EPT Londres : Le come-back de David Colin

IMG4253
David Colin est de nouveau dans la course.

Plus petit tapis au départ de la journée de jeudi, le Français David Colin est finalement parvenu à passer entre les gouttes et à revenir dans la partie : il sera bien présent au Day 5, à 15 joueurs restants. Il nous confie ses impressions.

Les choses se précisent du côté du Grosvenor Victoria Casino de Londres, dans cet EPT London 2013.

La journée de jeudi aura été courte, le field n'étant passé "que" de 32 à 15 joueurs.
Parmi les sorties du jour on aura donc noté celles de Mike McDonald, Jason Mercier, ou encore des deux dernières joueuses en course, Annette Obrestad et Hui-Chen Kuo.

En revanche le français David Colin est bel et bien toujours là, ayant réussi à remonter une situation légèrement critique. Nous l'avons rencontré à la fin de la journée, c'est lui qui nous l'explique :

IMG4267
David Colin, signant l'enveloppe plastifiée enfermant ses jetons en fin de journée : toujours un bon signe.

"J'ai commencé très short stack avec 150 000. J'ai réussi 2/3 coups qui sont passés au début, j'ai rapidement doublé, petite blinde contre grosse blinde V-8 contre A-6, ce qui m'a fait remonter à 350 000 à peu près.
Ça s'est un peu compliqué ensuite, j'ai fini par retomber un peu short. Après j'ai eu un peu de chance avec 9-10 contre A-10, et j'ai enchaîné quelques bons coups, notamment un où j'ai récupéré presque 500 000, et là j'ai 1,2 million. J'ai quasiment joué tout le tournoi en étant short stack, donc ça fait vraiment plaisir d'être encore là.
"

35ème place au WPT d'Amnéville en 2010, 458ème du Main Event des WSOP en 2011, 13ème d'un autre event en 2012, David Colin est un joueur pourtant plutôt discret, et plutôt habitué des cash games.
Son objectif est désormais naturellement la table finale :

"Oui, bien sûr. Je vais essayer de continuer sur ma lancée. L'objectif c'est la victoire. J'ai pas mal d'amis qui me suivent depuis Paris – quelques joueurs de cash games, quelques joueurs online, c'est sympa de se sentir épaulé, surtout que j'ai aussi quelques potes ici."

Un mot sur le chip leader, Stephen O'Dwyer, qui a doublement a coeur de remporter cet EPT de Londres : parmi ses nombreux résultats sur le circuit live, il avait été battu en deuxième place de ce même EPT par l'allemand Benjamin Spindler, en 2011.


Les 15 joueurs encore en course pour l'avant-dernier jour :

1- Steve O'Dwyer (USA) 2 279 000

IMG4246
Steve O'Dwyer
2- Nicolas Chouity (LIB) 2 124 000
3- Tamer Kamel (ANG) 2 115 000
4- Pasi Sormusen (FIN) 1 834 000
5- Niall Farrell (ECO) 1 581 000
6- Theo Jorgensen (DAN) 1 474 000
7- Mikhail Korotkikh (RUS) 1 372 000
8- David Colin (FRA) 1 088 000
9- Chris Moorman (ANG) 1 061 000
10- Mantas Visockis (LIT) 915 000
11- Ruben Visser (PBS) 827 000
12- Christopher Frank (ALL) 821 000
13- Daniel Erlandsson (SUE) 700 000
14- Bassel Moussa (LIB) 685 000
15- Olof Haglund (SUE) 453 000

(photos des 15 à retrouver comme toujours sur notre album photos du tournoi)

 

Derniers Blog Posts »