EPT Vilamoura: Lewis sacré, les français à quai

Toby-Lewis

Le britannique Toby Lewis remporte à seulement 20 ans la deuxième étape de l'EPT à Vilamoura, Portugal et empoche 467 835 €. Les français ne sont eux pas à la fête : aucun ne finit dans les places payées.

Le rythme frénétique de la saison 2010 de l'European Poker Tour PokerStars n'aura laissé cet été que peu de répit aux joueurs professionnels du circuit : douze jours après une étape en terres estoniennes (et la victoire de Kevin Stani), l'EPT posait cette fois ses valises au sud du Portugal, dans cette cité balnéaire huppée de Vilamoura. Qui allait être  à même de succéder à Antonio Matias, vainqueur sur ses terres à l'automne 2009, et de remporter le premier prix de plus de 460 000 euros ? Ce fol espoir était dans toutes les têtes au premier jour du tournoi le samedi 28 août, d'autant qu'avec  384 participants et 56 places payées pour un prizepool total de 1 862 400 €, la compétition promettait d'être rude et acharnée.

Quelques français nourrissaient de légitimes ambitions : parmi eux Arnaud Mattern bien sûr, à peine remis de sa 3ème place à Tallinn, Bertrand "Elky" Grospellier, Michel Abecassis ou Antony Lellouche.

Daniel Negreanu de la Team PokerStars Pro, Kevin Stani, l'ancien footballeur Teddy Sheringham ou encore Carlors Mortensen, vainqueur d'un Main Event des WSOP, étaient eux aussi dans les starting blocks, bien décidés à chercher gloire et fortune dans l'Algarve portugaise.

Baignée d'une brise atlantique agréable, le Day 1A voyait Andre Coimbra s'envoler au chip count, et renvoyait d'autre part à leurs études près de 80 joueurs sur les 181 engagés. Bis repetita pour le Day 1B qui laissait sur le carreau son lot de déçus (ElkY et Daniel Negreanu parmi tant d'autres), le Russe Leonid Bilokur menant provisoirement la danse.

Gloire et décadence pour Brandon Cantu

224 joueurs repartaient pour le Day 2 aux tables de poker d'un luxeux Casino Vilamoura, où étrangement, toute photo ou vidéo du tournoi étaient strictement interdits. Quelques heures plus tard, l'américain Brandon Cantu émergeait en tête devant un Andre Coimba toujours accrocheur. Eliminés, le tenant du titre Matias, l'éphémère chip-leader Bilokur et Dario Minieri pouvaient eux dérouler leur serviette sur les belles plages de sable de Vilamoura et assister en spectateur au reste de la compétition.

EPT Vilamoura
Pas de retraite dorée pour l'ancien footballeur Teddy Sheringham, qui continue de s'illustrer... aux tables de poker.
Les 69 joueurs restants pour le Day 3 (dont une sérieuse armada britannique) n'avaient qu'une idée en tête : échapper aux 13 dernières places non payées du tournoi et survivre jusqu'en quatrième journée. Pari perdu pour le dernier français en lice Arnaud Mattern, malheureux 64ème. Cauchemar également pour Cantu éliminé en 36ème position après avoir perdu un coin flip contre le Hongrois Martin Czuczor. L'Italien Luca Pagano s'en allait lui signer sa 16ème place payée consécutive dans un EPT en finissant 52ème.

Vilamoura Express

5 petites heures de jeu pour le Day 4, c'est le temps qu'il aura fallu pour passer de 24 à 8 joueurs et décider de la table finale de cet EPT de Vilamoura. Au menu : une triplette britannique en tête (décidément grands amateurs de ces lieux de villégiatures portugais) avec Toby Lewis, Sam Trickett Teddy Sheringham accompagnée d'une touche locale en la personne de Sergio Coutinho. Jason Lee, Martin Jacobson, Frederik Jensen et Rob Hollink complétaient enfin le buffet de ce 2 septembre.

Une table finale de haut vol où Coutinho ne faisait pas long feu (éliminé en 8ème position), où Sam Trickett rivalisait de malchance en perdant 6 de ses 7 sept abattages à tapis pré-flop, où Teddy Sheringham réalisait la meilleure performance de sa carrière avec une 5ème place, et où Jason Lee s'effaçait pour laisser le tournoi se conclure sur un duel Martin Jacobson - Toby Lewis.

Le face-à-face tournait à l'avantage de ce dernier, grâce notamment à un brelan de 5 gagnant. Toby Lewis, laissait tard dans la nuit retentir sa joie et recevait les applaudissements de la foule ainsi qu'un joli chèque de 467 836 euros. Le jeune homme de 20 ans, originaire de Southampton, signe ainsi sa première victoire dans un tournoi de l'European Poker Tour : "Je suis vraiment très heureux, 460 000 euros est une somme considérable et je saurai en prendre soin".

A noter enfin la belle 48ème place du belge Joël Benzinou, qui s'était déjà fait remarquer cet été du côté de Vegas en ayant terminé 151ème du Main Event.

La prochaine étape de l'édition 2010 de l'EPT Poker Stars aura lieu à la fin du mois de septembre à Londres : restez donc connecté sur PokerListings France pour ne rien manquer de la suite de l'European Poker Tour !

Classement sélectif de l'EPT Vilamoura 2010

1 - Toby Lewis (GBR) - 467 835 €
2 - Martin Jacobson (SUE) - 298 984 €
3 - Jason Lee (USA) - 186 240 €
4 - Sam Trickett (GBR) - 139 680 €
5 - Teddy Sheringham (GBR) - 93 120 €
6 - Frederick Jensen (DAN) - 74 496 €
7 - Rob Hollink (PBS) - 55 872 €
8 - Sergio Coutinho (POR) - 37 248 €
(...)
26- William Thorson (SUE) - 9 312 €
36 - Brandon Cantu (USA) - 8 381 €
48- Joël Benzinou (BEL) - 7 822 €
49 - Andre Coimbra (POR) - 7 263 €
52 - Luca Pagano (ITA) - 7 263 €

/56 places payées

 

Derniers Blog Posts »