EPT PCA : les Résultats complets

ept pca

2010 n'aura pas débuté de manière aussi faste que fin 2009 pour les joueurs français : aucun d'entre eux ne se sera illustré à l'occasion d'un European Poker Tour PokerStars Caribbean Adventure à grand succès. Retour sur les principaux résultats des plus de 50 tournois de l'évènement.

Le Main Event (10 000 $)

1529 joueurs étaient présents au départ du Main Event de ce que l'on peut aisément considérer comme la plus paradisiaque des manches de l'European Poker Tour, l'étape du PokerStars Caribbean Adventure, en battant au passage son record de 1347 participants de 2009 et devenant par la même le plus gros tournoi jamais organisé en dehors de Las Vegas.
Un prizepool de près de 15 millions de $ s'en trouvait constitué (224 places payées), dont 2 200 000 $ promis au vainqueur.
Parmi les 57 nations représentées, les américains s'affichaient en nombre (739) loin devant les canadiens et allemands, la France arrivant en 7ème position avec 44 représentants.

harrison gimbel
Harrison Gimbel, vainqueur du Main Event
Après l'élimination notable d'Elky lors du Day 2 ils n'étaient plus que 6 tricolores à l'entame du troisième jour : Nicolas Levi, Ludovic Lacay, Justin Chevalier, Stéphane Pluchard, Christophe Benzimra, et Damien Rony.
Seul ce dernier allait voir la lumière du Day 4, qualifié en milieu de peloton à 62 joueurs restants, aux côtés de quelques stars restantes parmi lesquelles Barry Schulman, Robert Mizrachi, Liz Lieu et Huck Seed.
La route du français s'arrêta finalement en 25ème position, pour un gain de 66 000 $.
Autres payés : Christophe Benzimra (68ème, 33 000 $), Stéphane Pluchard (159ème, 17 500 $), Nicolas Levi (208ème, 15 000 $).

John Dutie, fondateur de l'EPT, aura longtemps pu espérer s'inscrire au palmarès de son "bébé", avant de voir sa paire d'as craquée à quelques encablures de la table finale (12ème).
C'est finalement un tout jeune joueur américain qualifié via un satellite à 1000$, un jour seulement avant le début du tournoi, qui s'adjuge le titre. Harrison Gimbel, 19 ans, qui s'était jusque là plutôt illustré en ligne (dont par une 6ème place au PokerStars Sunday Million), devient le plus jeune vainqueur de l'épreuve.
A noter la 3ème place de Barry Schulman, directeur du magazine Card Player et vainqueur des WSOPE en octobre.

High Roller (25 000 $)

william reynolds
William Reynolds, vainqueur du High Roller
Qui pour la succession d'Elky, vainqueur en 2009 ? Le meilleur joueur français allait-il pouvoir conserver son titre ? Telles étaient quelques-unes des questions du traditionnel tournoi high stakes du PCA, ayant cette année attiré 84 joueurs.

Dario Minieri en chip leader, Greg Raymer, Sandra Naujoks, le vainqueur des WSOP 2009 Joe Cada, ou Isaac Baron pouvaient encore y prétendre dans la toute dernière ligne droite, mais c'est finalement un autre tout jeune joueur américain qui repart avec les 576 240 $ de la première place : William Reynolds, 21 ans. En plus de plusieurs bons résultats en ligne, l'homme s'était déjà illustré avec une 4ème place à l'EPT de San Remo la saison dernière.

Les deux filles du tournoi auront fait honneur à la gente féminine en terminant respectivement 5ème pour 133 770 $ (Lisa Hamilton, vainqueur du Ladies Event des WSOP l'été dernier), et 9ème pour 56 995 $ (Sandra Naujoks).
Alex Brenes termine 10ème (56 995 $), Cada 11ème (51 540 $), Raymer 13ème (46 305 $), Baron 14ème (46 305 $).

Ladies Event (1 000 $)

Vanessa Rousso
Vanessa Rousso, vainqueur du Ladies Event
91 participantes dont plus d'un tiers qualifiées sur PokerStars s'étaient donné rendez-vous pour le tournoi leur étant réservé, le plus gros évènement réservé aux filles organisé en dehors de celui des World Series.

Katja Thather, Sandra Naujoks, Annette Obrestad ou encore JJ Liu étaient de la partie, mais c'est finalement une certaine Vanessa Rousso qui aura remporté l'épreuve, et le premier prix de 24 000 $. Elle bat en heads-up Halli Pinson, professionnelle américaine de 27 ans.

AmFAR charity event (5 250 $)

C'est sans surprise dans une ambiance décontractée que le tournoi caritatif au bénéfice de l'AmFAR (association fondée en 1985 pour aider à la lutte contre le Sida) s'est déroulé, avec de nombreuses stars aux tables. On aura notamment pu voir la chanteuse de RNB Kelly Rowland, le rappeur Nelly, l'ancien guitariste des Guns'n Roses Slash, la playmate Playboy 2008 Jayde Nicole, la top-model Joanna Krupa, les anciens tennisman et footballeur Boris "boum-boum" Becker et Teddy Sheringham, ou encore Joe Cada venu apporter son soutien à la cause (la moitié du prizepool étant reversé à l'association en plus des donations - 150 000 $ de fonds ont pu être levés).

carlos bernard
Mission échouée pour Tony Almeida de 24 heures chrono (Carlos Bernard), qui termine second du charity event.
En heads-up c'est le foreur pétrolier britannique de 24 ans Spencer Benjafield, qualifié via un tournoi en ligne, qui aura pris le meilleur sur Carlos Bernard alias Tony Almeida de 24 heures chrono.

Coupe du Monde VI

Sans la France (seules 9 équipes étaient présentes dont Allemagne, Italie, Finlande, Norvège, Chili, USA et Canada), c'est la team de Taïwan emmenée par le membre de la Team PokerStars Asia Raymond Wu, qui bat la Croatie et remporte ce titre -essentiellement honorifique dirons-nous).

Autres tournois

A noter pour finir les victoires de William Thorson dans le Pot-Limit Omaha à 5 000 $, de Katja Thather dans le 8-game à 1 000 $, et de Pieter de Korver dans le No-Limit 6-max à 1 000 $.

Derniers Blog Posts »