EPT Prague : La fin d’une époque

Prague4
Prague et le Danube.

En 13 saisons, l’European Poker Tour a exploré tous les recoins de l’Europe, mais Prague a toujours été l’une des étapes favorites du circuit.

En plus d’être une ville magnifique, Prague est l’une des rares étapes de l’EPT où le Main Event a souvent attiré plus de 1 000 joueurs. Seule Barcelone fait aussi bien.

C’est donc à Prague que se tiendra la toute dernière édition de l’EPT (lire : La fin de l'European Poker Tour), un cadre digne de l’occasion.

Le tournoi aura lieu une fois encore au Hilton, tout proche de la vieille ville et attaché à l’Atrium Casino.

Le tenant du titre se nomme Hossein Ensan.

Ensan avait déjà impressionné le monde du poker lorsqu’il aura remporté le tournoi Seniors de l’EPT Barcelone en 2014 alors qu’il était un joueur occasionnel, avant de terminer 3è du Main Event de ce même EPT !

L'Irano-Allemand a ensuite atteint la table finale du Main Event de l’Eureka à Rozvadov en février 2015, et celle du Main Event de l’EPT Malte où il a également remporté deux tournois parallèles.
Il s’était aussi imposé du côté de Rotterdam avant de prendre la décision de participer à l’EPT Prague 2015, et de remporter l’un des titres les plus convoités d’Europe pour terminer l’année en beauté.

Un programme encore copieux

Alors qui remportera cette fois le tout dernier titre de l’EPT - European Poker Tour PokerStars ? La perspective de rentrer de l’histoire devrait en tout cas suffire à motiver tous les participants.

Du côté Français fr on a souvent bien réussi dans la capitale tchèque, avec en premier lieu bien sûr la victoire d'Arnaud Mattern lors de la toute première édition en 2007.
Quatre autres tricolores sont déjà arrivés en finale : Anthony Roux (4è en 2009), Manuel Bevand (7è en 2010), Nicolas Levi (3è en 2011), Rémi Castaignon (7è en 2014), ainsi qu'Olivier Ferrero et Ivan Deyra (6è et 9è l'an dernier).


Mais en dehors du Main Event plus de 100 tournois sont au programme entre le 8 et le 19 décembre. En voici quelques-uns des principaux :

  • High Roller à 10 300 € - 8 au 10 décembre
  • PokerStars Cup à 330 € - 8 au 12 décembre
  • Main Event de l’Eureka à 1 100 € - 9 au 13 décembre
  • Super High Roller à 50 000 € - 11 au 13 décembre
  • Main Event de l’EPT à 5 300 € - 13 au 19 décembre
  • Single Day High Roller à 25 500 € - 14 décembre
  • High Roller à 10 300 € - 17 au 19 décembre

Juste un aurevoir à Prague ?

On ne sait pour l’instant pas encore si Prague sera au programme des nouveaux PokerStars Live l’année prochaine, puisque seule la première partie du calendrier à été rendue publique pour 2017.

Mais étant donné tous les attraits de Prague, on peut espérer que ce ne sera pas le dernier festival de poker à avoir lieu dans la capitale tchèque :

1) Elle est située en plein centre de l’Europe et est très accessible.
2) C’est une ville magnifique et prestigieuse dotée d’une histoire importante.
3) Le casino est en plein centre-ville, au sein d’un hôtel de luxe, ce qui simplifie la vie des joueurs.
4) Gastronomie, architecture, culture, soirées, histoire. Quels que soient vos intérêts, vous adorerez Prague.
5) Tous les avantages d’une grande ville européenne, en bien moins cher.

Le palmarès complet de l'EPT Prague

  • Saison 4 (2007), 555 joueurs : Arnaud Mattern (fr) - 708 400 €
  • Saison 5 (2008), 570 joueurs : Salvatore Bonavena (it) - 774 000 €
  • Saison 6 (2009), 586 joueurs : Jan Skampa (cz) - 682 000 €
  • Saison 7 (2010), 563 joueurs : Roberto Romanello (wales) - 640 000 €
  • Saison 8 (2011), 722 joueurs : Martin Finger (de) - 720 000 €
  • Saison 9 (2012), 864 joueurs : Ramzi Jelassi (se) - 835 000 €
  • Saison 10 (2013), 1007 joueurs : Julian Track (de) - 725 700 €*
  • Saison 11 (2014), 1107 joueurs : Stephen Graner (us) - 969 000 €
  • Saison 12 (2015), 1044 joueurs : Hossein Ensan (ir) - 754 510€*