EPT Grand Final Madrid live – Day 2

ecransfiltered

Premier verdict de tombé en ce Day 2. La bulle a sauté, et on connaît les 104 joueurs payés. 8 français sont toujours en course, Hugo Lemaire en tête.

Ils étaient 299 au départ de la journée, un Day 2 qu’on a toujours coutume d’associer au début des choses sérieuses.

Fidèle aux journées précédentes, les "noms" ont continué de tomber les uns après les autres, et parfois même très tôt.
L’aventure s’est ainsi notamment terminée pour Humberto Brenes, Marcel Luske, Roland de Wolfe, le tenant du titre Nicolas Chouity, Sandra Naujoks, Liv Boeree, Cathy Hong (à deux places de la bulle) et la locale Leo Margets.

weisner
Melanie Weisner, un regard ravageur.

Mais que les amateurs de jolies minois se rassurent, l’hécatombe n’aura pas été totale, puisque une joueuse se sera particulièrement illustrée, terminant la journée parmi les chip leaders : l’aussi talentueuse que craquante américaine Melanie Weisner.
Xuan Liu, finaliste à San Remo, et qui sera parvenue à se sauver au moment de la bulle face à Ted Forrest, sera elle aussi du Day 3.

Thorel joue aux montagnes russes

Les rangs français auront eux aussi particulièrement été décimés, avec les départs (entre autres) d’Arnaud Mattern, Roger Hairabedian, Alain Roy (interview à retrouver à partir de la semaine prochaine sur PokerListings), ou encore Stéphane Albertini.

thorel1
Jean-Noël Thorel peut garder le sourire, il a échappé de justesse à la bulle.

Mais s’il est un de nos représentants à avoir quelque peu animé les débats ces deux derniers jours, il s’agit de Jean-Noël Thorel, passé par tous les extrêmes.
Après avoir terminé la journée d’hier 4ème en jetons, c’est en effet tout en bas que l’on a fini par retrouver le sémillant « inventeur de produits pharmaceutiques », que nous avions rencontré en milieu de journée.

« Le Day 1 était bon (rires). J’ai été agressif au bon moment, mon style habituel, attaquer, mais j’avais les jeux pour aussi. Le Day 2 a été plus délicat, j’ai joué à l’envers. Pourtant la table n’est pas très difficile. (…)

Le poker, j’ai commencé il y a 20 ans avec des amis, et j’ai commencé à y rejouer il y a quelques années. (…) Je joue pour m’amuser. L’argent ne m’intéresse pas, je joue toujours pour la table finale, je ne joue jamais juste pour atteindre les places payées. »

lemaire
Hugo Lemaire commence à manquer de place pour empiler ses jetons.

Les places payées, Jean-Noël les aura finalement atteintes, non sans avoir ménagé le suspense.
Deux fois à tapis au moment de la bulle, ses rois et as auront tenu, et après 1h25 d’attente c’est finalement un autre français qui aura pris la place la moins enviable, Damien Rony.

Le jeune norvégien Ole-Kristian Nergerd (à qui on donnerait même 16 ans) boucle pour sa part son deuxième jour consécutif en tête.
8 français poursuivent eux-aussi l’aventure, emmenés par un Hugo Lemaire (Team Eurosport Poker) 4ème au général.

 

> Retrouvez plus de photos sur l’album Flick PokerListings de l’EPT Madrid

 

 

 


Chip count sélectif à la fin du Day 2

(104 joueurs restants, tous payés)


1- Ole-Kristian Nergard (NOR) 726 000
4- Hugo Lemaire (FRA) 658 000
5- Melanie Weisner (USA) 543 500
10- Victor Ramdin (USA) 494 500
15- Surinder Sunar (ANG) 381 000
38- Lucien Cohen (FRA) 198 500
39- Ivan Demidov (RUS) 198 500
49- Xuan Liu (CAN) 168 500
54- Mathieu Thiry (FRA) 154 000
58- Ted Forrest (USA) 130 000
65- Pierre Neuville (BEL) 110 900
66- André Alcaria (FRA) 110 500
73- Jean-Noël Thorel (FRA) 98 000
82- Eric Gambararo (FRA) 81 000
98- Bernard Trong Huy Vu (FRA) 40 000
102- Frédéric Bussot Fuentes (FRA) 30 000

103- Fatima de Melo (PBS) 26 000

Derniers Blog Posts »