EPT MonteCarlo, d2: Lacay et Soulier en embuscade

Ludovic Lacay
Ludovic Lacay

Un tiers des français se seront perdus dans les abymes d'un Day 2 à plus de 500 joueurs. Mais ils seront encore 21 à poursuivre l'aventure lors du Day 3. Gilbar Diaz mène leur marche, tandis que Ludovic Lacay et Fabrice Soulier font partie des quelques tapis intéressants, à même de pouvoir nourrir quelques ambitions.

Avec 88 places payées pour 538 joueurs encore en course au départ de la journée, la route s'annonçait longue et semée d'embûches pour tout ce petit monde, à commencer par la ribambelle de short stacks qui ne revenaient au Monte Carlo Bay Hotel que pour espérer quelques bonnes fortunes.
De ceux-là, Anthony Roux (défait par Surinder Sunar), Vikash Dhorasoo (malchanceux), Rui Cao (AK contre AQ faisant brelan de dames) et Anthony Lellouche auront vu leurs espoirs vite douchés. Le sort n'aura pas mieux souri à Patrick Bruel (bien qu'ayant de bonne heure triplé son tapis, se faisant craquer ses rois par une couleur), Alexia Portal (brelan trouvé faisant full à l'adversaire), puis un peu plus tard à un Arnaud Mattern s'étant au préalable écroulé sur une série de mauvais coups. Michel Abecassis aura courageusement bataillé pour finir par se faire craquer une paire d'as par un Q2 douteux allé chercher sa couleur.
Eric Sfez (ayant quelque peu gaspillé son bon capital), Paul Testud, Stéphane Bazin, Patrick Bueno, Bruno Lopes, Gabriel Nassif, et surtout Elky, d'abord victime d'une couleur contre couleur puis d'un coin-flip, auront été quelques-unes des autres victimes du jour à dénombrer.

Côté people, Daniel Negreanu n'aura visiblement pas eu le temps de récupérer de ses courtes nuits, ayant perdu gros pour s'être embringué dans un coup en se trompant dans l'évaluation du tapis d'Hevad Khan. Parmi quelques autres stars à s'être envolées dans le ciel de la bien nommée Salle des Etoiles, Peter Eastgate, Ivan Demidov, Chris Ferguson, Vicky Coren, Dario Minieri, Boris Becker, Humberto Brenes, David Williams (auteur de bons débuts fort d'un bon stack de départ puis victime d'une descente aux enfers), et le récent vainqueur du WPT Championship Yevgeniy Timoschenko

Obrestad, l'insolent rush

Côté réjouissances, Ludovic Lacay aura été l'un des animateurs du jour dans le clan tricolore, faisant bien fructifier ses jetons grâce à son style de jeu. Fabrice Soulier sera désormais l'un des autres français confortables, ayant d'abord monté son petit tapis avec quelque réussite, puis redoublant plus tard avec cette fois un brelan se transformant en joli carré de 9 face à une quinte. Antonin Teisseire aura pris le même bon wagon, tout comme la famille Boubli (Jan le père, Ilan le fils), Roger Hairabedian (auteur d'une grosse remontée), ou encore Xavier Detournel lui aussi bien remonté avec dose de chance, et Patrick Sacrispeyre trouvant un double up bienvenu en toute fin de journée avec un brelan de 9. Brice Cournut n'aura pour sa part dû son salut qu'à la bonne volonté des cartes face à Phil Laak.
A suivre également avec de très bons tapis : Gilbar Diaz, Jean-Paul Pasqualini, Olivier Douce, et Eric Qu.

Concernant les bons élèves du jours hors clan français, après quelques fluctuations Annette Obrestad aura une nouvelle fois écrasé les débats en partie grâce à une réussite qui ne semble incroyablement pas la quitter (avec une quinte flush royale dans la besace pour parachever le tout). Marcel Luske aura de son côté réussi une grosse remontée, pour bien se placer au départ du Day 3, en compagnie d'un Luca Pagano impressionnant de régularité, et de la toujours délicieuse Sandra Naujoks. Isabelle Mercier est elle aussi toujours là. La gagnante du tournoi caritatif Ante Up for Africa aura notamment pris un pot contre Philippe Saint-André, éliminé dans les dernières minutes de la journée après une belle partie.

Ils sont désormais 138 à entamer la dernière ligne droite, avec en premier lieu dans leur ligne de mire, les places payées.
Rendez-vous lundi en ces mêmes lieux, pour suivre le dénouement de cette ultime étape EPT de la saison.

Chip count sélectif au départ du Day 3

1- Marc Naalden (PBS) 777,000
2- Annette Obrestad (NOR) 671,500
3-  Joe Ebanks (USA) 601,500
10- Luca Pagano (ITA) 411,000
12- Gilbar Diaz 393,500
15- Jean-Paul Pasqualini 366,000
18- Ludovic Lacay 348,000
27- Olivier Douce 306,000
29- Sandra Naujoks (ALL) 296,000 - vainqueur EPT Dortmund
34- Eric Qu 260,000
36- Fabrice Soulier 245,500
40- Alexander Kravchenko (RUS) 241,000
45- Sebastian Ruthenberg (ALL) 229,500 - vainqueur EPT Barcelone
46- Marcel Luske (PBS) 226,500
47- Roger Hairabedian (FRA-MAR) 226,500
48- Antonin Teisseire 221,500
50- Xavier Detournel 217,500
52- Tristan Clémençon 213,000
67- Patrick Sacrispeyre 174,000
71- Steve Berdah 168,500
78- Jean-Jacques Berger 149,500
81- Ilan Rouah 146,000
83- Lee Nelson (NZE) 133,000
87- Phil Laak (USA) 132,000
96- Joe Hachem (AUS) 120,000
102- Jan Boubli 113,000
104- Marc Uzan 109,500
109- Alain Roy 102,000
115- Jean-Luc Benguigui 98,000
119- Isabelle Mercier (CAN) 91,500
121- Ilan Boubli 90,500
126- John Cernuto (USA) 73,500
129- Brice Cournut 66,000
131- Nenad Medic (CAN) 60,000
138- Sylvain Taddei 37,000

 

Derniers Blog Posts »