EPT Vilamoura : Abecassis finaliste

Michel Abecassis
Deuxième "InTheMoney" consécutif pour Mik22

5 français sont rentrés dans l'argent du premier EPT Pokerstars organisé au Portugal. Le meilleur d'entre eux, Michel Abecassis, se hisse à une belle 6ème place.

322 joueurs se sont rendus du côté du Portugal, pour profiter d'un temps estival en ce mois de novembre, mais surtout pour disputer la première édition d'un European Poker Tour en terres lusitaniennes.
30 français étaient présents parmi eux.

L'aventure allait être de courte durée pour Ludovic Lacay, éliminé par un joueur russe un brin téméraire, parti au combat avec un bien timide A3o, malgré tout suffisant à l'arrivée pour battre le JJ du joueur de la Team Winamax.
Anthony Roux subissait le même sort un peu plus tard, pour sa part sorti par son collègue de la même équipe, Guillaume De la Gorce, sur une couleur floppée face à deux rois.

Le Day 1B se montrait lui fatal à Julien Brécard, tombé face aux rocs Dario Minieri et Peter Eastgate, avec une paire d'as craqués par les valets de ce dernier ; des jetons qui n'allaient pas porter chance aux deux pros de la Team PokerStars, éliminés avant la fin de la journée.
Pascal Perrault, Nicolas Dervaux, ou encore Elky n'allaient eux non plus pas voir la lueur du deuxième jour, ce dernier ayant tout d'abord perdu gros avec les rois en mains face au tirage couleur réussi d'Alex Kravchenko, avant de trouver le chemin de la sortie sur un tirage couleur cette fois manqué, face à un brelan.

Les débats avaient en revanche bien mieux souri à un Aurélien Guiglini avec du jeu, à une Alexia Portal ayant trouvé le moyen de quadrupler avec les as, et à des Christophe Benzimra ou Anthony Lellouche ayant survécu en infligeant quelques bad beats.

5 dans l'argent

177 joueurs reprenaient la lutte lors du Day 2, dont un peu moins de la moitié des français engagés (14) : nos récents vainqueurs d'EPT et de WPT Benzimra et Bichon, des équipiers d'une Team Winamax bien représentée - Levi, Abecassis, Lellouche, Portal, Guiglini - , ainsi que Jean Montury, Stéphane Gérin, Alexandre Brail, Guillaume Da Silva, Nicolas Duffort, Geoffrey Doco et Loïc Sa.

Antony Lellouche
Anthony Lellouche, du chip lead à l'enfer
Thomas Bichon se comportait bien mais se trouvait finalement vite victime d'un Anthony Lellouche déchaîné, bourreau d'un autre français en la personne de Christophe Benzimra, avant de s'offrir le scalp de Jason Mercier après un festival de relances et un curieux QJo pour s'écraser contre les rois du français.
Portal, Sa, Levi, Montury, Duffort trouvaient eux aussi l'élimination, pour ne plus laisser que 5 français au démarrage du Day 3 à 69 joueurs (pour 48 payés), avec un Lellouche deuxième tapis.

Synonyme d'entrée dans l'argent, ce troisième jour allait sourire à tous nos français, tous payés, même si pour sa part Brail s'en arrêtait là, sorti par Guiglini.
Michel Abecassis aura passé sa journée à engranger (notamment sur un brelan de 4 trouvé face à une paire de dames), et Lellouche conforté son tapis (en ayant notamment craqué des as avec AK) au point de s'attribuer cette fois le commandement.

Lellouche explose en vol

vilamoura champ
Antonio Matias, vainqueur sur ses terres du premier EPT portugais
Da Silva lâchait ensuite le premier, avant que l'improbable ne survienne avec l'effondrement soudain et la sortie d'Anthony Lellouche, s'étant enferré dans un coup face au futur vainqueur Antonio Matias, avant de tenter un bluff à la river sur un deuxième 2 ayant fait brelan pour le portugais.
Guiglini aura lui survécu un bon moment avant de perdre deux coin-flips consécutifs, synonyme d'élimination à ce stade.

Seul Michel Abecassis accédait à la Table finale, de laquelle les quelques grands noms inscrits au tournoi (Seed, Eastgate, Kravchenko, Rousso, Pagano, Thater, Black ...) auront été absents.
Mais rapidement short stack, Mik22 n'aura pu que grappiller deux places avant de devoir se lever de table.
Il s'agit là de la quatrième place payée dans un EPT pour "Mik 'le Pigeon' , et d'ailleurs de sa seconde consécutive après Varsovie (21ème, 10 125 $).

Le vainqueur de cet EPT de Vilamoura est l'amateur local Antonio Matias, 54 ans, pour une de ses rares apparitions en live et en tournoi. Il repart plus riche de plus de 400 000 €.

EPT PokerStars de Vilamoura
Classement final sélectif (322 joueurs, 48 payés)

1- Antonio Matias (POR) - 404 793 €
2- Pierre Neuville (BEL) - 257 681 €
3- Jeff Sarwer (CAN) - 156 170 €
4- Jan Skampa (TCH) - 117 128 €
5- Joao Silva (POR) - 78 085 €
6- Michel Abécassis (FRA) - 62 468 €
(...)
15- Aurélien Guiglini (Team Winamax) - 11 713 €
17- Javier Garcia (SUI) - 10 151 €
19- Joao Barbosa (POR) - 10,151 €
20- Antony Lellouche (FRA) - 10 151 €
21- Guillaume Da Silva (FRA) - 10 151 €
35- Ross Boatman (ANG) - 8 121 €
39- Jamel Maistriaux (BEL) - 8 121 €
46- Johannes Strassmann (ALL) - 7 652 €
48- Alexandre Brail (FRA) - 7 652 €

Derniers Blog Posts »