départ, mais seulement 10 auront terminé dans l'argent, ce qui reste toujours mieux qu'en 2013 (5) mais un peu moins bien qu'en 2012 (13).
Si on relèvera essentiellement celle du seul joueur connu du grand public, Sylvain Loosli, c'est Miroslav Alilovic qui termine le mieux en manquant même de deux doigts la table finale (11ème). Le jeune joueur confirme néanmoins un excellent début d'année, fort d'une autre place payée à Vienne (32ème) et d'une 6ème place au WPTn de Bruxelles, le tout en mars.

Pour l'anecdote, on relèvera l'étonnant remake d'Un jour sans fin du Biélorusse Vasili firsau, 10ème et éliminé à la bulle de la table finale en 2013, et... à nouveau 10ème cette année !


Encore un High Roller pour Gruissem, Schemion joueur de l'année

Si ce Main Event du PokerStars et Monte-Carlo® Casino European Poker Tour Grand Final n'aura au final pas été excessivement excitant (les stars n'y ayant pour leur plupart pas brillé), certaines des attractions de cette grosse semaine monégasque auront finalement plutôt été à voir du côté des tournois annexes.

- L'Américain Daniel Colman remporte le Super High Roller à 100 000€ re-entry (50 joueurs, 62 entrées), pour 1 539 300€, devant Daniel Cates et Igor Kurganov.

- L'extra-terrestre allemand Philipp Gruissem décroche encore une fois un High Roller, cette fois celui à 25 500€ (159 joueurs, 214 entrées) pour 993 963€. Le nouveau "Robin des Bois du poker" pourra faire une nouvelle fois des heureux (à lire notre interview réalisée à Vienne). Gruissem aura dû dominer un parterre très relevé et notamment en table finale Scott Seiver (2ème), Davidi Kitai (3ème), John Juanda (4ème). Le premier Français, Rui Cao, termine 13ème. Gruissem prend du même fait la tête au classement de l'argent gagné des joueurs allemands en live, dépassant Pius Heinz (vainqueur du Main Event en 2011).

OleSchemionNeil Stoddart
Ole Schemion

- Quelques autres vainqueurs notables dans ces side events : le Néerlandais Paul Berende dans l'Open-face Chinese Poker à 2200€ et 27 entrées pour 19 400€, l'Américain Scott Seiver dans le Pot-Limit Omaha turbo 6-max à 5200€ et 35 joueurs pour 57 700€, l'Allemand George Danzer (pour sa première victoire en live) dans le NLHE turbo bounty à 2100€ et 145 joueurs pour 32 300€, l'Irlandais Dermot Blain dans le NLHE 8-handed à 5300€ et 187 joueurs pour 200 900€ (un tournoi duquel Patrick Bruel confirme son joli début d'année en terminant 3ème), ou encore le Russe Vitaly Lunkin dans le NLHE turbo 6-max à 10300€ et 63 joueurs pour 180 400€, devant Viktor Blom.

- Citons en outre tous les Français vainqueurs d'un tournoi annexe : Jérôme Collet, Renato Tursunovic, Eric Sfez, Quentin Crutel, Alain Alezra, et Yvan Sorbier.

Enfin pour être complet sur cet EPT Grand Final, il convient évidemment de parler du titre de Joueur EPT de l'Année, remporté par Ole Schemion. L'Allemand aura fini dans l'argent des 3 plus gros tournois sur cet EPT (Main Event (44ème), High Roller (25ème) et Super High Roller (7ème)), la troisième fois qu'il réalise un tel "coup du chapeau", pour 14 places payées au total cette saison. A 21 ans, ses gains s'élèvent déjà à plus de 5 millions d'euros en live.
En plus d'un trophée pour ce titre, il remporte également un "passeport" de 50.000€, utilisable pour n'importe quel(s) futur(s) tournois live PokerStars ou Full Tilt Poker.

La Saison 11 de l'European Poker Tour débutera à partir du 16 août à Barcelone, pour ce qui sera le 100è EPT de l'histoire.


Résultats / Classement sélectif de l'EPT Grand Final Monte-Carlo 2014 saison 10

Buy-in 10 600€ - 650 joueurs - Prizepool 6 500 000 €

1- Antonio Buonanno (Italie) - 1 240 000 €
2- Jack Salter (Angleterre) - 765 000 €
3- Malte Moennig (Allemagne) - 547 000 €
4- Mayu Roca Uribe (Colombie) - 419 000 €
5- Magnus Karlsson (Suède) - 332 000 €
6- Sebastian Von Toperczer (Norvège) - 258 300 €
7- Kenneth Hicks (USA) - 188 500 €
8- Sebastian Bredthauer (Allemagne) - 128 800 €
9- Martinsh Seillis (Lettonie) - 102 000 €
/
10- Vasili Firsau (Biélorussie) - 83 200 €
11- Miroslav Alilovic (France) - 83 200 €
19- David Yan (Australie) - 49 350 €
20- Scott Clements (USA) - 49 350 €
24- David Williams (USA) - 36 700 €
26- Ville Wahlbeck (Finlande) - 36 700 €
32- Idriss Ambraisse (France) - 28 300 €
33- Noah Boeken (Pays-Bas) - 28 300 €
42- Patrick Caveriviere (France) - 24 400 €
44- Ole Schemion (Allemagne) - 24 400 €
46- Andrei Demidov (France) - 24 400 €
48- Mohsin Charania (USA) - 24 400 €
50- Johannes Strassmann (Allemagne) - 24 400 €
52- Igor Kurganov (Russie) - 24 400 €
60- Marc Uzan (France) - 21 800 €
64- Abdulaziz Abdulaziz (France) - 21 800 €
69- Sylvain Loosli (France) - 21 800 €
71- Mahiedine Fares (France) - 21 800 €
72- Philipp Gruissem (Allemagne) - 19 200 €
73- Johnny Lodden (Norvège) - 19 200 €
75- Sam Trickett (Angleterre) - 19 200 €
76- Luca Moschitta (Italie) - 19 200 €
79- Ana Marquez (Espagne) - 19 200 €
82- Jason Duval (Canada) - 19 200 €
88- Samir Hadad (France) - 19 200 €
90- Apostolos Chantzis (France) - 19 200 €
(95 payés)

Derniers Blog Posts »