EPT Prague - Anthony Roux 4ème

Anthony Roux
2009, l'année d'Antony Roux ?

Les français auront réussi un joli tir groupé en plaçant 12 des leurs dans les places payées de l'EPT de Prague 2009. Anthony Roux y obtient pour sa part le meilleur résultat de sa jeune carrière en se classant 4ème.

Si nous en étions restés à 45 joueurs français encore en piste parmi les 328 joueurs toujours en vie à l'issue des deux premiers jours de qualification de l'EPT PokerStars de Prague, il était presque naturel de voir ce nombre chuter au fil des heures de jeu qui allaient suivre.

Le Day 2 allait effectivement commencer par sonner le glas d'Alexia Portal et de Vikash Dhorasoo, entre autres. Pendant ce temps les choses se déroulaient bien mieux pour Arnaud Mattern et Manuel Bevand, sans oublier Anthony Roux qui doublait deux fois grâce aux rois face aux dames pour devenir chip leader, avant de laisser un peu plus tard le trône à Yann Brosolo.
Mais c'est pour ainsi dire tout le clan français qui trustait le haut du tableau.
La route d'Elky s'arrêtait en revanche à ce stade, d'abord fragilisé avant d'être sorti par son compatriote Rui Cao.

15 français conservaient leur espoir de place payée (80) à 98 joueurs restants, à l'entame du Day 3 synonyme de cette bulle fatidique.
Guillaume Darcourt, Jan Boubli, Fabrizio Baldassari allaient se retrouver les malheureux de l'histoire, tandis que Jérôme Zerbib prenait de son côté la tête des opérations.

2009, l'année d'Antony Roux

Ils n'étaient plus que 7 à la fin du Day 4 à pouvoir espérer encore mieux, la Table Finale : Anthony Roux, Jérôme Zerbib, Manuel Bevand, Yann Brosolo, Antony Lellouche, Sébastien Boyard et Paulo Gomes.
Tous allaient tomber un par un aux alentours de la 20ème place, pour ne laisser que le seul Anthony Roux atteindre le dernier carré, en récompense d'une magnifique partie l'ayant vu enchaîner les bluffs et calls de qualité.

Troisième en jetons au démarrage de la Table Finale, puis short stack, le membre de la Team Winamax se sera bien battu, avant de finir par subir la loi de l'israélien Eyal Avitan, sur le coin-flip TT contre AK.

jan skampa
Jan Skampa, vainqueur sur ses terres.
Anthony Roux enregistre un nouvel excellent résultat en cette bien belle année 2009 pour lui sur le circuit des tournois (après 3 places payées aux WSOP/WSOPE dont deux tables finales), et surtout son plus gros gain à ce jour (171 000 €).

A noter enfin l'énième "In The Money" réussi dans un EPT par l'italien Luca Pagano (son 13ème, pour sa 6ème table finale par-dessus le marché). La victoire semble pourtant toujours se refuser au membre de la Team PokerStars, après sa 4ème place de Varsovie pas plus tard qu'en octobre dernier.

Quant au vainqueur, il s'agit du local Jan Skampa, qui aura pour sa part réussit l'autre exploit, sans précédent, d'enchaîner une deuxième table finale consécutive après sa 4ème place à Vilamoura il y a à peine quinze jours.
Avec 682 000 € de plus au compteur, cet étudiant en économie s'affirme désormais comme le meilleur joueur de son pays.

---
EPT Prague 2009
Classement sélectif des places payées (80 / 586 joueurs)
Prizepool 2,842 millions d'€

1 - Jan Skampa (TCH) 682 000 €
2 - Eyal Avitan (ISR) 454 000 €
3 - Stefan Mattsson (SUE) 255 000 €
4 - Anthony Roux (FRA) 171 000 €
6 - Luca Pagano (ITA) 100 000 €
13 - Yann Brosolo (FRA) 24 500 €
15 - Sebastien Boyard (FRA) 20 000 €
19 - Antony Lellouche (FRA) 15 500 €
20 - Paulo Gomes (FRA) 15 500 €
21 - Jerome Zerbib (FRA) 15 500 €
22 - Manuel Bevand (FRA) 15 500 €
30 - Pieter de Korver (PBS) 12 800 €
33 - Bruno Launais (FRA) 11 300 €
46 - Florian Langmann (ALL) 10 300 €
52 - Nicolas Levi (FRA) 9 700 €
54 - Antonin Teisseire (FRA) 9 700 €

56 - Rui Cao (FRA) 9 700 €
63 - Arnaud Mattern (FRA) 9 100 €
66 - Pierre Neuville (BEL) 8 500 €

Derniers Blog Posts »