EPT MonteCarlo : Interview Elky

elky

En dépit d'une grosse attente et de belles promesses affichées la veille dans le tournoi Heads-up à 5000€, Elky a finalement vu son Main Event très écourté. Nous l'avions rencontré quelques heures avant son entrée de la compétition.

 

Elky, nous t'avions quitté en France sur ta sortie à quelques places de la Table Finale à Deauville, très déçu. Tu nous y avait aussi dit que l'EPT de Monte Carlo était l'un de tes autres objectifs majeurs cette saison. Pour toutes ces raisons on t'imagine très motivé.

D'autant plus motivé car c'est à la fois en France et un tournoi très prestigieux, c'est donc très important pour moi de réussir ici.

Les choses ont plutôt bien commencées puisque tu viens de terminer deuxième du tournoi de Heads-Up.

J'ai quand même eu des matches très difficiles et serrés en huitièmes et en quarts. Et puis en finale ça s'est très mal passé, j'ai perdu 0-3. Mon adversaire avait un style peu orthodoxe, il faisait beaucoup d'overbets all-in, et en même temps a touché énormément de jeu. C'est donc toujours très difficile de faire quelque chose dans ces situations. Mais cela arrive, c'est la variance j'imagine. Il y a peut-être un call que je n'aurais pas dû faire, mais sur les trois matches il y a beaucoup de situations où je ne pouvais pas faire grand-chose.

On connaît ton goût pour la victoire avant tout, mais cela reste tout de même un bon résultat.

(sourire) C'est un bon échauffement pour le Main Event.

Dans la foulée de cet EPT ce sont cette fois les WSOP qui approchent à grands pas. Déjà un programme de prévu ?

Je n'ai pas encore de programme fixe même si je pense faire tous les tournois No-Limit. Après cela dépendra des tournois en eux-mêmes car certains sont sur trois jours. On ne peut donc pas vraiment faire un programme à l'avance, sauf les tournois que je ne veux pas rater, le heads-up, le 25000$ short-handed et le Main Event bien sûr. J'espère en tout cas vraiment pouvoir décrocher ce bracelet.

elky
"Faire le doublé WCOOP-SCOOP."
Un autre des mes objectifs est de décrocher un bracelet SCOOP (Spring Championshio of Online Poker sur PokerStars NDLR). Personne n'a encore fait le doublé WCOOP et SCOOP, ça serait bien si j'arrivais à le faire.

Participeras-tu au tournoi Championship, le nouveau tournoi de 8-game à 50 000 $ ?

Probablement pas, je ne sais pas vraiment jouer à ces types de jeux là, ce n'est pas vraiment mon truc. J'aime bien le Pot-Limit Omaha, le Deuce-to-Seven. Mais le Razz, le Stud, je trouve ça ennuyeux à jouer et donc beaucoup moins intéressant.

En Omaha j'avais déjà fait un bon résultat sur un mix PLO-PLHE (Pot-Limit Hold'em) aux World Series l'année dernière (29ème/453 pour 6300$ de gains NDLR).

C'est aussi beaucoup plus facile dans d'autres variantes car les fields sont moins importants. Même si je suis moins bon à un jeu, c'est plus facile de battre 100 joueurs que 1000. D'un côté il y a tellement de tournois de No-Limit Hold'em qu'il y a déjà vraiment de quoi faire.

A MonteCarlo beaucoup de stars américaines sont présentes, elles qui ne sont pas vraiment avares en prop bet (paris-défis sur et en dehors du jeu NDLR). Quel est le celui le plus fou que tu aies fait ?

Je pense que ce n'est pas une très bonne idée d'en parler ici (rires).

Peut-être un qui te tient à cœur plus particulièrement ?

Celui que j'avais fait il y a 3 ans pour perdre 25 kilos en 3 mois. Mais j'en fais un peu moins en ce moment, pour mieux me concentrer car ce genre de paris sont parfois un peu trop de distractions par rapport au jeu.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, tu as été un grand champion sur le jeu Starcraft, et une véritable star en Corée. Cette expérience te sert-elle aujourd'hui plus au niveau du multi-tabling, ou du jeu en heads-up ?

Je pense que cela me sert un peu partout. L'habileté au clavier et à la souris me permet d'agir très vite sur beaucoup de tables. Psychologiquement cela m'aide beaucoup car il y a beaucoup de psychologie également à Starcraft. C'est très similaire au poker dans la mesure où on n'a pas toute l'information sur ce que fait l'adversaire, juste une partie de la carte. On doit ensuite prédire les unités à construire et comment il va réagir.

elky
"Starcraft était une excellente expérience mais le poker m'offre plus de liberté."
C'est un peu la même chose qu'au poker, où la seule information que l'on a est la manière dont il a joué les mains précédemment, s'il mise et de combien. Mais on ne sait pas à l'avance ce qu'il va faire et on doit donc le prévoir tout en essayant de le contrer.

Il y a aussi beaucoup de profiling dans Starcraft. C'est aussi pour cela qu'il y a beaucoup de joueurs de Starcraft qui ont autant du succès au poker.

Est-ce que cet univers te manque ?

J'ai joué un peu à Starcraft 2, j'ai la bêta version. C'est intéressant mais d'un autre côté je n'ai plus trop le temps. Je n'aurais pas le temps de jouer assez pour être l'un des meilleurs du monde donc je joue un peu mais pour le fun.

Je joue aussi parfois quand je suis en vacances avec des amis, c'est sympa et ça permet aussi de faire quelques prop bets.

Mais ça ne me manque pas non plus particulièrement. Le poker m'offre un peu plus de liberté et surtout l'occasion de voyager beaucoup plus. Starcraft était une excellente expérience et je ne le regrette pas du tout, mais beaucoup plus difficile que le poker car il faut vraiment s'y entraîner deux heures par jour tous les jours

L'aspect financier est également différent...

Starcraft j'ai gagné beaucoup la dernière année, à peu près 100 000 € par an, ce qui était beaucoup en Corée. Mais c'est vrai que le poker n'a rien à voir. Mais ce n'est pas la raison principale pour laquelle je joue au poker. J'ai de la chance que cela me rapporte autant d'argent, mais je suis avant tout passionné par le jeu. Si on ne joue que pour l'argent, c'est difficile d'être très bon, de supporter tous les coups durs ou autre. Etre passionné c'est je pense le plus important pour réussir.

D'où te viens ce goût pour les vêtements fashion ?

Je ne sais pas vraiment d'où ça vient, mais je n'en porte pas toujours. A la base c'était un peu par hasard, et puis c'est resté. Tout le monde s'attend maintenant à ce que je les porte.

J'aime bien changer de look temps en temps, je trouve que c'est sympa, ça brise un peu la monotonie. Il faut d'ailleurs que je réfléchisse à un déguisement. Après je n'aime pas avoir des trucs trop planifiés. Le Joker c'était vraiment une inspiration, et quand je suis inspiré par quelque chose c'est que j'ai vraiment envie de le faire.

Derniers Blog Posts »