EPT San Remo, Day 3 : Le soufflé retombe

Arnaud Mattern
Arnaud Mattern sorti tout proche de la bulle

Alors que nous en étions restés à 11 français encore en course à une dizaine de places de la bulle, l'un d'entre eux aura finalement chuté avant l'instant fatidique. Et peu de temps après leur entrée dans l'argent, le nombre de survivants s'en sera réduit à 2.

A quelques places de l'argent, après déjà deux jours de compétition, le destin est toujours tragique pour les petits tapis dans leur quête de survie. Seul français en réelle position tangente à ce stade, Julien Legros allait au départ du Day 3 vite être rejoint par Marwane El Jirari, immédiatement victime d'une confrontation QQ-AA le faisant tomber très bas au plus mauvais moment. Mais les deux hommes allaient contre vents et marées finalement parvenir à se hisser "In The Money".
Plus terrible fut la mauvaise surprise concernant Arnaud Mattern avec pourtant suffisamment de jetons pour attendre patiemment en début de journée. Le membre de la team Winamax répondait à l'agression à tapis du suédois Turuniec (avec A6o) par un call instantané avec les QQ. Hélas, l'as tombera au flop pour éliminer "frenchkiss" tout proche de la bulle.

L'entrée dans les places payées est souvent synonyme d'éliminations en série à vitesse grand v. Cet EPT n'aura pas dérogé à la règle avec par la suite les sorties successives d'Alex Kravchenko, du champion du monde Tom McEvoy, puis du premier français à lâcher prise Marwane El Jirari, à nouveau victime de malchance lorsque ses 99 furent battus par l'A9 adverse trouvant deux as au flop.
L'ancien rappeur d'NTM Bruno Lopes arrêtera son honorable course un peu plus tard, avant que l'hécatombe tricolore ne se précipite. C'est d'abord la même main qui se montrait fatale à Jacques Zaicik et Thierry Journot, leurs A2 et KQ ne trouvant rien face aux 55 d'un troisième joueur. Alexia Portal perdait pour sa part un traditionnel coin-flip, avant qu'Eric Haik et Tristan Clemençon ne connaissent le même sort, chutant dans le genre de confrontations inévitables, Ax contre Ax supérieur. Tandis que Julien Legros avait entamé une folle remontée, Mario Catricala était le dernier français à boucler cette salve des sorties.

 

Il ne seront à l'arrivée plus que deux à entamer le Day 4 à 32 joueurs, dans le ventre mou du chipcount : l'inattendu Julien Legros donc, qui aura touché au bon moment, et Sébastien Bidenger.

Chip count sélectif au départ du Day 4 (32 joueurs restants)

1- Dragan Galic (CRO) 1 386 000
2- Steven Silverman (USA) 865 000
3- David Eldar (AUS) 829 000
(...)
9 - Pierre Neuville (BEL) 480 000
12 - Benjamin Kang (ALL) 363 000
21 - Sébastien Bidenger 206 000
25 - Julien Legros 167 000

Derniers Blog Posts »